Granville Bantock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Granville Bantock
Description de l'image Granville Bantock.jpg.

Naissance
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès (à 78 ans)
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale Compositeur
Style Musique romantique

Sir Granville Bantock, né le à Londres et mort le à Londres[1], est un compositeur britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie à la Royal Academy of Music de 1889 à 1892. Après ses études, il publie jusqu'en 1896 The New Quarterly Musical Review où il défend particulièrement la musique contemporaine de son époque[2].

Grand ami de Havergal Brian, il succède à Edward Elgar comme professeur de musique à l'Université de Birmingham[1], poste qu'il occupe de 1907 à 1934[1]. À cette date, il entre au Trinity College of Music de Londres. Il a joué un rôle important dans la fondation du City of Birmingham Symphony Orchestra en 1920 ; le concert inaugural, cette année-là, voit d'ailleurs Elgar diriger une des pièces de Bantock : l'ouverture Saül.

Ses œuvres, situées dans la lignée du chromatisme et de l'univers wagnériens, étaient très marquées par les racines celtiques et les thèmes picturaux : Hebridean Symphony (1915), Celtic Symphony, Cuchullan's Lament, Pagan Symphony (1928). On y trouve également l'influence de thèmes orientaux.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Musique pour orchestre[modifier | modifier le code]

  • Saül, ouverture symphonique avec orgue (1897)
  • Hebridean Symphony (1915)
  • Pagan Symphony (1925-1928)
  • The Cyprian Goddess, symphonie no 3 (1938-1939)
  • Celtic Symphony pour 6 harpes et orchestre à cordes (1940)
  • Helena Variations (1899)
  • Six Tone Poems : 1. Thalaba the Destroyer (1900), 2. Dante and Beatrice (1901, rev. 1910), 3. Fifine at the Fair (1901), 4. Hudibras (1902), 5. The Witch of Atlas (1902), 6. Lalla Rookh (1902)
  • Oriental Rhapsody (1930)
  • Two Heroic Ballads (1944)
  • Prometheus Unbound, poème symphonique (1936)

Opéras[modifier | modifier le code]

  • Caedmar (1893)
  • The Pearl of Iran (1894)
  • The Seal-Woman (1924)
  • Eugene Aram, opéra inachevé

Musique pour voix solo et orchestre[modifier | modifier le code]

  • Wulstan, pour baryton et orchestre (1892)
  • Five Ghazals of Hafiz with a Prelude, pour baryton et orchestre (1905), texte de Hafez traduit par E. Arnold
  • Ferishtah's Fancies, pour ténor et orchestre (1905), texte de Robert Browning
  • Sappho, nine fragments with a Prelude pour mezzo-soprano et orchestre (1906), texte de Sappho traduit par Helena F. Bantock[N 1]
  • Pagan Chants, pour ténor et orchestre (1917–1918)
  • The Vale of Arden, pour voix et orchestre (1919)
  • The March, pour ténor et orchestre (1919)
  • The Sphinx, a cycle, pour baryton ou contralto (1941), texte d'Oscar Wilde
  • Thomas the Rhymer pour voix et orchestre (1946)

Musique chorale[modifier | modifier le code]

pour chœur et orchestre[modifier | modifier le code]

  • The Fire Worshippers, cantate dramatique pour solistes, chœur et orchestre (1892)
  • The Time Spirit, rhapsody for chorus and orchestra (vers 1900)
  • Sea Wanderers, poème choral pour chœur et orchestre (vers 1900)
  • Omar Kháyyám, oratorio pour solistes, chœur et orchestre : première partie (1906), deuxième partie (1907), troisième partie (1909), texte de Omar Khayyam
  • Christus, a Festival Symphony in ten parts pour solistes, chœur et orchestre (1907), inachevé
  • The Song of Liberty, pour solistes, chœur et orchestre (1914)
  • The Great God Pan, pour solistes, chœur et orchestre (1920)
  • The Song of Songs, oratorio pour solistes, double chœur et orchestre (1922), texte du Cantique des Cantiques
  • The Burden of Babylon, pour chœur, cuivres et tambours (1927), texte tiré de La Bible
  • The Pilgrim's Progress, oratorio pour voix, chœur et orchestre (1928)
  • Prometheus Unbound, pour chœur et orchestre (1936), texte de Shelley
  • King Solomon, pour chœur, narrateur et orchestre (1937)

pour chœur mixte a cappella[modifier | modifier le code]

  • Atalanta in Calydon, symphonie chorale (1912), texte de Swinburne
  • Vanity of Vanities, symphonie chorale (1914), texte de l'Ecclésiaste
  • A Pageant of Human Life, suite chorale (Sir Thomas More)
  • The Golden Journey to Samarkand (1922), texte de James Elroy Flecker
  • America - National Song (avant 1946)
  • Choral Hymn for a Priest's First Mass (1946)

pour chœur d'hommes a cappella[modifier | modifier le code]

  • Mass in B-flat major (1903)
  • Lucifer in Starlight (1911), texte de George Meredith
  • Choral Suite from The Chinese (1914)
  • Three Sea Songs (après 1920), texte de Henry Newbolt
  • Three Cavalier Tunes (après 1920), texte de Robert Browning
  • Suite from Cathay (1923), texte d'Ezra Pound
  • Choral Suite (1926)
  • Seven Burdens of Isaiah (1927), texte de la Bible
  • Three Browning Songs (1929), texte de Robert Browning

Musique concertante[modifier | modifier le code]

  • Elegiac Poem pour violoncelle et orchestre (1898)
  • Sapphic Poem pour violoncelle et orchestre (1906), dédié à Willi Lehmann
  • Celtic Poem pour violoncelle et orchestre (1914), arrangement d'une composition pour violoncelle et piano, dédié à Herbert Withers
  • Hamabdil pour violoncelle, harpe et cordes (1919, tiré de la musique de scène pour Judith, dédié à Percy Hall)
  • Dramatic Poem pour violoncelle et orchestre (1941)

Musique de scène[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Ballet[modifier | modifier le code]

  • Aegypt (1892)

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Quatuor à cordes en ut mineur (1899)
  • Sérénade pour cors (1903)
  • Pibroch, a Highland Lament pour violoncelle et harpe (1917)
  • Sonate pour alto en fa majeur (1919)
  • Hamabdil, mélodie hébraïque en sol mineur, pour violoncelle et piano (1919)
  • Fanfare pour 4 trompettes (1921)
  • Fantastic Poem pour violoncelle et piano (1924)
  • Sonates en sol mineur pour violoncelle seul (1924)
  • Sonates pour violon : no 1 en sol majeur (1929) ; no 2 en fa dièse mineur (1945)
  • Pagan Poem pour flûte et piano (1930)
  • Sonates pour violoncelle : no 1 en si mineur (1940) ; no 2 en fa dièse mineur (1945)
  • Dramatic Poem pour violoncelle et piano (1945)

Musique pour piano[modifier | modifier le code]

  • Suite, a Marionette Show (1918)
  • Three Scottish Scenes (1919)
  • Lalla Rookh, Tales and Dances (1919)
  • The Cloisters at Midnight (1920)
  • Arabian Nights (1920, sept pièces dédiées à Gustav Holst)
  • Miniatures (twelve pieces)
  • Phantoms (1934)
  • Nine Dramatic Poems (1935)
  • Memories of Sapphire (1938), dédié à Muriel Mann

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le Prélude et trois des chansons ont été chantés par Edith Clegg sous la direction du compositeur lors de concerts au Royal Philharmonic Society en 1911-1912 : il s'agissait de la première présence à la RPS de la chanteuse tout comme du compositeur.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Marc Honegger, Dictionnaire de la musique : Tome 1, Les Hommes et leurs œuvres. A-K, Bordas, , 1232 p. (ISBN 2-0401-0721-5), p. 66
  2. Marc Vignal, Dictionnaire de la musique, Paris, Larousse, 2005, p. 52