Grand Prix automobile d'Italie 1978

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grand Prix d'Italie 1978

Tracé de la course

Drapeau Circuit de Monza

Données de la course
Nombre de tours 40 (sur 52 prévus)
Longueur du circuit 5,8 km
Distance de course 232 km
Résultats
Vainqueur Niki Lauda,
Brabham-Alfa Romeo,
h 7 min 4 s 54
(vitesse moyenne : 207,527 km/h)
Pole position Mario Andretti,
Lotus-Ford Cosworth,
min 37 s 520
(vitesse moyenne : 214,110 km/h)
Record du tour en course Mario Andretti,
Lotus-Ford Cosworth,
min 38 s 23
(vitesse moyenne : 212,562 km/h)

Résultats du Grand Prix d'Italie de Formule 1 1978 qui a eu lieu sur le circuit de Monza le .

Classement[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 1 Drapeau de l'Autriche Niki Lauda Brabham-Alfa Romeo 40 1 h 07 min 04 s 54 4 9
2 2 Drapeau du Royaume-Uni John Watson Brabham-Alfa Romeo 40 +1 s 48 7 6
3 11 Drapeau de l’Argentine Carlos Reutemann Ferrari 40 +20 s 47 11 4
4 26 Drapeau de la France Jacques Laffite Ligier-Matra 40 +37 s 53 8 3
5 8 Drapeau de la France Patrick Tambay McLaren-Ford 40 +40 s 39 19 2
6 5 Drapeau des États-Unis Mario Andretti Lotus-Ford 40 +46 s 33 1 1
7 12 Drapeau du Canada Gilles Villeneuve Ferrari 40 +48 s 48 2
8 14 Drapeau du Brésil Emerson Fittipaldi Fittipaldi-Ford 40 +55 s 24 13
9 29 Drapeau du Brésil Nelson Piquet McLaren-Ford 40 +1 min 06 s 83 24
10 22 Drapeau de l’Irlande Derek Daly Ensign-Ford 40 +1 min 09 s 11 18
11 4 Drapeau de la France Patrick Depailler Tyrrell-Ford 40 +1 min 16 s 57 16
12 20 Flag of South Africa 1928-1994.svg Jody Scheckter Wolf-Ford 39 +1 tour 9
13 27 Drapeau de l'Australie Alan Jones Williams-Ford 39 +1 tour 6
14 33 Drapeau de l'Italie Bruno Giacomelli McLaren-Ford 39 +1 tour 20
Nc. 17 Drapeau de la Suisse Clay Regazzoni Shadow-Ford 33 +7 tours 15
Abd. 35 Drapeau de l'Italie Riccardo Patrese Arrows-Ford 28 Moteur 12
Abd. 7 Drapeau du Royaume-Uni James Hunt McLaren-Ford 19 Distributeur 10
Abd. 37 Drapeau de l'Italie Arturo Merzario Merzario-Ford 14 Moteur 22
Abd. 15 Drapeau de la France Jean-Pierre Jabouille Renault 6 Moteur 3
Abd. 6 Drapeau de la Suède Ronnie Peterson Lotus-Ford 0 Accident mortel 5
Abd. 3 Drapeau de la France Didier Pironi Tyrrell-Ford 0 Accident 14
Abd. 16 Drapeau de l'Allemagne Hans-Joachim Stuck Shadow-Ford 0 Accident 17
Abd. 30 Drapeau des États-Unis Brett Lunger McLaren-Ford 0 Accident 21
Abd. 19 Drapeau de l'Italie Vittorio Brambilla Surtees-Ford 0 Accident 23
Nq. 25 Drapeau du Mexique Héctor Rebaque Lotus-Ford Non qualifié
Nq. 10 Drapeau de l'Autriche Harald Ertl ATS-Ford Non qualifié
Nq. 9 Drapeau des Pays-Bas Michael Bleekemolen ATS-Ford Non qualifié
Nq. 18 Drapeau de l'Italie Gimax Surtees-Ford Non qualifié
Npq. 23 Drapeau de l'Autriche Harald Ertl Ensign-Ford Non préqualifié
Npq. 32 Drapeau de la Finlande Keke Rosberg Theodore-Ford Non préqualifié
Npq. 36 Drapeau de l'Allemagne Rolf Stommelen Arrows-Ford Non préqualifié
Npq. 38 Drapeau de l'Italie Alberto Colombo Merzario-Ford Non préqualifié

Légende :

  • Abd.=Abandon - Nc.=Non classé

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

  • Pole position : Mario Andretti : 1 min 37 s 520 (vitesse moyenne : 214,110 km/h)
  • Meilleur tour en course : Mario Andretti : 1 min 38 s 23 au 33e tour (vitesse moyenne : 212,562 km/h).

Tours en tête[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

  • 17e victoire pour Niki Lauda.
  • 20e victoire pour Brabham en tant que constructeur.
  • 12e victoire pour Alfa Romeo en tant que motoriste.
  • La course, initialement prévue pour 52 tours, sera courue sur quarante. Un grave carambolage au départ, puis un accident de Jody Scheckter avant le second départ avaient interrompu l'épreuve, qui reprendra un peu avant 18 h, presque trois heures plus tard[1]. Le premier accident entrainera le décès de Ronnie Peterson le lendemain à l'hôpital à la suite de complications médicales.
  • Mario Andretti et Gilles Villeneuve terminent 1er et 2e sous le drapeau à damiers mais sont pénalisés d'une minute pour avoir anticipé le départ de la course.
  • À l'issue de cette course, Mario Andretti est champion du monde des pilotes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Grand Prix Results : Italian GP, 1978 - Grandprix.com


Course précédente :
Grand Prix des Pays-Bas 1978
FIA Championnat du monde de Formule 1
Saison 1978
Course suivante :
Grand Prix des États-Unis Est 1978

Course précédente :
Grand Prix d'Italie 1977
Grand Prix d'Italie Course suivante :
Grand Prix d'Italie 1979