Granadino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Granadino est le nom du taureau qui a blessé mortellement le torero espagnol Ignacio Sanchez Mejias.

Description[modifier | modifier le code]

Ignacio Sanchez revient dans les arènes en 1934 après s'être retiré depuis 1927[1].de revenir dans les arènes. Il remplace Domingo Ortega à Manzanares (Ciudad Real), le 11 août.

Le taureau "Granadino", petit, peureux avec de grandes cornes le prend d'un coup de corne à la cuisse droite au début de sa faena de muleta alors qu'il exécutait une passe à l'estribo[2]. La blessure n'était pas mortelle, mais Sanchez Mejias refusant d' être opéré, la gangrène s'est déclarée et il meurt deux jours plus tard[1].

Bruno Doucey y fait référence dans son livre Federico Garcia Lorca : Non au franquisme[3]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert Bérard, Histoire et dictionnaire de la Tauromachie, Paris, Bouquins Laffont, , 1056 p. (ISBN 2221092465)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]