Grand Prix de Bratislava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Grand Prix de Bratislava (ou Grand Prix BIB) est un prix décerné à des illustrateurs lors de la Biennale d'illustration de Bratislava (BIB), biennale internationale se déroulant les années impaires à Bratislava en Slovaquie.

Durant la BIB, et depuis sa création en 1967, un jury international décerne trois prix aux meilleurs illustrateurs, pour leurs ouvrages jeunesse : Grand Prix BIB, Golden Apple BIB (Pomme d'Or de Bratislava) et Plaque BIB (Plaque d'Or de Bratislava ou Plaquette d'Or, selon les traductions françaises).

Lors de chaque BIB, un seul Grand Prix est décerné, contrairement aux deux autres prix, qui récompensent plusieurs lauréats.

Historique[modifier | modifier le code]

Depuis 1967, après 54 années et 27 éditions jusqu'en 2021, trois illustrateurs français ont reçu le Grand Prix BIB : Frédéric Clément en 1985, Martin Jarrie en 1997, et Éric Battut en 2001.

Trois lauréats du Grand Prix est le plus haut palmarès d'un pays, à ce jour. Trois autres pays ont reçu trois Grands Prix : l'Allemagne, le Japon et la Pologne.

L'Italien Lorenzo Mattotti l'a reçu en 1993.

Le pays organisateur, la Slovaquie, a récompensé un lauréat de sa nationalité en 1983, Dušan Kállay ; également lauréat d'un autre prestigieux prix international, le Prix Hans Christian Andersen Illustration en 1988.

Lauréats[modifier | modifier le code]

L'Italien Lorenzo Mattotti, lauréat du Grand Prix 1993.
  • 1967 : Yasuo Segawa
  • 1969 : Eva Bednářová pour ses illustrations de Contes chinois
  • 1971 : Andrzej Strumiłło
  • 1973 : Lieselotte Schwarz
  • 1975 : URSS () Nikolaj Popov
  • 1977 : Ulf Löfgren
  • 1979 : Klaus Ensikat pour Der kleine Däumling und andere Märchen (texte de Charles Perrault)
  • 1981 : Roald Als
  • 1983 : Dušan Kállay
  • 1985 : Frédéric Clément pour Bestiaire fabuleux (texte de Claire Méral et de Pierre Ferran) (Magnard)
  • 1987 : Hannu Taina
  • 1989 : Marian Murawski
  • 1991 : Stasys Eidrigevičius
  • 1993 : Lorenzo Mattotti pour Eugenio (texte de Marianne Cockenpot) (Seuil Jeunesse)
  • 1995 : John A. Rowe
  • 1997 : Martin Jarrie pour Toc, Toc ! Monsieur Cric-Crac ! (texte de Alain Serres) (Nathan) et pour Le Colosse machinal (texte de Michel Chaillou) (Nathan)
  • 1999 : Etsuko Nakatsuji
  • 2001 : Éric Battut pour Au fil des mois (Didier Jeunesse) et pour La Barbe bleue (texte de Charles Perrault) (Bilboquet)
  • 2003 : Iku Dekune
  • 2005 : Ali Reza Goldouzian
  • 2007 : Einar Turkowski pour Es war finster und merkwürdig still: eine Küstengeschichte
  • 2009 : José Antonio Tàssies Penella, pseudonyme Tàssies, pour El nen perdut
  • 2011 : Eun-Young Cho pour Run run Toto! (traduction française La course, éditions MeMo)
  • 2013 : Evelyne Laube et Nina Wehrle, co-auteures de Die Grosse Flut
  • 2015 : Laura Carlin pour A world of your own et pour The iron man (texte de Ted Hughes)
  • 2017 : Ludwig Volbeda pour De vogels (texte de Ted van Lieshout)
  • 2019 : Hassan Moosavi pour Boxer
  • 2021 : Elena Odrizola pour Mixed Feelings

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Prix récompensant des illustrateurs
Autre Biennale de Bratislava

Liens externes[modifier | modifier le code]