Graham Masterton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Graham Masterton
Description de cette image, également commentée ci-après

Graham Masterton lors du salon du livre de Paris 2008

Naissance (69 ans)
Édimbourg, Écosse Écosse
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Graham Masterton est un auteur écossais, né le à Édimbourg. Il est essentiellement connu pour ses romans d'horreur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses débuts dans le journalisme, il se tourne vers la  littérature fantastique et connaît le succès en 1975 avec son premier roman, Manitou, écrit en seulement une semaine et adapté au cinéma avec Tony Curtis dans le rôle principal. Graham Masterton vit aujourd'hui en Irlande, près de Cork, où il continue d'écrire les aventures de Jim Rook, un sympathique mais étrange professeur souvent témoin de phénomènes surnaturels chez ses élèves. Il a également écrit de nombreux manuels sur la sexualité (Comment être un amant parfait ?) : il était originellement éditeur du magazine pour adulte MayFair et de l'édition britannique de Penthouse.

Bibliographie en français[modifier | modifier le code]

  • 1976 : Le Djinn (Néo, 1985)
  • 1977 : La Mort noire (Lefrancq, 1998)
  • 1978 : Le Sphinx (éditions Naturellement, 1999)
  • 1978 : La Maison de chair (Néo, 1985)
  • 1978 : Le Jour J du jugement
  • 1979 : Le Complot Sweetman (Le cherche-midi, 2004)
  • 1979 : Les Puits de l'enfer (Pocket, 1991)
  • 1981 : Famine (éditions Naturellement, 2 tomes, 2000)
  • 1982 : Le Diamant de Kimberley (Belfond, 1985)
  • 1982 : Le Trône de Satan (titre original Heirloom)
  • 1983 : Le Démon des morts (Néo, 1986)
  • 1983 : Condor (Belles lettres, 2003)
  • 1983 : Tengu
  • 1985 : Le Portrait du mal (Néo, 1987)
  • 1986 : Transe de mort (Néo, 1990)
  • 1987 : Le Miroir de Satan (Néo, 1989)
  • 1988 : Rituel de chair (Néo, 1989)
  • 1989 : Génie Maléfique (Le cherche-midi, 2006)
  • 1989 : Démences (Pocket, 1991)
  • 1990 : La Nuit des salamandres (Presses de la cité, 1991)
  • 1990 : Apparition (Presses de la cité, 1992)
  • 1992 : Le Maître des mensonges
  • 1993 : Sang impur (Presses de la cité, 1995)
  • 1994 : Walhalla (Presses de la cité, 1996)
  • 1995 : Hel (Pocket, 1997)
  • 1996 : Les Visages du cauchemar
  • 1999 : Les Gardiens de la porte (Presses de la cité, 2000)
  • 2000 : L'enfant de la nuit (Pocket n° 9229)
  • 2000 : Les Escales du cauchemar (recueil de nouvelles, Pocket n° 9228)
  • 2000 : Les Papillons du mal (Presses de la cité, 2002)
  • 2001 : Katie Maguire (Fleuve noir, 2003)
  • 2002 : Corbeau (Fleuve Noir, 2004)
  • 2002 : Le Glaive de Dieu (Fleuve noir, 2005)
  • 2004 : Le Diable en gris (Bragelonne, 2006)
  • 2006 : Descendance (Bragelonne, 2008)
  • 2008 : La Cinquième sorcière (Bragelonne, 2010)
  • 2009 : Wendigo (Bragelonne, 2009)
  • Série Manitou :
    • 1975 : Manitou (1978 en France). Les éditions NéO l'ont édité en 1984 sous le titre Le Faiseur d'épouvantes
    • 1979 : La Vengeance du Manitou (Néo, 1985)
    • 1992 : L'ombre du Manitou (Presses de la cité, 1992)
    • 2005 : Du Sang pour Manitou (Bragelonne, 2007)
    • 2010 : Peur aveugle (Bragelonne, 2010)
  • Série Jim Rook :
    • 1996 : Magie vaudou
    • 1997 : Magie indienne
    • 1998 : Magie maya
    • 1999 : Magie des neiges
    • 2001 : Magie des eaux
    • 2003 : Magie des flammes
  • Série Les Guerriers de la nuit :
    • 1985 : Les Guerriers de la nuit
    • 1988 : Les Rivages de la nuit (1988, Pocket 1996 pour la traduction française)
    • 1991 : Le Fléau de la nuit
    • 2006 : La Guerre de la nuit
    • Le Neuvième Cauchemar

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :