Grand bailli du Hainaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Belgique image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant la Belgique et l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le grand bailli du Hainaut était l'officier de justice supérieur du comté du même nom. Dès le Moyen Âge, celui-ci présida, en l'absence du comte, la Cour Souveraine et le Conseil de Hainaut[1].

Du XVe siècle au XVIIIe siècle, cette charge fut régulièrement cumulée avec celle de gouverneur du Hainaut[1].

Liste des grands baillis[2][modifier | modifier le code]

XIVe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1317 : Robert de Manchicourt.
  • 1321-1325 : Thierry du Chasteler.
  • 1336-1337 : Gérard, dit Sausse, d'Aisne.
  • 1339-1347 : Jean, seigneur de Harchies.
  • 1349-1350 : Jean, seigneur de Beuvrages.
  • 1350-1351 : Baudouin de Roisin.
  • 1351-1352 : Jean, seigneur de Harchies.
  • 1352-1352 : Jean de Barbançon, seigneur de Solre.
  • 1352-1354 : Nicolas, seigneur de Lalaing.
  • 1355-1356 : Gérard, seigneur de Ville.
  • 1358-1361 : Simon de Lalaing, chevalier.
  • 1361-1362 : Guillaume, seigneur de Sars.
  • 1362-1362 : Simon de Lalaing.
  • 1362-1364 : Gérard, seigneur de Ville.
  • 1364-1365 : Jean de Lausnais, sgr de Lannais et Thieusies, baron de Rumes.
  • 1365-1365 : le sire d'Esclaibes.
  • 1365-1365 : Jean d'Esclaibes, frère bâtard du précédent.
  • 1366-1366 : Allemand de Hainaut.
  • 1367-1368 : Jean de le Poele.
  • 1368-1369 : Allemand de Hainaut.
  • 1369-1370 : Gilles, seigneur de Rumont.
  • 1370-1372 : Allemand de Hainaut.
  • 1372-1377 : le seigneur de Hordain.
  • 1377-1386 : le seigneur de Quiévrain.
  • 1386-1389 : Guillaume de Ville, seigneur d'Audregnies.
  • 1389-1392 : Thierry, seigneur de Senzeilles.
  • 1392-1395 : Jean de Jeumont.
  • 1395-1395 : Anseau de Trazegnies, seigneur de Heppignies et de Mauny.
  • 1395-1398 : Thomas de Lille, seigneur de Frasnes.
  • 1398-1401 : le seigneur de Lalaing.

XVe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1402-1403 : Thomas de Lille.
  • 1403-1409 : le seigneur d'Audregnies.
  • 1409-1418 : Pierre de Haynin.
  • 1418-1422 : Guillaume de Sars, seigneur d'Audregnies.
  • 1422-1423 : Évrard, seigneur de la Haye et de Gouy.
  • 1423-1424 : Pierre de Bousies, seigneur de Vertaing et de Feluy.
  • 1424-1425 : Pierre dit Brongnart, seigneur de Hennin.
  • 1425-1427 : Pierre de Bousies.
  • 1427-1434 : Guillaume de Lalaing, seigneur de Bugnicourt et de Fresin.
  • 1434-1456 : Jean de Croÿ, seigneur de Tour-sur-Marne.
  • 1457-1463 : Philippe de Croÿ, seigneur de Sempy.
  • 1463-1467 : Jean de Rubempré, seigneur de Bièvres et d'Arquennes.
  • 1467-1495 : Antoine Rolin, seigneur d'Aymeries et de Lens.
  • 1497-1500 : Guillaume de Croÿ, seigneur de Chièvres.

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

, p. 239.

  • Alexandre Pinchart, Histoire du Conseil Souverain de Hainaut, Bruxelles, Hayez, 1857, p. 145–147.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]