Grand Magus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grand Magus
Description de cette image, également commentée ci-après

Grand Magus au Headbangers Open Air 2014.

Informations générales
Surnom Smack (1996–1999)
Pays d'origine Drapeau de la Suède Suède
Genre musical Heavy metal, doom metal
Années actives Depuis 1996
Labels Rise Above Records, Roadrunner Records, Nuclear Blast
Site officiel www.grandmagus.com
Composition du groupe
Membres Janne « JB » Christoffersson
Fox Skinner
Ludwig « Ludde » Witt
Anciens membres Fredrik « Trisse » Liefvendahl
Sebastian « SEB » Sippola

Grand Magus est un groupe de heavy metal suédois, originaire de Stockholm.

Biographie[modifier | modifier le code]

Janne « JB » Christoffersson au Rockharz Open Air, en 2016.
Mats Fox Hedén Skinner au Rockharz Open Air, en 2016.

Grand Magus est formé par le chanteur Janne « JB » Christoffersson, ancien Cardinal Fang et Spiritual Beggars, et le bassiste Fox Skinner[1]. Ils ont rapidement fait équipe avec le batteur Fredrik « Trisse » Liefvendahl et enregistrent une démo de trois pistes. Cet enregistrement conduit à une apparition sur la compilation Waterdragon Records, Greatest Hits Vol 1 (2000) puis à un split avec Spiritual Beggars sur Southern Lord Records.

Le groupe publie son premier album, Grand Magus, publié le 5 novembre 2001 sur Rise Above Records. L'album est orienté doom metal. Il est suivi par deux autres albums, Monument le 25 novembre 2003, et Wolf's Return le 14 juin 2005. À cette période, le groupe s'oriente progressivement vers le heavy metal, mais retenant la partie groove et les racines stoner. En début 2006, Grand Magus se lance dans une tournée européenne[2] avec Cathedral, et Electric Wizard.

Trisse quitte le groupe en 2006. Sebastian « SEB » Sippola est donc recruté à la batterie et Grand Magus sort son quatrième album, Iron Will, le 9 juin 2008 sur Rise Above Records avant que le cinquième, Hammer of the North, ne soit publié par Roadrunner Records en 2010[3]. Publié le 21 juin 2010, Hammer of the North est le plus gros succès dans l'histoire du groupe, cité dans les magazines German Hard Rock et Metal Hammer. Il atteint également la 42e place des classements allemands[4] menant ainsi le groupe à jouer aux côtés du groupe légendaire Mötorhead et de la chanteuse Doro[5].

SEB annonce son départ en avril 2012 afin de rester auprès de sa famille. Ludwig « Ludde » Witt (Spiritual Beggars, Shining) rejoint Grand Magus juste avant la sortie de The Hunt en mai sur Nuclear Blast.

En février 2016, ils annoncent l'arrivée de leur huitième album studio, Sword Songs, pour le 13 mai sur le label Nuclear Blast. Enregistré et produit par Nico Elgstrand au studio Supa de Stockholm, sa pochette est réalisée par Anthony Roberts. Christoffersson le décrit comme « plus rapide, plus agressif que le précédent, mais avec des composantes plus extrêmes et plus hard également »[6].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Fredrik « Trisse » Liefvendahl - batterie (1996-2006)
  • Sebastian « SEB » Sippola - batterie (2006-2012)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Grand Magus at MusicMight
  2. (en) « Cathedral, Electric Wizard, Grand Magus: More European Tour Dates Announced », sur Blabbermouth,‎ (consulté le 23 mai 2016).
  3. (en) « GRAND MAGUS Signs With ROADRUNNER RECORDS », sur Blabbermouth,‎ (consulté le 20 août 2016).
  4. (en) « GRAND MAGUS - Nuclear Blast », sur Nuclearblast.de (consulté le 23 mai 2016).
  5. (en) « Interview with Janne “JB” Christoffersson (Grand Magus) – Silver Tiger Media », sur Silvertigermedia.com.au,‎ (consulté le 23 mai 2016).
  6. (en) « GRAND MAGUS: 'Sword Songs' Album Details Revealed », sur blabbermouth.net (consulté le 16 février 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]