Grand Hôtel de Cabourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grand hôtel de Cabourg
Grand Hotel - Cabourg.JPG
Grand Hôtel
Présentation
Type
Construction
Ouverture
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte du Calvados
voir sur la carte du Calvados
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le Grand Hôtel de Cabourg est un hôtel situé à Cabourg, dans le Calvados.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1861, un premier hôtel de luxe est construit à côté d'un casino en bois, lui-même érigé en 1854. L'ensemble forme le point central à partir duquel partent les rues de « Cabourg-les-Bains ». En 1867, le casino est reconstruit en pierre[1]. Vers 1908, le Grand Hôtel et le casino de Cabourg sont reconstruits par les architectes Lucien Viraut et Émile Mauclerc. Entre 1907 et 1914, Marcel Proust fréquente régulièrement le Grand Hôtel de Cabourg, logeant dans la chambre 414 du quatrième étage. L'écrivain évoque le lieu dans À la recherche du temps perdu sous le nom de Balbec[2] :

« Parmi les chambres dont j'évoquais le plus souvent l’image dans mes nuits d'insomnie, aucune ne ressemblait moins aux chambres de Combray, saupoudrées d'une atmosphère grenue, pollinisée, comestible et dévote, que celle du Grand-Hôtel de la Plage, à Balbec, dont les murs passés au ripolin contenaient, comme les parois polies d'une piscine où l'eau bleuit, un air pur, azuré et salin. »

Durant la Seconde Guerre mondiale, le Grand hôtel est occupé par les Allemands.

Il appartient de nos jours au groupe Accor sous enseigne MGallery[3].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le Grand Hôtel et le casino constituent l'un des ensembles balnéaires les plus cohérents et les mieux conservés de la Belle Époque. La salle de spectacle et le vestibule de la rotonde sud-est du casino font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [4]. Les façades et les toitures du Grand Hôtel font également l'objet d'une inscription depuis le [5],[6].

Le Grand Hôtel de Cabourg à l'écran[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site de la ville de Cabourg
  2. « Grand Hôtel de Cabourg : du côté de chez soi », Le Figaro Magazine, semaine du 21 août 2015, pages 68-69.
  3. Francine Rivaud, « AccorHotels se restyle à tous les étages », Challenges, no 437,‎ , p. 60 à 61 (ISSN 0751-4417)
  4. « Casino », notice no PA00125293, base Mérimée, ministère français de la Culture
  5. JORF n°0146 du 26 juin 2015 page 10778 texte n° 45 Liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques en 2014
  6. « Grand Hôtel », notice no PA14000107, base Mérimée, ministère français de la Culture
  7. Grand succès pour le dernier film d'Olivier Nakache et Éric Toledano : Intouchables avec Omar Sy et François Cluzet. Rencontre... sur le site Internet de la ville de Cabourg.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :