Graveland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Graveland
Pays d'origine Drapeau de la Pologne Pologne
Genre musical Black metal, folk metal, viking metal, pagan metal
Années actives Depuis 1991 ou 1992
Labels No Colours Records, Lethal Records, Eastclan Records, Vinland Winds, Darkland Records, Eternal Devils
Composition du groupe
Membres Robert « Rob Darken » Fudali
Miro
Zbych
Mścisław
Bor
Anciens membres Maciej « Capricornus » Dąbrowski
Grzegorz

Graveland est un groupe de black et viking metal polonais, originaire de Wrocław. Le groupe est controversé à cause de ses sympathies plus ou moins affichées pour une idéologie d'extrême droite, qui lui valent d'être associé à la scène NSBM[1],[2]. Les paroles du groupe traitent de la mythologie germanique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Graveland est formé par Rob Darken (Robert Fudali) en 1991[3],[4] ou 1992[5], selon les sources. Le groupe s'inspire initialement d'autres groupes tels que Emperor et Bathory[6]. Pendant cette période, ils enregistrent leurs premières démos) que sont Necromanteion et Drunemeton. En 1993, Capricornus rejoint le groupe comme batteur à temps plein[7]. La même année sort la démo In the Glare of Burning Churches, dont le titre s'inspire des incendies criminels liés au black metal envers des églises en Norvège.

En 2008, quatre albums du groupe sont indexés dangereux par la Bundesprüfstelle für jugendgefährdende Medien en Allemagne [8]. Graveland est également classé comme un groupe de « musique de haine » par l'association américaine Anti-Defamation League[9].

En fin 2015, le groupe est annoncé au festival Ragnarock en Allemagne en 2016[10]. Ils annoncent également leur tout premier concert en France en juillet 2016[11].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Robert « Rob Darken » Fudali - tous les instruments (1991-1993, depuis 2000), chant (depuis 1991), guitare, clavier (1993-1999), basse (1995-1999)[3]
  • Miro - batterie (depuis 2015)[3]
  • Zbych - guitare (depuis 2015)[3]
  • Mścisław - guitare (depuis 2015)[3]
  • Bor - guitare, basse (depuis 2015)[3]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Maciej « Capricornus » Dąbrowski - batterie (1993–1999)[3]
  • Grzegorz (aka Anextiomarus ou Karcharoth) Jurgielewicz - basse (1993–1995)[3]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Carpathian Wolves
  • 1995 : Thousand Swords
  • 1997 : Following the Voice of Blood
  • 1998 : Immortal Pride
  • 2000 : Creed of Iron
  • 2002 : Memory and Destiny
  • 2003 : The Fire of Awakening
  • 2004 : Dawn of Iron Blades
  • 2005 : Fire Chariot of Destruction
  • 2007 : Will Stronger than Death'
  • 2009 : Spears of Heaven
  • 2012 : Pamięć i przeznaczenie
  • 2013 : Thunderbolts of the Gods
  • 2014 : Ogień przebudzenia

Démos[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Necromanteion
  • 1992 : Drunemeton
  • 1992 : Promo '92
  • 1993 : Epilogue
  • 1993 : In The Glares of Burning Churches
  • 1994 : The Celtic Winter
  • 2014 : Resharpening Thousand Swords
  • 2016 : Carpathian Wolves - Rehearsal 1993

EPs[modifier | modifier le code]

  • 1994 : The Celtic Winter
  • 1999 : Impaler's Wolves (deux chansons ré-enregistrés du Carpathian Wolves)
  • 2001 : Blood of Heroes
  • 2002 : Raise the Swords!
  • 2010 : Cold Winter Blades

Splits[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fudali Robert, « Rock Hard Mag. attack against Graveland and Nokturnal Mortum (Moje odniesienie do artykułu który ukazał się w Rock Hard Mag.) », sur www.thepaganfront.com (consulté le 10 avril 2011).
  2. (en) « NSBM Special Report », sur Decibel Magazine (consulté le 17 juillet 2016).
  3. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « Graveland », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 17 juillet 2016).
  4. (de) Graveland. In: Petrified 'Zine, Nr. 3, 1994.
  5. (en) « Biography 2001 »,‎ .
  6. (en) « Graveland Interview in Pit magazine, issue No. 15 »,‎ .
  7. Bob Witlox: « Thor's Hammer » (sur l'Internet Archive).
  8. (de) Kramer, Henri, « GRAVELAND indiziert », sur powermetal.de,‎ (consulté le 17 juillet 2016).
  9. (de) « Bigots Who Rock: an ADL List of Hate Music Groups », sur www.adl.org (consulté le 17 juillet 2016).
  10. « Le festival Ragnard Rock accueillera Graveland en 2016 », sur Horns Up Webzine (consulté le 17 juillet 2016).
  11. « News Vs-webzine.com 28/11/2015 @ 00h06 », sur VS-Webzine (consulté le 17 juillet 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]