Grand Nancy Thermal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Grand Nancy Thermal
Image dans Infobox.
la piscine en reconstruction en 2020
Présentation
Type
Piscine
Construction
Propriétaire
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Commune
Quartier
Coordonnées

Grand Nancy Thermal, anciennement Nancy Thermal, est un complexe aquatique composé d'un centre thermal, d'un centre aqua ludique et sportif, d'un espace bien être et d'une résidence hôtelière[1] situé dans le quartier Haussonville-Blandan-Donop à Nancy. Par extension, le terme désigne aussi le quartier adjacent. Actuellement en cours de reconstruction, le site est classé monument historique depuis 2020[2].

Situation[modifier | modifier le code]

Au sein du territoire de la ville de Nancy, le site se place à sa périphérie sud-ouest, non loin de la commune de Villers-lès-Nancy et du campus Artem. Le complexe thermal est situé dans un espace délimité par le parc Sainte-Marie à l'est, la rue du Sergent-Blandan et le conseil départemental à l'ouest, la cité scolaire Frédéric-Chopin au nord et l'avenue du Maréchal-Juin au sud.

Piscines[modifier | modifier le code]

Actuellement, il existe trois piscines dans ce complexe :

  • la piscine olympique ; comprenant un bassin sportif de 50 × 18 mètres. Sa profondeur varie de 1 à 2,40 mètres[3] ;
  • la piscine ronde ;
  • la piscine découverte Louison Bobet.

Les deux premières datent du début du XXe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de Nancy-Thermal vient de la découverte d'une source thermale par l'architecte Louis Lanternier qui réalisa des forages en 1908. La source portera son nom. Elle fut inaugurée lors de l'Exposition internationale de l'Est de la France qui se déroula dans le quartier en 1909[4]. En 1913 sont inaugurés l'établissement ainsi que la piscine qui s'avère être la plus grande piscine en eau thermale du monde[5].

L'eau de la source jaillit à 36 °C et permet, grâce à un débit de 1 500 l/min de traiter les affections arthritiques dans des baignoires, mais aussi dans une piscine de 50 × 18 m[6]. Bien qu'eau chaude, elle ne sera plus utilisée à partir de 2006 pour alimenter les bassins, notamment parce que le forage s'est bouché. Seule la piscine ronde est actuellement encore alimentée en eau thermale.

En 2010, la Communauté urbaine du Grand Nancy montre à nouveau de l'intérêt pour cette source thermale et désire en faire un vrai pôle thermal à l'image d'Amnéville son homologue de Moselle[7].

Ce projet s'est concrétisé en puisque, depuis lors, ce dernier forage (débuté en 2010) alimente à nouveau les piscines du site; l'opération s'inscrivant dans une logique durable et permettant une économie en ressources énergétiques.

Après qu'un dossier a été monté en 2019 en vue de son inscription portant sur le bâtiment des thermes (le hall principal, la piscine ronde, le pavillon de la source et la galerie nord ainsi que la galerie Est pour ses façades) et sa grande piscine d’eau thermale couverte[8], l'ensemble est inscrit au titre des monuments historiques le [2],[9].

Le , le tribunal administratif de Nancy résilie le contrat de concession, conclue entre la Métropole du Grand Nancy et la société Grand Nancy Thermal Développement, composée du groupe de thermalisme Valvital et de Bouygues Bâtiment Nord Est, pour défaut dans la sélection du candidat à l'attribution de la délégation de service public[10]. Cependant, cette résiliation n'aura aucun impact sur la construction du complexe, la justice ayant décidé que cette dernière prendra effet une fois la construction achevée ou au plus tard en . La Métropole du Grand Nancy a fait appel de la décision.

En octobre 2021, le chantier se poursuit[11] et des visites sont organisées[12].

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Grand Nancy Thermal le projet », sur grandnancythermal.fr (consulté le )
  2. a et b Neuf édifices protégés au titre des monuments historiques en 2020 dans le Grand Est.
  3. http://www.grand-nancy.org/sport-loisirs-culture/piscines/piscine-olympique-nancy-thermal.html
  4. Histoire du forage Lanternier et du label thermal
  5. Nancy-hier (Nancy-thermal), en ligne sur nancy-focus.com
  6. Nancy et ses environs, Paris, Librairie Hachette, coll. « Les guides bleus illustrés sous la direction de Marcel Monmarché », , p. 50 [lire en ligne].
  7. M.R., « Nancy Thermal : Retour à la source », Le Républicain lorrain, .
  8. Les tablettes Lorraines 2020-1
  9. « L’ensemble Nancy-Thermal », notice no PA54000090, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  10. Philippe Bohlinger, « La justice résilie la concession du projet Grand Nancy thermal », Le Moniteur, (consulté le ).
  11. Informations sur le chantier, en ligne sur grandnancythermal.fr
  12. Visite du chantier, en ligne sur youtube.com
  13. Le Cri de Nancy no 3 p18/24, lire en ligne sur kiosque.limedia.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

> Art nouveau à Nancy

> Art Déco

Liens externes[modifier | modifier le code]