Grands moulins de Mauritanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Grands Moulins de Mauritanie
logo de Grands moulins de Mauritanie

Création 1999
Forme juridique Société anonyme (S.A)
Siège social Nouakchott, Mauritanie
Activité Minoterie
Produits farine, alimentation animale, pâtes
Site web grandsmoulinsmauritanie.com

Les Grands Moulins de Mauritanie sont une entreprise mauritanienne. GMM est le premier moulin industriel de la Mauritanie, fondé en 1999. Les GMM produisent de la farine, des produits pour l'alimentation animale et s'apprêtent à lancer une marque de spaghetti.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Grands Moulins de Mauritanie ont été fondés en par Eric-Bastien Ballouhey. Exerçant une activité à l’époque de trading en céréales, il est amené à se rendre régulièrement dans le pays. Son projet d'investissement fait suite au constat de l'absence de meunerie dans un pays consommant 100 000 tonnes de farine par an et possédant une façade maritime[1].

  •  : création de l'entreprise.
  •  : premier sac de farine.
  • -  : construction de l'usine d'aliment de bétail.
  •  -  : construction de hangars de stockage pour une capacité totale de 15 000 tonnes.
  •  -  : construction d'une unité d'ensachage et de 2 nouveaux silos pour une capacité totale de stockage de 25 000 tonnes.
  •  : création d'un laboratoire pour analyser les matières premières et la qualité des produits.
  •  : lancement d’une nouvelle gamme de produits dédiée à l'alimentation du poulet.
  •  : création d’un centre de formation à destination des boulangers.
  •  : lancement d'une nouvelle marque de pâtes longues[2]

Activités[modifier | modifier le code]

Les GMM sont localisés dans la zone industrielle du port de Nouakchott. L'entreprise fédère quatre activités[3] : la fabrication de produits alimentaires (farine et pâtes longues), d'alimentation animale, la prestation de services et le négoce.

L’entreprise compte plus d’une centaine de salariés. Son engagement sociétal a conduit GMM a accompagner l'ensemble de ses salariés vers l'ouverture d'un compte bancaire. Le taux de bancarisation de ses employés est de 90 % dans un pays où la moyenne est à 17 %[4].

Installations[modifier | modifier le code]

La capacité de production de farine des GMM est 220 tonnes de farine boulangère/jour. La capacité de production de l'unité d'aliment pour le bétail est de 200 tonnes/jour. La capacité de production de l'unité d’aliment pour le poulet est de 90 tonnes/jour. La capacité de production de l'unité de pâtes longues est de 50 tonnes/jour    

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Clarisse Juompan-Yakam, « L’avenir est dans la minoterie : Éric-Bastien Ballouhey », Jeune Afrique,‎ (lire en ligne)
  2. Jeune Afrique, « Agroalimentaire : Éric-Bastien Ballouhey se diversifie », Jeune Afrique,‎ (lire en ligne)
  3. United Nations, Examen de la politique d'investissement : Mauritanie, United Nations Publications, , 132 p. (lire en ligne), chap. I, Encadré I.4 Les Grands Moulins de Mauritanie
  4. Consultations de 2014 au titre de l’article IV, Fonds monétaire international, , 90 p., Selon la Banque mondiale, 17 pour cent seulement de la population est titulaire d’un compte dans une institution financière officielle

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]