Grœnlendinga saga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Scandinavie médiévale image illustrant l’Islande
Cet article est une ébauche concernant la Scandinavie médiévale et l’Islande.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Saga des Groenlandais (ou Grænlendinga saga) est une saga islandaise concernant l'exploration du Groenland et de l'Amérique du Nord par les Vikings. Il s'agit de l'une des sagas islandaises les plus courtes que nous ayons conservé.

La saga a été traduite en français par Régis Boyer sous le nom de Saga d'Eirikr le Rouge , Saga des Groenlandais et Dit des Groenlandais[1]

La version originale de la saga n'a pas été conservée. On dispose uniquement du texte sur un manuscrit du XIVe siècle, le Flateyjarbók. Il semblerait que l'auteur de ce texte ne l'ait pas écrit en se basant sur d'autres sources écrites, mais bien sur une tradition orale[2].

Elle a probablement été utilisée comme texte de référence par l'auteur de la Saga d'Erik le Rouge.

L'exploration du Vinland[modifier | modifier le code]

Selon les recherches de S.B.F. Jansson et de Jón Jóhannesson, cette saga serait la plus fiable des sagas concernant le Vinland.

La saga nous fait le récit de cinq voyages successifs vers le Vinland :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Régis Boyer, traduites dans Sagas islandaises, Paris, La Pléiade, 1987, « Saga d'Eirikr le Rouge » p. 331-355, « Saga des Groenlandais » p. 356-375 , « Dit des Groenlandais » p. 376-388. Notices sur les sagas, , p. 1607-1631
  2. Boyer, 1987, p. 1616

Références[modifier | modifier le code]

  • Régis Boyer, traduite dans Sagas islandaises, Paris, La Pléiade, 1987, sous le nom de « Saga des Groenlandais » p. 356-375, « Notice sur les sagas du Vinland », , p. 1607-1618.