Grand Prix automobile de Dallas 1984

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grand Prix de Dallas 1984
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 67
Longueur du circuit 3,901 km
Distance de course 261.367 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau de la Finlande Keke Rosberg,
Williams-Honda,
h 1 min 22 s 617
(vitesse moyenne : 129,201 km/h)
Pole position Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell,
Lotus-Renault,
min 37 s 041
(vitesse moyenne : 144,718 km/h)
Record du tour en course Drapeau de l'Autriche Niki Lauda,
McLaren-TAG,
min 45 s 353
(vitesse moyenne : 133,300 km/h)

Keke Rosberg sur Williams FW09
Derek Warwick sur Renault RE50
Andrea de Cesaris sur Ligier JS23
Nigel Mansell sur Lotus 95T
René Arnoux sur Ferrari 126C4
Thierry Boutsen sur Arrows A7
Michele Alboreto sur Ferrari 126C4
Patrick Tambay sur Renault RE50

Le Grand Prix de Dallas de Formule 1 1984 qui a eu lieu le sur le circuit provisoire de Fair Park à Dallas, aux États-Unis, a été remporté par Keke Rosberg sur la Williams-Honda FW09.

Classement[modifier | modifier le code]

Pos. No  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 6 Drapeau de la Finlande Keke Rosberg Williams-Honda 67 2 h 01 min 22 s 617
(129,201 km/h)
8 9
2 28 Drapeau de la France René Arnoux Ferrari 67 + 22 s 464 4 6
3 11 Drapeau de l'Italie Elio De Angelis Lotus-Renault 66 + 1 tour 2 4
4 5 Drapeau de la France Jacques Laffite Williams-Honda 65 + 2 tours 24 3
5 24 Drapeau de l'Italie Piercarlo Ghinzani Osella-Alfa Romeo 65 + 2 tours 18 2
6 12 Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell Lotus-Renault 64 Boîte de vitesses 1 1
7 2 Drapeau de l'Italie Corrado Fabi Brabham-BMW 64 + 3 tours 11
8 14 Drapeau de l'Allemagne Manfred Winkelhock ATS-BMW 64 + 3 tours 13
Abd. 8 Drapeau de l'Autriche Niki Lauda McLaren-TAG 60 Accident 5
Abd. 7 Drapeau de la France Alain Prost McLaren-TAG 56 Suspension 7
Abd. 18 Drapeau de la Belgique Thierry Boutsen Arrows-BMW 55 Moteur 20
Abd. 27 Drapeau de l'Italie Michele Alboreto Ferrari 54 Accident 9
Abd. 17 Drapeau de la Suisse Marc Surer Arrows-BMW 54 Accident 22
Abd. 19 Drapeau du Brésil Ayrton Senna Toleman-Hart 47 Transmission 6
Abd. 10 Drapeau du Royaume-Uni Jonathan Palmer RAM-Hart 46 Allumage 25
Abd. 1 Drapeau du Brésil Nelson Piquet Brabham-BMW 45 Accident 12
Abd. 15 Drapeau de la France Patrick Tambay Renault 25 Perte d'une roue 10
Abd. 20 Drapeau : Venezuela Johnny Cecotto Toleman-Hart 25 Suspension 15
Abd. 26 Drapeau de l'Italie Andrea de Cesaris Ligier-Renault 15 Collision 16
Abd. 21 Drapeau des Pays-Bas Huub Rothengatter Spirit-Hart 15 Fuite d'essence 23
Abd. 22 Drapeau de l'Italie Riccardo Patrese Alfa Romeo 12 Accident 21
Abd. 16 Drapeau du Royaume-Uni Derek Warwick Renault 10 Accident 3
Dsq. 4 Drapeau de l'Allemagne Stefan Bellof Tyrrell-Ford 9 Disqualifié 17
Abd. 23 Drapeau des États-Unis Eddie Cheever Alfa Romeo 8 Accident 14
Abd. 25 Drapeau de la France François Hesnault Ligier-Renault 0 Accident 19
Np. 9 Drapeau de la France Philippe Alliot RAM-Hart Accident aux essais
Nq. 3 Drapeau du Royaume-Uni Martin Brundle Tyrrell-Ford Non qualifié

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

  • Pole position : Nigel Mansell en 1 min 37 s 041 (vitesse moyenne : 144,718 km/h).
  • Meilleur tour en course : Niki Lauda en 1 min 45 s 353 au 22e tour (vitesse moyenne : 133,300 km/h).

Tours en tête[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

  • 3e victoire pour Keke Rosberg.
  • 18e victoire pour Williams en tant que constructeur.
  • 3e victoire pour Honda en tant que motoriste.
  • 1re pole position pour Nigel Mansell.
  • 90e pole position pour Lotus en tant que constructeur.
  • 22e et dernier podium pour René Arnoux.
  • 50e Grand Prix pour Michele Alboreto.
  • 150e Grand Prix pour Niki Lauda.
  • La course est stoppée au bout de 2 heures et 67 tours sur les 78 prévus.
  • Nigel Mansell termine l'épreuve évanoui à côté de sa Lotus-Renault en panne après avoir tenté en vain de la pousser jusqu'à la ligne d'arrivée.
  • Huit pilotes sur 25 terminent la course, la plupart des autres abandonnant sur sortie de piste.
  • Martin Brundle, non qualifié pour cette course a été victime d'un accident au warm up au cours duquel il a percuté un muret de béton et s'est brisé les deux jambes.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :