Graffiti (Palm OS)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Graffiti (homonymie).
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Cet article manque de repères chronologiques ou de dates. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez ajouter les données manquantes avec leurs sources.

Les lettres de Graffiti

Graffiti est le logiciel de reconnaissance de caractères utilisé par les assistants personnels utilisant le système d'exploitation Palm OS.

Graffiti interprète les lettres écrites en majuscules dans la zone de saisie, avec le stylet prévu à cet effet. Les lettres doivent être écrites de manière à être reconnues par graffiti, avec un sens d'écriture précis et en abandonnant certaines complexités : les lettres "A", "F", "K" et "T" perdent par exemple leurs barres car toutes les lettres écrites pour graffiti doivent être tracées d'un seul trait sauf le X.

Une deuxième version de Graffiti est apparue avec la version 5 de Palm OS. Graffiti 2 reconnait les lettres "F", "I", "K", "T" et "X", ainsi que le "4" et plusieurs signes de ponctuation, en deux mouvements, en autorisant le lever du stylet. Cela paraît plus naturel aux néophytes, bien que les puristes regrettent la perte de vitesse de saisie, et le moins bon taux de reconnaissance.