Grappin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un soldat préparant un grappin.

Un grappin peut faire référence à :

  • un grappin est un outil composé de plusieurs crochets, généralement attaché à une corde ou autre filin (pelle à grappin, grue à grappin) ;
  • en marine, c'est une sorte d'ancre servant d'arme blanche offensive. Le grappin est pourvu de quatre à six crocs d'ancrage et d'une longue corde. Les marins jetaient leurs grappins vers le navire ennemi en essayant de les fixer aux étais, au bastingage ou aux gréements[1]. Une fois les grappins fixés, les marins tiraient de toutes leurs forces afin d'amener les navires côte à côte. Ensuite venait l'abordage du navire ennemi. Actuellement les mêmes grappins portent également le nom de drague et sont utilisés pour agripper et sortir des poissons ou des objets de l'eau ;
  • un grappin est aussi une machine servant à saisir de gros objets, comme des troncs d'arbre (voir aussi benne preneuse) ;
  • un kaginawa, grappin utilisé au Japon, destiné à servir d'arme, il peut être lancé pour agripper une cible.

Nœud[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les armes des corsaires » (consulté le 7 janvier 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]