Theatrum mundi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Grand théâtre du monde)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mundi.

Le Theatrum mundi (grand théâtre du monde en français) est une notion baroque dont se sont inspirés nombre d'auteurs de France, d'Italie et d'Espagne du siècle d’or qui débute à la fin du XVIe siècle dans la péninsule Ibérique.

Les êtres jouent tous un rôle, consciemment ou malgré eux, sur la grande scène du monde et sont des pantins dont les ficelles sont tirées par le grand horloger. Le démiurge de la réalité ou de la fiction est "le Créateur", figure double de Dieu et de l'auteur dans Le Grand Théâtre du monde de Pedro Calderón de la Barca, ou le mage Alcandre de L'Illusion comique de Pierre Corneille, deux personnages à partir desquels les tragédiens baroques posèrent les questions du pouvoir créateur du metteur en scène, à l'instar du Tout-puissant.

Il faut y voir une lecture du monde à travers le théâtre et la mise en scène. Le comédien et le personnage incarné par celui-ci reflètent l'image même du spectateur leurré qui est déjà un acteur de l'univers. Le procédé de mise en abyme a pu servir cette idée centrale de la tragi-comédie qui donne à voir pas moins de trois réalités enchâssées les unes dans les autres. En conséquence de quoi, le comédien est observé par un spectateur lui-même dévisagé par un autre témoin et ainsi de suite.

Cette métaphore trouve son origine chez les penseurs grecs de l'antiquité, et notamment chez Épictète. Ainsi, dans ses Entretiens, Épictète introduit la notion de rôle à jouer pour l'homme dans le monde, rôle que l'homme ne doit pas outrepasser et qui constitue pour lui comme un devoir envers les dieux (on y retrouve également la métaphore du masque théâtral).

On retrouve cette allégorie baroque jusque dans les grandes tragi-comédies du XVIIe siècle, dans Le Véritable Saint Genest de Jean Rotrou notamment.

Shakespeare véhicule cette même idée à travers son Œuvre, comme l'illustrent ces citations :

"Le monde entier est un théâtre/
Et tous, hommes et femmes, n'en sont que les acteurs/
Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles."
Comme il vous plaira

ou encore :

"Je tiens ce monde pour ce qu'il est : un théâtre où chacun doit jouer son rôle."
Le Marchand de Venise