Grand Prix FIDÉ 2008-2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Grand Prix FIDE 2008-2010)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Grand Prix FIDÉ 2008-2010 est une compétition internationale de jeu d'échecs organisée par la Fidé en 2008-2010 et composée de six tournois fermés. Le premier et le deuxième (Levon Aronian et Teimour Radjabov) du classement final étaient qualifiés pour le tournoi des candidats disputé l'année suivante (2011).

Organisation[modifier | modifier le code]

La Fidé attribue 180 points au vainqueur d'un tournoi, 150 au deuxième, 130 au troisième, 110 au quatrième, 100 au cinquième, 90 au sixième, 80 au septième, 70 au huitième.

En cas d'ex æquos, les joueurs se partagent les points. Par exemple, les trois premiers des tournois de Bakou 2008 et Elista 2008 marquèrent 153⅓ points (soit un total de 180 + 150 + 130 = 460 points pour les trois).

Les cinq premiers tournois avaient 14 participants ; le dernier tournoi n'avait que 12 participants (Qosimjonov et Aronian ne partipant pas au tournoi).

Les deux premiers sont qualifiés pour le tournoi des candidats 2011. Aleksandr Grichtchouk, troisième du grand prix, fut également sélectionné à la suite du désistement du numéro un mondial Magnus Carlsen.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Lieu Dates Catégorie
(Elo moyen)
Vainqueur(s) Marque
(/ 13)
Deuxième(s) Troisième(s)
Bakou 19 avril - 6 mai 2008 19
(2 717)
Wang Yue
Vugar Gashimov
Magnus Carlsen
8
Sotchi 30 juillet - 15 août 2008 19
(2 708)
Levon Aronian 8,5 Teimour Radjabov
(8 / 13)
Wang Yue
Gata Kamsky
Elista (Russie)
(remplace Doha)
13-29 décembre 2008 19
(2 713)
Teimour Radjabov
Aleksandr Grichtchouk
Dmitri Iakovenko
8
Naltchik
(remplace Montreux)
14-30 avril 2009 20
(2 725)
Levon Aronian 8,5 Péter Lékó
Vladimir Akopian
Djermouk
(remplace Elista)
9-24 août 2009 19
(2 719)
Vassili Ivantchouk 8,5 Levon Aronian
Boris Guelfand
(8 / 13)
Astrakhan
(remplace
Karlovy Vary)
9-25 mai 2010 20
(2 730)
Pavel Eljanov 8 Teimour Radjabov
Dmitri Iakovenko
Evgueni Alekseïev
Ruslan Ponomariov
Shakhriyar Mamedyarov

Trois villes initialement prévues (Doha, Montreux et Karlovy Vary) furent remplacées par Elista, Naltchik et Djermouk et Astrakhan.

Classement général[modifier | modifier le code]

Joueur Rang Fédération Bakou
2008
Sotchi
2008
Elista
2008
Naltchik
2009
Djermouk
2009
Astrakhan
2010
Tournois
disputés
Total des
trois meilleurs
tournois
Levon Aronian 1 Drapeau de l'Arménie Arménie 180 180 140 (abandon) 3 500
Teimour Radjabov 2 Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan (60) 150 153⅓ 116 4 419⅓
Aleksandr Grichtchouk 3 Drapeau de la Russie Russie 105 (45) 153⅓ 105 4 363⅓
Dmitri Iakovenko 4 Drapeau de la Russie Russie 90 153⅓ (35) 116 4 359⅓
Wang Yue 5 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 153⅓ 120 80 (70) 4 353⅓
Vugar Gashimov 6 Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan 153⅓ (65) 110 70 4 333⅓
Péter Lékó 7 Drapeau de la Hongrie Hongrie 80 140 100 (70) 4 320
Shakhriyar Mamedyarov 8 Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan 105 80 (55) 116 4 301
Evgueni Alekseïev[1] 9 Drapeau de la Russie Russie (35) 85 100 116 4 301
Pavel Eljanov[2] 10 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 35 (20) 70 180 4 285
Boris Guelfand 11 Drapeau d’Israël Israël (30) 85 140 45 4 270
Vassili Ivantchouk 12 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 65 20 180 (20) 4 265
Étienne Bacrot 13 Drapeau de la France France (15) 80 105 55 4 240
Gata Kamsky 14 Drapeau des États-Unis États-Unis 60 120 55 (55) 4 235
Sergueï Kariakine 15 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 60 90 (55) 80 4 230
Peter Svidler 16 Drapeau de la Russie Russie 85 90 55 (45) 4 230
Rustam Qosimjonov[3] 17 Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan 80 20 100 (abandon) 3 200
Vladimir Akopian[4] 18 Drapeau de l'Arménie Arménie (15) 140 35 20 4 195
Magnus Carlsen[5] - Drapeau de la Norvège Norvège 153⅓ 1 153⅓
Ivan Chéparinov 19 Drapeau de la Bulgarie Bulgarie 35 45 50 (10) 4 130
Ruslan Ponomariov[6] - Drapeau de l'Ukraine Ukraine 116 1 116
Michael Adams[7] - Drapeau de l'Angleterre Angleterre 85 1 85
Ernesto Inarkiev 20 Drapeau de la Russie Russie 15 (15) 20 20 4 55
David Navara[8] - Drapeau de la République tchèque République tchèque 35 15 2 50
Mohammed Al-Modiahki[9] - Drapeau du Qatar Qatar 15 1 15
Yannick Pelletier[10] - Drapeau de la Suisse Suisse 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alekseïev n'était pas qualifié pour les deux premiers tournois.
  2. Eljanov n'était pas qualifié pour les deux premiers tournois.
  3. Qosimjonov n'était pas qualifié pour les deux premiers tournois.
  4. Akopian n'était pas qualifié pour les deux premiers tournois.
  5. Carlsen se retire du grand prix après un tournoi (remplacé par Qosimjonov).
  6. Ponomariov n'était pas qualifié pour les cinq premiers tournois. Il est invité pour disputer le dernier tournoi.
  7. Adams se retire du grand prix après le deuxième tournoi (remplacé par Alekseïev).
  8. Navara sélectionné par l'organisateur du tournoi de Karlovy Vary est exclu après le remplacement de Karlovy Vary par Astrakhan (Ponomariov fut invité à Astrakhan).
  9. Mohammed Al-Modiahki, qui était sélectionné par l'organisateur du tournoi de Doha, est exclu après le remplacement de Doha par Elista (Russie) qui choisit d'inviter Eljanov).
  10. Yannick Pelletier, sélectionné par l'organisateur du tournoi de Montreux, est exclu après le remplacement de Montreux par Naltchik (Pelletier remplacé par Akopian).