Greater Yellowstone Ecosystem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Greater Yellowstone Ecosystem
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Adresse
Bison se nourrissant le long de sources chaudes dans le parc national de Yellowstone

Le Greater Yellowstone Ecosystem ou GYE (Grand Yellowstone) est un des derniers grands écosystèmes presque intact de l’hémisphère nord[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le parc national de Yellowstone avait été dessiné en 1872 en ne tenant compte que de l’aspect géologique des paysages de la région. Plus tard, la zone d’influence du parc fut étendue dans le but de prendre en compte l’aspect écologique de la région. Dans les années 1970, cependant, l'aire de répartition du grizzli ( Ursus arctos ) dans et près du parc est devenue la première limite minimale informelle d'un "écosystème du Grand Yellowstone" théorique qui comprenait au moins 16 000 kilomètres carrés. Depuis lors, les définitions de la superficie de l'écosystème se sont progressivement élargies. Une étude de 1994 a indiqué que la superficie était de 76 890 kilomètres carrés (Environ deux fois et demi la taille de la Belgique). Un discours prononcé en 1994 par un responsable de la Greater Yellowstone Coalition l'a élargie à 80 000 kilomètres carrés.

En plus du parc national de Yellowstone, on intégra dans la zone les forêts nationales de Gallatin, Custer, Caribou-Targhee, Bridger-Teton et de Shoshone mais aussi le parc national de Grand Teton. Pour protéger l’environnement de cette zone d’influence naturelle gigantesque, le gouvernement américain a créé plus de 10 réserves sauvages (Wilderness Areas) en différents endroits.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Schullery Paul, « The Greater Yellowstone Ecosystem », U.S. Geological Survey (consulté le 13 mars 2007)