Grand Prix automobile d'Argentine 1958

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grand Prix d'Argentine 1958

Tracé de la course

Drapeau Circuit Oscar Alfredo Galvez

Données de la course
Nombre de tours 80
Longueur du circuit 3,912 km
Distance de course 312,960 km
Résultats
Vainqueur Stirling Moss,
Cooper-Climax,
h 19 min 33 s 7
(vitesse moyenne : 134,547 km/h)
Pole position Juan Manuel Fangio,
Maserati,
min 42 s 0
(vitesse moyenne : 138,071 km/h)
Record du tour en course Juan Manuel Fangio,
Maserati,
min 41 s 8
(vitesse moyenne : 138,342 km/h)

Le Grand Prix automobile d'Argentine 1958 est une course de Formule 1 qui s'est déroulée sur le Circuit Oscar Alfredo Galvez à Buenos Aires le 19 janvier 1958.

Classement[modifier | modifier le code]

Mike Hawthorn, 3e du Grand Prix
Pos No Pilote Constructeur Tours Temps/Abandon Grille Points
1 14 Drapeau du Royaume-Uni Stirling Moss Cooper-Climax 80 2 h 19 min 33 s 7 7 8
2 16 Drapeau de l'Italie Luigi Musso Ferrari 80 + 2 s 7 5 6
3 20 Drapeau du Royaume-Uni Mike Hawthorn Ferrari 80 + 12 s 6 2 4
4 2 Drapeau de l’Argentine Juan Manuel Fangio Maserati 80 + 53 s 0 1 4
5 4 Drapeau de la France Jean Behra Maserati 78 + 2 tours 4 2
6 8 US flag 48 stars.svg Harry Schell Maserati 77 + 3 tours 8
7 6 Drapeau de l’Argentine Carlos Menditéguy Maserati 76 + 4 tours 6
8 10 Drapeau de l'Espagne Francisco Godia Maserati 75 + 5 tours 9
9 12 Drapeau du Royaume-Uni Horace Gould Maserati 71 + 9 tours 10
Abd. 18 Drapeau du Royaume-Uni Peter Collins Ferrari 0 Transmission 3

Légende:

  • Abd.= Abandon

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

  • Pole position : Juan Manuel Fangio en min 42 s 0 (vitesse moyenne : 138,071 km/h).
  • Tour le plus rapide : Juan Manuel Fangio en min 41 s 8 au 30e tour (vitesse moyenne : 138,342 km/h).

Tours en tête[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

  • 7e victoire pour Stirling Moss.
  • 1re victoire pour Cooper en tant que constructeur.
  • 1re victoire pour Climax en tant que motoriste.
  • 1re victoire d'une voiture à moteur arrière.
  • Afin de protester contre le manque de temps pour se préparer à la nouvelle réglementation sur les carburants, les équipes officielles britanniques ont boycotté le Grand Prix.
  • Laissé libre de défendre ses chances par Vanwall, qui boycotte l'épreuve, Moss s'impose sur une Cooper de l'écurie Rob Walker.
  • C'est le Grand Prix où il y a le plus petit nombre de participants (10 pilotes).
Course précédente :
Grand Prix d'Italie 1957
FIA Championnat du monde de Formule 1
Saison 1958
Course suivante :
Grand Prix de Monaco 1958

Course précédente :
Grand Prix d'Argentine 1957
Grand Prix d'Argentine Course suivante :
Grand Prix d'Argentine 1960