Grand Prix automobile d'Italie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Grand Prix d'Italie
Tracé de la course

Drapeau Autodromo Nazionale di Monza

Données de course
Nombre de tours 53
Longueur du circuit 5,793 km
Distance de course 306,720 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur 2016 Drapeau : Allemagne Nico Rosberg,
Mercedes,
h 17 min 28 s 089
(vitesse moyenne : 237,588 km/h)
Pole position 2016 Drapeau : Royaume-Uni Lewis Hamilton ,
Mercedes,
min 21 s 135
(vitesse moyenne : 250,067km /h)
Record du tour en course 2016 Drapeau : Espagne Fernando Alonso,
McLaren-Honda,
min 25 s 340
(vitesse moyenne : 244,373 km/h)

Le Grand Prix automobile d'Italie est une course automobile dont première édition du Grand Prix a eu lieu le à Brescia. La course inscrite depuis 1950 au calendrier du championnat du monde. Depuis 1950, toutes les courses ont eu lieu sur le circuit de Monza, sauf l'édition 1980 qui s'est tenue sur le circuit d'Imola.

Faits marquants[modifier | modifier le code]

  • Grand Prix d'Italie 1928 : Pendant cette épreuve, le premier et le plus grave accident de l'histoire de l'automobile italienne survient au 17e tour. Emilio Materassi et 23 spectateurs perdent la vie à la suite d'un accrochage avec un autre concurrent survenu alors que Materassi essayait de le dépasser dans la ligne droite des stands[1]. À la suite de cette tragédie, l'organisation du Grand Prix d'Italie est suspendue pendant les deux années suivantes, en 1929 et en 1930.
  • Grand Prix d'Italie 1950 : grâce à sa victoire à Monza, Giuseppe Farina devient le premier champion du monde de Formule 1 de l'histoire.
  • Grand Prix d'Italie 1956 : Juan Manuel Fangio abandonne en course. Son coéquipier Peter Collins, qui pouvait encore être sacré champion du monde, cède sa monoplace à l'Argentin qui reprend la piste et termine deuxième derrière Stirling Moss, remportant ainsi son quatrième titre.
  • Grand Prix d'Italie 1961 : Pour l'avant-dernière épreuve de la saison, à Monza, beaucoup d'observateurs attendent le sacre mondial de Wolfgang von Trips. L'Allemand possède en effet quatre points d'avance sur son coéquipier l'Américain Phil Hill et semble avoir pris un ascendant moral qui se confirme aux essais qualificatifs où il signe la pole position tandis que Hill est relégué en quatrième position derrière Richie Ginther et le débutant mexicain Ricardo Rodriguez. Tout bascule au départ lorsque, mal parti, von Trips se retrouve piégé au milieu d'un petit peloton au moment d'aborder la Parabolique. Il s'accroche avec la Lotus de Jim Clark et est projeté hors de la piste. On dénombre quinze victimes, dont le pilote allemand. La course est remportée facilement par Hill qui s'adjuge le titre mondial.
  • Grand Prix d'Italie 1965 : Alors qu'il dispute la huitième course de sa carrière en Formule 1, Jackie Stewart (BRM) remporte, à l'issue d'un duel fratricide avec son coéquipier Graham Hill, sa première victoire en Formule 1.
  • Grand Prix d'Italie 1969 : Au terme d'une course d'aspiration, l'Écossais Jackie Stewart s'impose d'un souffle devant l'Autrichien Jochen Rindt et remporte son premier titre mondial.
  • Grand Prix d'Italie 1970 : Leader du championnat depuis sa victoire au Grand Prix de France sur le Circuit de Charade, l'Autrichien Jochen Rindt aborde la course avec une 20 points d'avance sur Jack Brabham, son plus proche poursuivant. Denny Hulme pointe à 25 points et Jacky Ickx et Jackie Stewart à 26 points. Avec stupeur, on apprend la mort du pilote autrichien lors des derniers essais du Grand Prix d'Italie, victime d'une sortie de piste à l'abord de la Parabolique pour des raisons jamais totalement élucidées. La course est remportée par Clay Regazzoni dont le V12 Ferrari excelle sur les longues lignes droites italiennes.
  • Grand Prix d'Italie 1971 : Sans enjeu, la course ne rentre pas moins dans l'histoire. Peter Gethin s'impose d'un centième de seconde devant Ronnie Peterson. François Cevert complète le podium à 9 centièmes de seconde, devant Mike Hailwood à 18 centièmes et Dan Ganley, cinquième à 61 centièmes de seconde ; c'est l'arrivée la plus serrée de l'histoire de la Formule 1. Peter Gethin, limogé quelques semaines plus tôt par McLaren pour manque de résultats s'impose au volant d'une BRM, équipe où il remplace Pedro Rodriguez décédé dans une épreuve d'Endurance.
  • Grand Prix d'Italie 1973 : Dernière épreuve européenne de la saison, la course est remportée par le Suédois Ronnie Peterson (Team Lotus) qui s'impose d'un souffle devant son coéquipier le brésilien Emerson Fittipaldi et offre par la même occasion sa troisième couronne mondiale à Jackie Stewart.
  • Grand Prix d'Italie 1975: grâce à sa troisième place, le pilote Ferrari Niki Lauda remporte son premier titre de champion de monde devant les tifosi.
  • Grand Prix d'Italie 1976 : Dernière épreuve européenne de la saison, le Grand Prix d'Italie, remporté par Ronnie Peterson, est marqué par le retour surprise à la compétition de l'Autrichien Niki Lauda (Ferrari) moins de six semaines après son terrible accident au Grand Prix d'Allemagne au Nürburgring. Après un début de course difficile, Lauda remonte et termine à la quatrième place, suscitant l'admiration générale.
  • Grand Prix d'Italie 1978 : Comme en 1961, le championnat connaît son épilogue à Monza de la plus tragique des façons. Impliqué dans un carambolage général au premier départ de la course, Ronnie Peterson est grièvement blessé aux jambes. Transporté à l'hôpital de Milan, il meurt dans la nuit en raison de complications post-opératoires. Vainqueur de la course avant d'être déclassé tout comme le Canadien Gilles Villeneuve (Ferrari) pour avoir anticipé le second départ, Mario Andretti devient néanmoins champion du monde, la victoire revenant à Niki Lauda (Brabham-Alfa Romeo).
  • Grand Prix d'Italie 1979: Les Ferrari de Jody Scheckter et Gilles Villeneuve réalisent un doublé. Grâce à sa victoire, Scheckter s'adjuge le titre mondial.
  • Grand Prix d'Italie 1980 : Exceptionnellement organisé sur le circuit d'Imola, le Grand Prix d'Italie est remporté par Nelson Piquet (Brabham) devant Alan Jones (Williams F1 Team), Grâce à cette victoire le Brésilien compte un point d'avance sur son rival australien au moment d'aborder la tournée nord-américaine, décisive pour l'attribution du titre mondial.
  • Grand Prix d'Italie 1988 : quelques jours après la mort d'Enzo Ferrari, les pilotes Ferrari, Gerhard Berger et Michele Alboreto, lui rendent hommage en obtenant un doublé devant une foule en délire ; c'est la seule défaite de la saison de McLaren-Honda.
  • Grand Prix d'Italie 1989: quelques jours après sa signature chez Ferrari pour la saison 1990, Alain Prost s'impose et est ovationné par les tifosi sur le podium.
  • Grand Prix d'Italie 1993 : victoire de Damon Hill, trente-et-un ans après son père Graham Hill.
  • Grand Prix d'Italie 1996: pour sa première saison chez Ferrari, Michael Schumacher s'impose à Monza. Cela faisait huit ans que les tifosi attendaient la victoire d'une Ferrari à domicile.
  • Grand Prix d'Italie 2000: Michael Schumacher remporte sa troisième victoire à Monza, la 41e de sa carrière, égalant le nombre de succès d'Ayrton Senna. L'Allemand fond en larmes lors de la conférence de presse d'après course à l'évocation de cette victoire symbolique pour lui. La course est endeuillée par la mort d'un commissaire de piste, percuté par une roue détachée de l'Arrows de Pedro de la Rosa.
  • Grand Prix d'Italie 2001: la course se déroule dans un contexte douloureux le dimanche suivant les attentats du 11 septembre. Parti en pole position, Juan Pablo Montoya devient le premier Colombien à s'imposer en Formule 1.
  • Grand Prix d'Italie 2006 : après s'être imposé pour la cinquième fois à Monza, Michael Schumacher annonce qu'il prend sa retraite à la fin de la saison.
  • Grand Prix d'Italie 2008 : sous une pluie intense, Sebastian Vettel devient, au volant de sa modeste Scuderia Toro Rosso, le plus jeune poleman puis le plus jeune vainqueur d'un Grand Prix de l'histoire.
  • Grand Prix d'Italie 2014 : deux semaines après leur accrochage au Grand Prix de Belgique, Lewis Hamilton et Nico Rosberg s'affrontent une nouvelle fois en tête de la course mais Rosberg tire tout droit à la première chicane du circuit, permettant à Hamilton de prendre la tête et de s'imposer. Sur le podium, le pilote allemand est hué par les tifosi.
  • Grand Prix d'Italie 2015 : parti en première ligne, Kimi Räikkönen manque complètement son départ et se retrouve dernier. Lewis Hamilton s'impose devant la Ferrari de Sebastian Vettel tandis que Nico Rosberg abandonne sur casse moteur à deux tours de l'arrivée. Sur le podium, Vettel est acclamé par les tifosi, deux ans après avoir été hué.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les évènements qui ne faisaient pas partie du championnat du monde de Formule 1 sont indiqués par un fond rose ; les évènements qui faisaient partie du championnat d'Europe des pilotes avant guerre sont indiqués par un fond jaune.

Jules Goux vainqueur du premier GP d'Italie 1921 à Brescia, sur Ballot 3L.
Bordino au GP d'Italie 1922.
Salamo au GP d'Italie 1923.
Benoist au GP d'Italie 1927.
Ascari devant Villoresi au GP d'Italie 1952.
Arrivée du GP d'Italie 1971.
Départ du GP d'Italie 1975.
Peterson au GP d'Italie 1976.
Rubens Barrichello au GP d'Italie 2004.
Sebastian Vettel en 2008.
Lewis Hamilton en 2015.
Année Vainqueur Écurie Circuit Résultats
1921 Drapeau de la France Jules Goux Drapeau de la France Ballot Brescia Résultats
1922 Drapeau de l'Italie Pietro Bordino Drapeau de l'Italie Fiat Monza Résultats
1923[2] Drapeau de l'Italie Carlo Salamano Drapeau de l'Italie Fiat Monza Résultats
1924 Drapeau de l'Italie Antonio Ascari Drapeau de l'Italie Alfa Romeo Monza Résultats
1925 Drapeau de l'Italie Gastone Brilli-Peri Drapeau de l'Italie Alfa Romeo Monza Résultats
1926 Drapeau de la France Louis Charavel Drapeau de la France Bugatti Monza Résultats
1927 Drapeau de la France Robert Benoist Drapeau de la France Delage Monza Résultats
1928 Drapeau de Monaco Louis Chiron Drapeau de la France Bugatti Monza Résultats
1929-1930 Non couru
1931 Drapeau de l'Italie Giuseppe Campari
Drapeau de l'Italie Tazio Nuvolari
Drapeau de l'Italie Alfa Romeo Monza Résultats
1932 Drapeau de l'Italie Tazio Nuvolari Drapeau de l'Italie Alfa Romeo Monza Résultats
1933 Drapeau de l'Italie Luigi Fagioli Drapeau de l'Italie Alfa Romeo Monza Résultats
1934 Drapeau de l'Italie Luigi Fagioli
Drapeau de l'Allemagne nazie Rudolf Caracciola
Drapeau de l'Allemagne nazie Mercedes-Benz Monza Résultats
1935 Drapeau de l'Allemagne nazie Hans Stuck Drapeau de l'Allemagne nazie Auto Union Monza Résultats
1936 Drapeau de l'Allemagne nazie Bernd Rosemeyer Drapeau de l'Allemagne nazie Auto Union Monza Résultats
1937 Drapeau de l'Allemagne nazie Rudolf Caracciola Drapeau de l'Allemagne nazie Mercedes-Benz Livourne Résultats
1938 Drapeau de l'Italie Tazio Nuvolari Drapeau de l'Allemagne nazie Auto Union Monza Résultats
1939-1946 Non couru
1947 Drapeau de l'Italie Carlo Felice Trossi Drapeau de l'Italie Alfa Romeo Milan Résultats
1948 Drapeau de la France Jean-Pierre Wimille Drapeau de l'Italie Alfa Romeo Turin Résultats
1949 Drapeau de l'Italie Alberto Ascari Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
1950 Drapeau de l'Italie Giuseppe Farina Drapeau de l'Italie Alfa Romeo Monza Résultats
1951 Drapeau de l'Italie Alberto Ascari Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
1952 Drapeau de l'Italie Alberto Ascari Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
1953 Drapeau de l'Argentine Juan Manuel Fangio Drapeau de l'Italie Maserati Monza Résultats
1954 Drapeau de l'Argentine Juan Manuel Fangio Drapeau de l'Allemagne Daimler-Benz Monza Résultats
1955 Drapeau de l'Argentine Juan Manuel Fangio Drapeau de l'Allemagne Daimler-Benz Monza Résultats
1956 Drapeau du Royaume-Uni Stirling Moss Drapeau de l'Italie Maserati Monza Résultats
1957 Drapeau du Royaume-Uni Stirling Moss Drapeau du Royaume-Uni Vanwall Monza Résultats
1958 Drapeau du Royaume-Uni Tony Brooks Drapeau du Royaume-Uni Vanwall Monza Résultats
1959 Drapeau du Royaume-Uni Stirling Moss Drapeau du Royaume-Uni Cooper-Climax Monza Résultats
1960 Drapeau des États-Unis Phil Hill Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
1961 Drapeau des États-Unis Phil Hill Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
1962 Drapeau du Royaume-Uni Graham Hill Drapeau du Royaume-Uni BRM Monza Résultats
1963 Drapeau du Royaume-Uni Jim Clark Drapeau du Royaume-Uni Lotus-Climax Monza Résultats
1964 Drapeau du Royaume-Uni John Surtees Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
1965 Drapeau du Royaume-Uni Jackie Stewart Drapeau du Royaume-Uni BRM Monza Résultats
1966 Drapeau de l'Italie Ludovico Scarfiotti Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
1967 Drapeau du Royaume-Uni John Surtees Drapeau du Japon Honda Monza Résultats
1968 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Denny Hulme Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Ford Monza Résultats
1969 Drapeau du Royaume-Uni Jackie Stewart Drapeau de la France Matra-Ford Monza Résultats
1970 Drapeau de la Suisse Clay Regazzoni Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
1971 Drapeau du Royaume-Uni Peter Gethin Drapeau du Royaume-Uni BRM Monza Résultats
1972 Drapeau du Brésil Emerson Fittipaldi Drapeau du Royaume-Uni Lotus-Ford Monza Résultats
1973 Drapeau de la Suède Ronnie Peterson Drapeau du Royaume-Uni Lotus-Ford Monza Résultats
1974 Drapeau de la Suède Ronnie Peterson Drapeau du Royaume-Uni Lotus-Ford Monza Résultats
1975 Drapeau de la Suisse Clay Regazzoni Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
1976 Drapeau de la Suède Ronnie Peterson Drapeau du Royaume-Uni March-Ford Monza Résultats
1977 Drapeau des États-Unis Mario Andretti Drapeau du Royaume-Uni Lotus-Ford Monza Résultats
1978 Drapeau de l'Autriche Niki Lauda Drapeau du Royaume-Uni Brabham-Alfa Romeo Monza Résultats
1979 Drapeau de l'Afrique du Sud Jody Scheckter Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
1980 Drapeau du Brésil Nelson Piquet Drapeau du Royaume-Uni Brabham-Ford Imola Résultats
1981 Drapeau de la France Alain Prost Drapeau de la France Renault Monza Résultats
1982 Drapeau de la France René Arnoux Drapeau de la France Renault Monza Résultats
1983 Drapeau du Brésil Nelson Piquet Drapeau du Royaume-Uni Brabham-BMW Monza Résultats
1984 Drapeau de l'Autriche Niki Lauda Drapeau du Royaume-Uni McLaren-TAG Monza Résultats
1985 Drapeau de la France Alain Prost Drapeau du Royaume-Uni McLaren-TAG Monza Résultats
1986 Drapeau du Brésil Nelson Piquet Drapeau du Royaume-Uni Williams-Honda Monza Résultats
1987 Drapeau du Brésil Nelson Piquet Drapeau du Royaume-Uni Williams-Honda Monza Résultats
1988 Drapeau de l'Autriche Gerhard Berger Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
1989 Drapeau de la France Alain Prost Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Honda Monza Résultats
1990 Drapeau du Brésil Ayrton Senna Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Honda Monza Résultats
1991 Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell Drapeau du Royaume-Uni Williams-Renault Monza Résultats
1992 Drapeau du Brésil Ayrton Senna Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Honda Monza Résultats
1993 Drapeau du Royaume-Uni Damon Hill Drapeau du Royaume-Uni Williams-Renault Monza Résultats
1994 Drapeau du Royaume-Uni Damon Hill Drapeau du Royaume-Uni Williams-Renault Monza Résultats
1995 Drapeau du Royaume-Uni Johnny Herbert Drapeau du Royaume-Uni Benetton-Renault Monza Résultats
1996 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
1997 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes Monza Résultats
1998 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
1999 Drapeau de l'Allemagne Heinz-Harald Frentzen Drapeau de l'Irlande Jordan-Mugen Monza Résultats
2000 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
2001 Drapeau de la Colombie Juan Pablo Montoya Drapeau du Royaume-Uni Williams-BMW Monza Résultats
2002 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
2003 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
2004 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
2005 Drapeau de la Colombie Juan Pablo Montoya Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes Monza Résultats
2006 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
2007 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes Monza Résultats
2008 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Drapeau de l'Italie Toro Rosso-Ferrari Monza Résultats
2009 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Drapeau du Royaume-Uni Brawn-Mercedes Monza Résultats
2010 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Drapeau de l'Italie Ferrari Monza Résultats
2011 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Drapeau de l'Autriche Red Bull-Renault Monza Résultats
2012 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes Monza Résultats
2013 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Drapeau de l'Autriche Red Bull-Renault Monza Résultats
2014 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Drapeau de l'Allemagne Mercedes Monza Résultats
2015 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Drapeau de l'Allemagne Mercedes Monza Résultats
2016 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Drapeau de l'Allemagne Mercedes Monza Résultats

Classement des pilotes par nombre de victoires[modifier | modifier le code]

(Mis à jour après le Grand Prix automobile d'Italie 2016)

Nombre de victoires Pilote Années
5 victoires Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher 1996 · 1998 · 2000 · 2003 · 2006
4 victoires Drapeau du Brésil Nelson Piquet 1980 · 1983 · 1986 · 1987
3 victoires Drapeau de l'Italie Tazio Nuvolari 1931 · 1932 · 1938
Drapeau de l'Italie Alberto Ascari 1949 · 1951 · 1952
Drapeau de l'Argentine Juan Manuel Fangio 1953 · 1954 · 1955
Drapeau du Royaume-Uni Stirling Moss 1956 · 1957 · 1959
Drapeau de la Suède Ronnie Peterson 1973 · 1974 · 1976
Drapeau de la France Alain Prost 1981 · 1985 · 1989
Drapeau du Brésil Rubens Barrichello 2002 · 2004 · 2009
Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton 2012 · 2014 · 2015
Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel 2008 · 2011 · 2013
2 victoires Drapeau de l'Italie Luigi Fagioli 1933, 1934
Drapeau de l'Allemagne Rudolf Caracciola 1934, 1937
Drapeau des États-Unis Phil Hill 1960 · 1961
Drapeau du Royaume-Uni John Surtees 1964 · 1967
Drapeau du Royaume-Uni Jackie Stewart 1965 · 1969
Drapeau de la Suisse Clay Regazzoni 1970 · 1975
Drapeau de l'Autriche Niki Lauda 1978 · 1984
Drapeau du Brésil Ayrton Senna 1990 · 1992
Drapeau du Royaume-Uni Damon Hill 1993 · 1994
Drapeau de la Colombie Juan Pablo Montoya 2001 · 2005
Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso 2007 · 2010
Bilan par nation
Pos. Nation Victoire(s)
1er Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 19
2e Drapeau de l'Italie Italie 14.5
3e Drapeau de l'Allemagne Allemagne 13.5
4e Drapeau du Brésil Brésil 9
5e Drapeau de la France France 8
6e Drapeau de l'Argentine Argentine 3
6e Drapeau de la Suède Suède 3
6e Drapeau des États-Unis États-Unis 3
6e Drapeau de l'Autriche Autriche 3
10e Drapeau de la Suisse Suisse 2
10e Drapeau de la Colombie Colombie 2
10e Drapeau de l'Espagne Espagne 2

Par constructeurs[modifier | modifier le code]

Classement par succès
Nombre de victoires Constructeurs Années
19 Drapeau de l'Italie Ferrari 1949, 1951, 1952, 1960, 1961, 1964, 1966, 1970, 1975, 1979,
1988,1996, 1998, 2000, 2002, 2003, 2004, 2006, 2010
10 Drapeau du Royaume-Uni McLaren 1968, 1984, 1985, 1989, 1990, 1992, 1997, 2005, 2007, 2012
8 Drapeau de l'Italie Alfa Romeo 1924, 1925, 1931, 1932, 1933, 1947, 1948, 1950
7 Drapeau de l'Allemagne Mercedes-Benz 1934, 1937, 1954, 1955, 2014, 2015, 2016
6 Drapeau du Royaume-Uni Williams 1986, 1987, 1991, 1993, 1994, 2001
5 Drapeau du Royaume-Uni Lotus 1963, 1972, 1973, 1974, 1977
3 Drapeau de l'Allemagne Auto Union 1935, 1936, 1938
Drapeau du Royaume-Uni BRM 1962, 1965, 1971
Drapeau du Royaume-Uni Brabham 1978, 1980, 1983
2 Drapeau de l'Italie Fiat 1922, 1923
Drapeau de la France Bugatti 1926, 1928
Drapeau de l'Italie Maserati 1953, 1956
Drapeau du Royaume-Uni Vanwall 1957, 1958
Drapeau de la France Renault 1981, 1982
Drapeau de l'Autriche Red Bull 2011, 2013
Bilan par nation
Pos. Nation Victoire(s)
1er Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 33
2e Drapeau de l'Italie Italie 32
3e Drapeau de l'Allemagne Allemagne 10
4e Drapeau de la France France 7
5e Drapeau de l'Autriche Autriche 2
6e Drapeau de l'Irlande Irlande 1
6e Drapeau du Japon Japon 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Emilio Materassi - Motorsport Memorial
  2. (La même année 1923, le 25 mai, a lieu à l'Autodromo Nazionale di Monza le premier Grand Prix d'Italie pour voitures de tourisme, disputé sur 500 kilomètres et remporté par deux Isotta-Fraschini, l'une pilotée par Vincenzo Trucco, l'autre par A. Bianchi -GP d'Italia 1923 RacingSportsCars-)

Voir aussi[modifier | modifier le code]