Graham Clifton Bingham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bingham.
Graham Clifton Bingham
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Compositeur, musicien, auteur de littérature pour la jeunesseVoir et modifier les données sur Wikidata

Graham Clifton Bingham (Bristol, 1859 - Bristol, ) est un musicien, compositeur, parolier et auteur de livres pour enfants britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

À 16 ans, à la mort de son père, il commence à travailler dans la librairie familiale à Bristol, qui sera vendue après le décès de sa mère en 1881[1].

Il devient alors journaliste au Cheltenham Examiner où il assure la critique théâtrale. C’est à cette époque qu’il commence à écrire des chansons, paroles et musique.

En 1886, il s'installe à Londres comme parolier pour répondre à la demande. De 1889 à 1892 il est rédacteur en chef du The Brighton and County Magazine ; la série des Sussex Celebrities présente les portraits d'aristocrates, du maire, du clergé et autres personnalités de l'époque.

En 1899 il participera au livret d’un opéra The Coquette. Il écrira aussi deux opérettes pour enfants Bo-Peep and Boy Blue et Dolldom.

Les informations du recensement de 1901 signalent qu'il habite alors dans la paroisse de Broadwater Down, près de Frant au sud de Tunbridge Wells dans le Kent, qu'il a 41 ans, qu'il est auteur et marié à Alice M., 29 ans, née à Bow, Londres.

Il fournira de nombreux textes en vers ou en prose à l’éditeur allemand Ernest Nister spécialisé dans les livres pour enfants, qui seront illustrés par Harry B. Neilson ou Louis Wain sous son propre nom ou sous le pseudonyme de George Henri Thompson. Il est apprécié de ses contemporains pour la qualité de ses productions adaptées à un lectorat familial comme le signale un article paru dans The Sketch le 27 novembre 1901. Clifton compare lui-même ses vers à des sermons en musique dans une interview accordée au magazine Young Woman en septembre 1900[2].

En France, il est particulièrement connu pour ses livres de la série Acclimatation ville illustrés par G.H. Thompson publiés par Hachette en 1906 qui connurent un grand succès. Il s'agit d'une ville peuplée d'animaux qui se comportent comme des humains.

À sa mort, il laisse outre ses livres environ 1 650 chansons dont certaines encore célèbres en Angleterre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Illustrations de G. H. Thompson, pseudonyme de Louis Wain[modifier | modifier le code]

  • The animals trip to sea - Les animaux en train de plaisir ou en voiture, illustrations de G. H. Thompson (réédité par Calligram en 1994)-Texte français Joseph Jacquin
  • The animals picnic- Les animaux en pique-nique, illustrations de G. H. Thompson (réédité par Calligram en 1995)-Texte français Joseph Jacquin
  • The animals rebellion - La révolte des animaux - Texte français Joseph Jacquin
  • The animals touring club
  • The airship in animal land
  • Christmas in animals land
  • The Regatta in Animal Land
  • Funny Doings in Animal Land.
  • The animals' alpine club
  • Les animaux boy-scout- Texte français d'Yvonne Ostroga
  • Les animaux au Jeux Olympiques- Texte français d'Yvonne Ostroga
  • Les animaux chercheurs d'or - Texte français Joseph Jacquin.

Illustrations de Cecil Aldin[modifier | modifier le code]

* Animals' School Treat

Illustrations de Harry B. Neilson[modifier | modifier le code]

  • The Animals' Academy

Divers[modifier | modifier le code]

  • Fun and frolic
  • All Sorts of Comical Cats
  • Fun at the Zoo
  • Funny Favourites, illustrations de Louis Wain
  • Let's pretend, illustrations de E. A. Cubitt, 1859.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) British Library Board, « Bingham, Clifton (1859-1913) » (consulté le 29 mars 2016).
  2. (en) « Graham Clifton Bingham », The Young Woman, no VIII,‎ , p. 453.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :