Grégory Maklès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Grégory Maklès
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web

Grégory Maklès est un auteur français de bande dessinée né en 1975 à Suresnes (Hauts-de-Seine).

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Suresnes, Grégory Maklès étudie à l'École des Arts Déco de Paris quand il signe son premier scénario pour Robin Recht, intitulé Le Dernier Rituel[1]. Puis en 2004, parait L'Encyclopédie du Mal en collaboration avec Joseph Lacroix (Soleil Productions)[2],[3]. Il est également connu par la communauté des joueurs de World of Warcraft pour avoir créé en 2007 la bande dessinée Stevostin, d'après son avatar dans le jeu [4]. Les strips sont publiés sur son blog avant d'être compilés en albums[5].

Il travaille avec l'anthropologue Paul Jorion sur un roman graphique qui dénonce les excès du capitalisme sauvage[6]. L'album intitulé La survie de l'espèce, parait en 2012 chez Futuropolis[7],[8], co-édité par Arte Editions[9].

En 2019, il à l'origine, avec Gabriel Delmas, Joseph Lacroix et Jérôme Martineau, du recueil de récits fantastiques et horrifiques Gryyym[10], un projet éditorial en financement participatif[11] qui voit le jour en 2020.

Albums[modifier | modifier le code]

  1. La Prophétie des amants (2002)[12]
  1. La Maison de sang (2004)[2],[3]
  1. Car ton bien est mon bien, 2007[13]
  • Stevostin, Carabas
  1. La porte sombre, 2007[5]
  2. Quêter plus pour leveler plus, 2008
  3. Aventures de Kalahane, 2010

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Grégory Maklès », sur France Inter, .
  2. a et b François Peneaud, « L’Encyclopédie du mal - T1 : La Maison du sang - Par Makles & Lacroix - Soleil », sur Actua BD, .
  3. a et b D. Wesel, « L'encyclopédie du Mal 1. La maison de sang », sur BD Gest', .
  4. Interview communautaire : Grégory Makles, auteur de Stevostin, World of Warcraft, 2008
  5. a et b David Taugis, « Aventures de Stevostin, T.1 la porte sombre - Par Grégory Maklès - Carabas », sur Actua BD, .
  6. a et b D.T., « La Survie de l’espèce - Par Paul Jorion & Grégory Maklès - Arte Editions/Futuropolis », sur Actua BD, .
  7. a et b Pierrick Tillet, « BD : « La Survie de l’espèce » par Paul Jorion et Grégory Maklès », sur L'Obs, .
  8. a et b François Thoreau,« Paul Jorion et Grégory Maklès, La survie de l’espèce », Les comptes rendus, revue Lectures, 9 janvier 2013
  9. « "La survie de l'espèce" de Paul Jorion et Grégory Makles, coédité par ARTE Editions et Futuropolis », sur Arte, .
  10. Jean-Laurent Truc, « Gryyym va sortir du caveau et réinvestir la BD horrifique avec un casting d’enfer », sur Ligne claire,
  11. T.F., « Gryyym, un projet ambitieux en financement participatif ! », sur Actua BD, .
  12. Pascal Paillardet, « Ironic Fantasy », BoDoï, no 51,‎ , p. 15.
  13. David Quiquempoix, « Critique de la bande dessinée : Car ton bien est mon bien #1 [2007] », sur SciFi-Universe, .

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]