Grau de Gandie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Grau de Gandie, Grau de Gandia en valencien, Grao de Gandía en castillan, est le port de Gandie, petite ville située à une soixantaine de kilomètres au sud de Valence, en Espagne. En 1970, on y comptait déjà 3613 habitants, chiffre largement dépassé à la suite du boom touristique.

Situation et activités[modifier | modifier le code]

  • Situé entre l'embouchure du Serpis, ou riu d'Alcoi, et celle du Sant Nicolau, ce port est l'un des plus importants du Pays valencien pour ce qui est des exportations de produits agricoles. La pêche, activité traditionnelle du Grau, est restée très vivante. C'est au Grau que fut créée la fideuà, aujourd'hui fort renommée dans tout le Pays valencien et ailleurs. La plage du Grau, depuis toujours un lieu de villégiature des habitants de Gandie, attire aujourd'hui des vacanciers de toute l'Europe.
  • L'activité touristique a été à l'origine du Grau Nou (Nouveau Grau), au nord du port, zone résidentielle qui rejoint le secteur de la platja de Gandia (plage de Gandie), devenu un important centre touristique.

Constructions anciennes et modernes[modifier | modifier le code]

  • Parmi les monuments historiques encore debout, on relèvera l’Alqueria del Duc (Ferme du Duc), située entre Gandie et son port. Elle a été décrétée d'Intérêt Historico-Artistique. Il s'agit d'un édifice rural fortifié, exemple typique d'une ferme seigneuriale de structure rectangulaire avec une cour intérieure et des éléments défensifs. Ses parties les plus anciennes remontent à la fin du XIVe siècle. Tombée en ruine, elle a été restaurée en 1981. Tout au long de son histoire, elle a appartenu à divers propriétaires, depuis Alphonse de Borja de la Compagnie de Jésus jusqu'à la duchesse Marguerite d'Autriche. Il faut remarquer l'arc de l'entrée principale, les meurtrières défensives des coins, la cave et la noria. Son cadran solaire date de 1780.
  • À l'époque moderne, on a construit au Grau l'Université Polytechnique de Gandie. Héritière de l'Université créée par saint François de Borja, le projet en fut lancé dans les années 1992-1993. Ses domaines d'enseignement et de recherches sont les télécommunications, le commerce, la gestion, le tourisme, les transports, etc.