Les Grands Fonds (Guadeloupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Grands Fonds (relief))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grands fonds.

Les Grands Fonds sont une région vallonnée située sur l'île de la Grande-Terre, en Guadeloupe.

Géographie[modifier | modifier le code]

C'est une vallée étroite, enserrée par de petits mornes karstisques, à forte déclivité, séparés par des ravines à fond plat[1]. Elle est occupée par des cultures vivrières, fruitières et plantées d'arbres à pain. C'est d'ailleurs à cet endroit que furent plantés les premiers arbres à pain de l'archipel guadeloupéen. La région abrite également de petites fermes ainsi que des pâturages.

Les Grands Fonds partagent avec les Dolomites (nord de l'Italie), ainsi qu'avec le Vietnam, un ensemble de diverses formes de relief unique au monde. La région est partagée par cinq communes de la Grande-Terre : Les Abymes, Morne-à-l'Eau, Le Moule, Sainte-Anne et Le Gosier.

Le Morne Deshauteurs est le point culminant de cette région, avec 136 m d'altitude.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le « dédale de petites collines et de vallées toutes plus semblables les unes aux autres » rend le lieu difficilement praticable. Il a permis aux Amérindiens puis aux Marrons de fuir les colons[2]. Les Grands Fonds furent, durant la Révolution française, le refuge des « Blancs Mâtignon » (nommés ainsi, car ils se sont installés au lieu-dit Mâtignon), des « Blancs pauvres » (bien que considérés comme issus de l'aristocratie parce qu'on les assimilait à la famille Grimaldi de Monaco) qui fuyaient les révolutionnaires qui menaçaient de les guillotiner.

Sports[modifier | modifier le code]

Le « rallye des Grands Fonds » est une compétition automobile qui a lieu tous les ans dans cette région, vers le mois de juin.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Laporal 2010, p. 228
  2. Laporal 2010, p. 7-8

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • David Laporal, La Guadeloupe et ses trésors : Le patrimoine archéologique de l'île papillon, Errance, coll. « Promenades archéologiques », , 228 p. (ISBN 978-2-87772-404-3)

Lien externe[modifier | modifier le code]