Grand hôtel d'Argouges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Grand hôtel d'Argouges
Image dans Infobox.
Vue de la façade en 2012.
Présentation
Destination initiale
Résidence
Destination actuelle
Appartements locatifs
Propriétaire
Famille d'Argouges
Patrimonialité
Logo monument historique Inscrit MH (1927, façades)
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
4, rue Saint-MaloVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de Basse-Normandie
voir sur la carte de Basse-Normandie
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le grand hôtel d'Argouges (ou Maison de François Ier, hôtel Guérin du Fresne, hôtel de la Madeleine) est un hôtel particulier de Bayeux sis 4 rue Saint-Malo.

Historique[modifier | modifier le code]

La famille d'Argouges construit cette demeure après à la fin de la guerre de Cent Ans dans la seconde moitié du XVe siècle. L'hôtel d’Argouges-Gratot, au 60-62 de la même rue, appartenait à la même famille[1].

Jacques d’Argouges, panetier du roi, accueille François Ier et son fils, futur Henri II en 1532[1].

Maison à colombages rouges et blancs sur rue, en pierre sur cour, sa façade comporte des statuettes dorées de saints protecteurs[2].

Ses façades sur rue et sur cour sont inscrites au titre des monuments historiques par arrêté du [3].

Propriété de Jean Lecarpentier, ancien maire de Bayeux, les deux bâtiments de 700 m2 sont rachetés en 2007 par un groupe d'investisseurs, ASL, et restauré à partir de par Jacky Bouzart et Marcel Huwart sous l'égide de l'architecte en chef des monuments historiques d'Orléans, Jacques Sill, pour en faire treize appartements[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « 14 - Le grand hôtel d'Argouges », site de la Mairie de Bayeux
  2. a et b « La renaissance du Grand hôtel d'Argouges », La Manche libre, 4 juin 2011
  3. « Maison dite de François Ier », notice no PA00111065, base Mérimée, ministère français de la Culture