Gransee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gransee
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Brandebourg Brandebourg
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement de Haute-Havel
Démographie
Population 5 721 hab. (2013)
Densité 47 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 00′ 25″ N 13° 09′ 31″ E / 53.0069, 13.158653° 00′ 25″ Nord 13° 09′ 31″ Est / 53.0069, 13.1586
Superficie 12 167 ha = 121,67 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Gransee

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Gransee
Monument à la reine Louise (1811)

Gransee est une commune du Brandebourg (Allemagne), située dans l'arrondissement de Haute-Havel. Sa population au est de 5 816 habitants[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue de l'église luthérienne Sainte-Marie (XIIIe siècle)
Ancienne chapelle du Saint-Esprit
Wentow

La ville, qui se trouve au nord de Berlin sur un plateau dont le fond est constitué de moraines, se situe entre :

La municipalité de Gransee comporte les localités et villages de :

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancien couvent franciscain de Gransee

Le nom de Gransee provient du vieux haut-allemand, sa première partie Grans signifiant "bec" ou "pic" et sa seconde partie oie signifiant "eau", ou "terre entourée d'eau". Son nom s'écrivait au XIIIe siècle Grasoyge, ou Grasoye et au XIVe siècle, Granzow ou Gransoge. Au début du XVIe siècle, est apparue la variante Gransehe.

Elle obtient les privilèges de ville en 1262 et l'exemption des droits d'octroi. Ses domaines appartiennent aux comtes de Lindow-Ruppin en 1319, et la même année un conseil de bourgeois est créé. Elle marque alors la frontière entre la Marche de l'Ucker et le Mecklembourg. Les franciscains fondent un couvent à la fin du XIIIe siècle, abandonné en 1541 à l'époque de la Réforme.

La ville a souffert de nombreux incendies (surtout en 1604 et 1621), ainsi que de la terrible Guerre de Trente Ans. Elle doit être presque totalement reconstruite après l'incendie de 1711. C'est un endroit presqu'inchangé que l'arrivée du chemin de fer en 1877 va secouer de sa torpeur. Le train la relie à Berlin, Neustrelitz et Neubrandenburg et même jusqu'à Rostock en 1886.

Theodor Fontane évoque la ville et la seigneurie des Ruppin dans son livre Promenades dans la Marche de Brandebourg (de). (1862-1889)

L'officier subalterne de la Waffen-SS Heinz Barth est né le 15 octobre 1920 à Gransee, et décédé le 6 août 2007 dans la même ville. Criminel de guerre, il est l'un des principaux exécutants du massacre d'Oradour-sur-Glane le 10 juin 1944.

Démographie[modifier | modifier le code]

Gransee:
Évolution de la population dans les limites de 2013
[2].
Année Population
1875 5 656
1890 6 223
1910 6 283
1925 6 377
1933 6 470
1939 6 980
1946 9 740
1950 9 225
1964 8 038
1971 7 890
Année Population
1981 7 797
1985 7 692
1989 7 522
1990 7 488
1991 7 304
1992 7 216
1993 7 129
1994 7 069
1995 6 998
1996 6 946
Année Population
1997 7 010
1998 6 921
1999 6 855
2000 6 866
2001 6 750
2002 6 610
2003 6 578
2004 6 511
2005 6 405
2006 6 391
Année Population
2007 6 261
2008 6 125
2009 6 051
2010 5 974
2011 5 926
2012 5 816
2013 5 721


Architecture et monuments[modifier | modifier le code]

Porte de Ruppin et tour des poudres

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Amt für Statistik Berlin-Brandenburg (Administration pour les statistiques sur Berlin et le Brandebourg)
  2. Les sources de données se trouvent en detail dans les Wikimedia Commons Population Projection Brandenburg at Wikimedia Commons

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :