Grand monument Mansudae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grand monument Mansudae
만수대대기념비
Mansudae Daehyeongdongsang
Image illustrative de l'article Grand monument Mansudae
Situation
Coordonnées 39° 01′ 55″ nord, 125° 45′ 12″ est
Pays Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord
Ville Pyongyang
Morphologie
Type Place
Histoire
Création Avril 1972

Géolocalisation sur la carte : Pyongyang

(Voir situation sur carte : Pyongyang)
Grand monument Mansudae만수대대기념비Mansudae Daehyeongdongsang

Le Grand monument Mansudae (hangeul : 만수대대기념비 ; RR : Mansudae Daehyeongdongsang) est un complexe de monuments situé sur une place de Pyongyang en Corée du Nord.

La partie centrale du monument est constituée de deux statues en bronze de Kim Il-sung et Kim Jong-il de 22 m de haut[1]. Derrière elles se trouve un mur du musée de la révolution coréenne décoré d'une mosaïque murale du mont Paektu[2] considéré comme la montagne sacrée de la révolution. À côté des statues se trouvent deux monuments représentant une foule de soldats, ouvriers, agriculteurs, etc. la Lutte révolutionnaire antijaponaise sur la gauche de la place et la Révolution socialiste sur la droite. Ces mémoriaux ont une hauteur de 22,5 mètres et une longueur de 50 mètres. Les personnages représentés alignés font en moyenne 5 mètres de haut.

Le monument est construit en avril 1972 avec uniquement la statue de Kim Il-Sung. Elle est à l'origine recouverte de feuilles d'or mais est plus tard modifiée en bronze[3]. Après la mort de Kim Jong-il en 2011, une statue à son image est érigée à côté de celle de son père et dévoilée le . Dans le même temps, la statue de Kim Il-sung est modifiée pour le représenter plus âgé. Kim Jong-il est d'abord présenté avec un long manteau mais sa statue est rapidement modifiée pour le représenter avec sa parka habituelle. Les monuments de la place sont l’œuvre de l'atelier Mansudae.

Les visiteurs prenant en photos les statues sont obligés de prendre les deux ensemble dans le même cliché et doivent également les photographier dans leur entièreté[1].

Statues centrales[modifier | modifier le code]

Lutte révolutionnaire antijaponaise[modifier | modifier le code]

Révolution socialiste[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Travel report from BBC, BBC (lire en ligne)
  2. (en) Paul Vale, « North Korea Statues: Kim Jong-Un Attends Ceremony In Pyongyang For Unveiling Of Family Monuments », sur The Huffington Post UK, AOL (UK) Limited,  : « Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a assisté à la cérémonie d'inauguration du dernier monument politique du pays : une statue de du défunt Kim Jong-il, qui se trouve à côté de celle de son grand-père, Kim il-sung. Les statues jumelles en bronze forment le centre du grand monument de la place Mansudae dans la capitale Pyongyang. »
  3. (en) « Mansudae Grand Monument », sur Lonely Planet : « Chaque itinéraire comporte cette statue de bronze du grand dirigeant, à laquelle une statue de Kim Jong-il en parka a été ajoutée en 2012 suite à la mort du cher dirigeant. La première statue est dévoilée en 1972 pour célébrer le 60e anniversaire de Kim Il-sung. Elle est à l'origine recouverte de feuilles d'or, mais sur objection de la Chine, qui finance l'économie nord-coréenne, elle est plus tard retiré en faveur d'un modèle en bronze. »