Gratien Ferrari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ferrari.
Gratien Ferrari
Image illustrative de l'article Gratien Ferrari
Fonctions
Député de la Savoie
Élu dans la 1re circonscription

(4 ans et 19 jours)
Prédécesseur Louis Besson
Successeur Dominique Dord

(2 ans, 2 mois et 21 jours)
Prédécesseur Louis Besson
Successeur Louis Besson
Maire d'Aix-les-Bains

(10 ans, 5 mois et 18 jours)
Prédécesseur André Grosjean
Successeur André Grosjean
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Aix-les-Bains
Date de décès (à 80 ans)
Lieu de décès Chambéry
Nationalité Française
Parti politique RPR puis UDF
Enfants 3 dont Laurence Ferrari

Gratien Ferrari
Liste des maires d'Aix-les-Bains

Gratien Ferrari, né le à Aix-les-Bains (Savoie) et mort le [1], est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gratien Ferrari est d'origine italienne[réf. nécessaire].

Athlète de niveau national, il exerce ensuite la profession de principal de collège, tout en étant élu municipal à Aix-les-Bains. En 1986, il est élu député par le scrutin proportionnel.

En 1985 il succède à André Grosjean à la mairie d'Aix-les-Bains. Battu en 1988 par Louis Besson, il est réélu député en 1993 face au sortant Jean-Paul Calloud, suppléant de Louis Besson devenu député une fois ce dernier nommé ministre.

En 1997, il annonce ne pas se représenter, au profit de son suppléant Dominique Dord. Après la rédaction d'un livre à charge contre son successeur à la mairie d'Aix-les-Bains en 2006, il annonce en 2007 son intention de se présenter aux législatives contre son ancien suppléant, député sortant, avant de finalement renoncer.

Alors que la campagne municipale est lancée depuis plusieurs mois, et que les thermes sont le premier sujet de débat, il annonce en février 2008 sa candidature à la tête d'une troisième liste, divers droite[2]. Il réalise un score de 9,6 % des voix, en dessous de ses espérances[3]. Bien qu'ayant obtenu un siège au Conseil municipal, il en démissionne pour permettre l'entrée d'un de ses colistiers.

Mandats[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est le père de Laurence Ferrari, Emmanuelle Ferrari et Sophie Ferrari. En , Laurence Ferrari porte plainte contre le magazine LyonMag pour une interview avec son père Gratien Ferrari dans lequel il livre des informations sur l'enfance de sa fille[4].

Ouvrage[modifier | modifier le code]

  • Avec Anne Weigel, Gratien Ferrari et Johannès Pallière, Ville des eaux, ville des rois : Histoire d'Aix-les-Bains, La Ville, , 18 pages.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]