Grace Paley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paley (homonymie).
Grace Paley
Naissance
New York
Décès (à 84 ans)
Thetford
Activité principale
écrivain, poète, enseignant
Distinctions
prix PEN/Malamud
Auteur
Langue d’écriture anglais

Compléments

Académie américaine des arts et des lettres

Grace Paley, née Grace Goodside le dans le Bronx (New York) et morte le à Thetford (Vermont), est un écrivain américain, auteur de nouvelles et de poésie, et une militante politique.

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Énorme changement de dernière minute [« Enormous Changes at the Last Minute »], nouvelles, trad. de Sylvie Grandtier, Paris, Éditions Recherches, 1982, 167 p. (ISBN 2-86222-026-4)
  • Les Petits Riens de la vie [« The Little Disturbances of Man »], nouvelles, trad. de Claude Richard, Marseille, France, Éditions Rivages, coll « Littérature étrangère », 1985, 171 p. (ISBN 2-903059-59-4)
  • Plus tard le même jour [« Later the Same Day »], nouvelles, trad. de Claude Richard, Marseille, France, Éditions Rivages, coll « Littérature étrangère », 1986, 169 p. (ISBN 2-903059-91-8)
  • C'est bien ce que je pensais [«  Just as I thought »], articles, trad. de Suzanne V. Mayoux, Paris, Éditions Rivages, coll « Littérature étrangère », 1999, 272 p. (ISBN 2-7436-0470-0)
  • Nouvelles [« The collected stories »], trad. de Claude Richard et Sylvie Granotier, révisée par Catherine Texier, Paris, Éditions Payot & Rivages, 2009, 445 p. (ISBN 978-2-7436-1981-7)

Sur l’auteur[modifier | modifier le code]

  • Noëlle Batt, Grace Paley. Conteuse des destins ordinaires, Paris, Éditions Belin, coll « Voix américaines », 1998, 127 p. (ISBN 2-7011-2344-5)

Liens externes[modifier | modifier le code]