Grand cru de Bourgogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le clos des Latricières à Gevrey-Chambertin, classé grand cru dans l'appellation latricières-chambertin.

Un grand cru de Bourgogne est un vin d'appellation d'origine contrôlée (AOC), produit sur certaines parcelles (les « climats » classés grands crus) de quelques communes viticoles de la côte de Beaune, de la côte de Nuits (le long de la route des Grands Crus) ou de Chablis. Le cahier des charges encadrant la production de chacun de ces grands crus est plus rigoureux que celui des autres vins. Cette appellation est donc au sommet des quatre catégories bourguignonnes : les appellations grands crus, les dénominations premiers crus, les appellations communales et les appellations régionales.

Catégories d'AOC en Bourgogne[modifier | modifier le code]

Les vins de Bourgogne se regroupent en quatre grandes catégories[1] :

Si ces appellations et dénominations sont définies dans les différents cahiers des charges de l'INAO publiés par le ministère de l'Agriculture et homologués par des décrets, les notions d'« appellation régionale », « sous-régionale » et « communale », ainsi que la liste des vins entrant dans ces catégories ne sont pas officielles. Elles sont plutôt affaires de tradition éditoriale parmi les guides des vins, repris ensuite sur les sites spécialisés.

Grands crus de Bourgogne[modifier | modifier le code]

Les grands crus bourguignons sont produits sur des climats se trouvant sur seulement douze communes viticoles bourguignonnes des vignobles de la côte de Nuits, de la côte de Beaune et de Chablis. Ces parcelles sont considérées comme privilégiées par leurs microclimats, leurs expositions, leurs sols, ainsi que par leur ancienne renommée, ce qui légitime l'emploi de techniques viticoles qualitatives.

Ces prestigieuses appellations récompensent donc des fleurons de la gamme des vins de Bourgogne. La qualité des vins est vérifiée à chaque nouveau millésime pour contrôler si la production correspond aux critères d'appellations grand cru ou si elle doit être déclassée en appellation premier cru.

La mention grand cru doit obligatoirement figurer sur l'étiquette. Cette mention est portée immédiatement au-dessous du nom de l'appellation en caractères égaux, aussi bien en hauteur qu'en largeur, aux deux tiers de ceux utilisés pour le nom de l'appellation (exemple : mazis-chambertin grand cru appellation contrôlée).

Liste des grands crus[modifier | modifier le code]

Les trente-trois vignobles à bénéficier de la prestigieuse appellation « grand cru » sont répartis sur les communes suivantes (du nord au sud).

Liste des grands crus de Bourgogne[2]
Région Appellation Commune Couleur Superficie[N 2]
(2018)
Chablis Chablis grand cru[N 3] Chablis Blanc 99,67 ha
Côte de Nuits Chambertin Gevrey-Chambertin Rouge 13,19 ha
Chambertin-Clos de Bèze 14,53 ha
Chapelle-Chambertin 5,48 ha
Charmes-Chambertin 27,54 ha
Griotte-Chambertin 2,64 ha
Latricières-Chambertin 6,80 ha
Mazis-Chambertin 8,65 ha
Mazoyères-Chambertin 3,02 ha
Ruchottes-Chambertin 3,12 ha
Clos de la Roche Morey-Saint-Denis 16,89 ha
Clos des Lambrays 8,67 ha
Clos de Tart 7,06 ha
Clos Saint-Denis 6,42 ha
Bonnes-Mares Morey-Saint-Denis 14,66 ha
Chambolle-Musigny
Musigny Chambolle-Musigny Rouge et blanc 10,38 ha
Clos de Vougeot Vougeot Rouge 49,25 ha
Échezeaux Flagey-Echézeaux 36,12 ha
Grands Échezeaux 8,37 ha
La Grande Rue Vosne-Romanée 1,65 ha
La Romanée 0,84 ha
La Tâche 6,06 ha
Richebourg 8,03 ha
Romanée-Conti 1,81 ha
Romanée-Saint-Vivant 9,24 ha
Côte de Beaune Charlemagne Pernand-Vergelesses Blanc 0,28 ha
Aloxe-Corton
Corton Pernand-Vergelesses Rouge et blanc 92,85 ha
Aloxe-Corton
Ladoix-Serrigny
Corton-Charlemagne Pernand-Vergelesses Blanc 57,70 ha
Aloxe-Corton
Ladoix-Serrigny
Bienvenues-Bâtard-Montrachet Puligny-Montrachet 3,43 ha
Chevalier-Montrachet 7,48 ha
Bâtard-Montrachet Puligny-Montrachet 10,27 ha
Chassagne-Montrachet
Montrachet Puligny-Montrachet 9,59 ha
Chassagne-Montrachet
Criots-Bâtard-Montrachet Chassagne-Montrachet 1,57 ha

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le nom d'un vin est un nom commun, il s'écrit donc sans majuscule initiale. Cf. références sur la façon d'orthographier les appellations d'origine.
  2. Les superficies indiquées correspondent aux surfaces en production pour l'année 2018 pour la totalité de l'appellation lorsque celle-ci est étendue sur plusieurs communes.
  3. Cette appellation peut être suivie du nom du climat d’où provient le vin : Blanchot (12,11 ha), Bougros (15,09 ha), Les Clos (26,71 ha), Grenouilles (8,74 ha), Preuses (11,13 ha), Valmur (10,62 ha) et Vaudésir (13,37 ha).

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]