Grand pont suspendu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grand Pont.
Grand pont suspendu
Image illustrative de l'article Grand pont suspendu
Géographie
Pays Suisse
Canton Canton de Fribourg
Commune Fribourg
Coordonnées géographiques 46° 48′ 22″ N, 7° 09′ 58″ E
Fonction
Franchit la Sarine
Fonction routier
Caractéristiques techniques
Type pont suspendu
ancré au sol
Longueur 273 m
Portée principale 246,26 m
Largeur 6,46 m
Hauteur libre 51 m
Matériau(x) fer forgé
Construction
Construction 1832-1834
Démolition 1923
Inauguration
Architecte(s) Joseph Chaley

Géolocalisation sur la carte : canton de Fribourg

(Voir situation sur carte : canton de Fribourg)
Grand pont suspendu

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Grand pont suspendu

Le grand pont suspendu est un ancien pont suspendu routier sur la Sarine, situé à Fribourg, en Suisse. Lors de son inauguration en 1834, il est devenu, pour un temps, le plus long pont suspendu du monde, ainsi que l’un des premiers à utiliser des câbles en fil de fer au lieu de chaînes. Il a été détruit en 1923 pour faire place au pont de Zaehringen.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'idée d'un pont supplémentaire traversant la Sarine sur le territoire de la ville de Fribourg, en aval des trois ponts de la Basse-ville, date de 1826, lorsqu'un ingénieur tessinois présente un projet pour un pont en pierre qui ne sera pas réalisé faute de moyens.

Joseph Chaley, mandaté pour la réalisation de ce pont, s'était réservé dans son contrat le choix entre un pont suspendu avec une pile intermédiaire et un pont à une seule travée. Il choisit la seconde solution « contre le vœu du public fribourgeois et des actionnaires », permettant ainsi une importante économie et un gain de temps dans les travaux qui démarrent en mars 1832 et se terminent par la fixation des câbles le .

À son inauguration, le [1], ce pont est le long pont suspendu du monde. Le record était précédemment détenu par le pont du Menai au Pays de Galles avec 167 mètres.

Démoli en 1923, le grand pont suspendu est remplacé l'année suivante par le pont de Zaehringen, nommé ainsi en référence à la famille de Zähringen qui fonda la ville en 1157.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fégeli, Programme de la fête de l’inauguration du Grand Pont en fil de fer à Fribourg, Fribourg, François-Louis Piller, (lire en ligne).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joseph Chaley, « Pont suspendu, de Fribourg », Annales des ponts et chaussées. Mémoires et documents relatifs à l'art des constructions et au service de l'ingénieur,‎ , p. 3-55 et planches XC, XCI, XCII (lire en ligne)
  • J. Chaix et E. Chambaret, Traité des ponts, vol. 2 : Ponts en charpente, métalliques et suspendus, Paris, Fanchon et Artus éditeurs, , p. 23–27.
  • Pierre Delacrétaz, Fribourg jette ses ponts, Chapelle-sur-Moudon, éditions Ketty et Alexandre, .
  • Jean-Pierre Dewarrat, « D’un ancien pont à un pont neuf », La Liberté,‎ (lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]