Grand bazar d'Istanbul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La galerie principale du grand bazar.

Le grand bazar d’Istanbul (en turc : Kapalı çarşı, littéralement « marché couvert ») est l'un des plus grands bazars au monde.

Description[modifier | modifier le code]

Bazar d'Istambul, J. F. Lewis, 1835-6

Situé le long de 65 rues intérieures auxquelles on accède par 21 portes, il est occupé par 3 600 boutiques[1],[2]. Il se trouve en plein centre de la ville entre les mosquées Nuruosmaniye et Bayezid II.

La partie la plus ancienne date de 1455 et a été construite en bois sur ordre de Mehmed II, à l'emplacement d'un ancien marché. Au XVIe siècle sous Soliman le Magnifique, il a été considérablement élargi. Il a été restauré et partiellement reconstruit, à la suite d'un tremblement de terre en 1894. Il fut ravagé plusieurs fois par des incendies, dont le dernier est survenu en 1954, détruisant la moitié du bâtiment.

Comme tous les bazars, il est organisé par quartiers regroupant chacun un certain type d’artisanat : bijoux, tapis, textiles, mosaïques, argenterie…

Au centre, se trouve une vaste salle voûtée, le Bedesten, sorte de marché aux puces où s'entassent d'innombrables vieilleries : armes anciennes, bijoux, parures, vaisselles, argenteries, pièces de monnaie, etc.

Dans Skyfall, James Bond fait une course-poursuite à moto sur les toits du Grand Bazar.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (tr) « Kapalıçarşı | Kapalıçarşı Hakkında » (consulté le )
  2. (tr) « Kapalıçarşı (plan du grand bazar) » (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :