Grand Conseil général

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grand Conseil général
(it) Consiglio Grande e Generale

Description de l'image Coat of arms of San Marino.svg.
Type
Type Parlement monocaméral
Présidence
Capitaines-régents Mirko Tomassoni
Luca Santolini (PSD, Civic 10)
Élection
Description de cette image, également commentée ci-après
Composition actuelle.
Groupes politiques

Gouvernement (35)

  • GDS (14)
  • RF (11)
  • Civic 10 (10)

Opposition (25)

Élection
Système électoral Système mixte avec prime majoritaire
Dernière élection 20 novembre-4 décembre 2016

Palais public de Saint-Marin, Saint-Marin

Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie du lieu de réunion.
Divers
Site web http://www.consigliograndeegenerale.sm

Le Grand Conseil général (Consiglio Grande e Generale en italien) est le parlement monocaméral de la République de Saint-Marin.

Composition et élection[modifier | modifier le code]

Les 60 membres du Grand Conseil général sont élus à la proportionnelle, les sièges étant attribués selon la méthode d'Hondt. Le seuil électoral est calculé en multipliant le nombre de partis qui participent aux élections par 0,4 avec un seuil maximum possible de 3,5 %[1]. Depuis le référendum de 2016 à Saint-Marin, les électeurs ont la possibilité d'exprimer un vote préférentiel en votant pour l'un des candidats en particulier de la liste qu'ils choisissent. Les candidats ayant recueilli le plus de vote préférentiel se voit pourvoir en priorité les sièges remportés par la liste.

Si aucune coalition n'obtient la majorité absolue au premier tour, un second tour est organisé entre les deux coalitions ayant obtenu le plus de voix. À l'issue de ce second tour, le vainqueur obtient une prime en sièges pour lui assurer d'avoir une majorité[2].

Dernières élections[modifier | modifier le code]

Lors des dernières élections dont le second tour (ballottage) s'est tenu le 4 décembre 2016, la coalition « Adesso.sm », composée de deux listes civiques et de Gauche unie bat la coalition arrivée en tête au 1er tour, San Marino Prima di Tutto (« Saint-Marin d'abord »), formée des démocrates-chrétiens, des socialistes et démocrates et de la liste civique Sanmarinesi (« Saint-Marinais ») avec 57,92 % des voix (9 482 voix) pour la coalition de gauche et 42,08 % (6 889 voix) pour celle de droite[3].

Présidence[modifier | modifier le code]

La présidence est assurée par les deux capitaines-régents de la République.

Résultats des dernières élections[modifier | modifier le code]

Élections législatives de 2016[4],[5]
Coalitions 1er tour 2e tour Sièges
Voix % Voix %
Adesso.sm 6 105 31,43 9 482 57,92
35 / 60
Saint-Marin d'abord 8 098 41,68 6 889 42,08
16 / 60
Démocratie en mouvement 4 503 23,18
9 / 60

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « SAN MARINO Consiglio grande e generale (Great and General Council) », sur IPU (consulté le 13 janvier 2018).
  2. (it) « Sistema Elettorale vigente nella Repubblica di San Marino », sur Elezioni SM (consulté le 13 janvier 2018).
  3. Corriere della Sera, lundi 5 décembre 2016, p. 12
  4. (it) « Elezioni Politiche 2016 », sur Elezioni politiche (consulté le 13 janvier 2018).
  5. (it) « San Marino. Elezioni 2016, ballottaggio: vince Adesso.sm, Composizione Consiglio, XXIX legislatura », sur Libertas, (consulté le 13 janvier 2018).