Grauzone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l'album du même nom, voir Grauzone (album).
Grauzone
Pays d'origine Drapeau de la Suisse Suisse
Genre musical New wave, cold wave, Neue Deutsche Welle
Années actives 19801982
Labels Off Course Records
Composition du groupe
Anciens membres Martin Eicher
Marco Reppetto
GT
Claudine Chirac
Stephan Eicher
Ingrid Berney

Grauzone est un groupe suisse fondé au début des années 1980 par Stephan Eicher et son frère Martin Eicher. Actif entre 1980 et 1982, ce groupe de cold wave influencé punk sort en 1981 son morceau le plus connu, Eisbär.

Biographie[modifier | modifier le code]

À la fin 1979, Marco Repetto (batterie) et GT (basse) quittent le groupe punk Glueams pour se réorienter vers un autre genre avec Martin Eicher (guitare, chant). Martin/Tinu supportait mentalement Glueams sur leur single. Au début de mars 1980, ils donnent leur premier concert sous le nom de Grauzone au Club Spex de Berne. Le frère de Martin, Stephan Eicher (guitare), et Claudine Chirac (saxophone), se joignent temporairement au groupe pour des concerts et des enregistrements.

Grauzone se fait connaître grâce aux deux morceaux Eisbär et Raum, qu'ils ont enregistrés pour la compilation Swiss Wave – The Album, sorti en 1980. Eisbär rencontre le succès et est diffusé à la radio en Autriche, en Allemagne et en Suisse. Le morceau est sorti en single et atteint la sixième place des charts autrichiens, et la neuvième des charts allemands[1].

Cependant, le groupe refuse les exigences commerciales et se concentre sur le travail ces enregistrements en studio. À l'hiver 1981, ils retournent aux Sunrise Studios, où les chansons Moskau/Ein Tanz mit dem Tod et Ich lieb sie sont enregistrées. En juillet et août 1981, Martin et Stephan Eicher rejoignent Marco Repetto aux Sunrise Studios, et enregistrent leur premier et dernier album studio, homonyme, qui atteint la 37e place des charts allemands[2]. En février 1982, Ingrid Berney se joint à Grauzone pour soutenir Martin et Stephan Eicher en live. Après une dernière séance en studio où Ich und Du est enregistré, les musiciens se séparent. Après dix concerts, quatre singles et un album, le groupe se sépare en 1982.

GT et Marco Repetto se reforment avec l'ancien guitariste de Glueams, Martin Pavlinec, et le batteur Dominique Uldry, d'abord sous le nom de Missing Link, puis sous le nom de Eigernordwand. GT passe ensuite passé au groupe Red Catholic Orthodox Jewish Chorus, inspiré par le futurisme, formé par l'artiste Edy Marconi. Plus tard, le groupe se rebaptise I Suonatori. Stephan Eicher commence une carrière solo réussie. En 1988, Martin Eicher publie l'EP Spellbound Lovers, qui est passé inaperçu. Marco Repetto deviendra DJ et musicien dans la scène techno et ambient à partir de 1989.

Membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1981 : Grauzone (D #37)
  • 1998 : Die Sunrise Tapes
  • 2010 : Grauzone 1980-1982 (remasterisé) (2CD)

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1981 : Eisbär/Ich lieb sie (D #12, A #6)
  • 1981 : Moskau/Ein Tanz mit dem Tod/Ich lieb sie
  • 1982 : Träume mit mir/Wütendes Glas
  • 1983 : Moskau/Film 2

Maxi-singles[modifier | modifier le code]

  • 1981 : Eisbär/Ich lieb sie/Film 2
  • 1982 : Träume mit mir/Ich und du/Wütendes Glas
  • 1986 : Eisbär/Film 2/Ich lieb sie (MCD)

Remix[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Eisbär (GrooveZone, alias Fred Baker), ayant eu un certain succès dans les clubs européens

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Page du label mital-U