Grégoire Pierre XX Ghabroyan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Krikor Bedros XX Ghabroyan
Biographie
Nom de naissance Grégoire Ghabroyan
Naissance
Alep (Syrie)
Ordre religieux Institut du clergé patriarcal de Bzommar
Ordination sacerdotale
Décès (à 86 ans)
Beyrouth (Liban)
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par Hemaiagh Pierre XVII Ghedighian
Patriarche de Cilicie des Arméniens
Éparque de Sainte-Croix-de-Paris des Arméniens
Exarque apostolique pour les fidèles de rite arménien en France
Évêque titulaire d'Amida degli Armeni

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Grégoire Ghabroyan (Krikor Ghabroyan), né le à Alep en Syrie et mort le [1], est un prélat de l'Église catholique arménienne, évêque émérite de l'éparchie Sainte-Croix-de-Paris des Arméniens. Il est, du à sa mort, le patriarche de Cilicie des Arméniens sous le nom de Krikor Bedros XX (Grégoire Pierre XX).

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Il fréquente successivement le petit séminaire de l'Institut du clergé patriarcal de Bzommar, le collège de Jounieh, au Liban, dirigé par les frères maristes, le collège léonien arménien de Rome, puis l'université pontificale grégorienne de Rome.

Prêtre[modifier | modifier le code]

Il est ordonné prêtre le pour l'Institut du clergé patriarcal de Bzommar.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé exarque apostolique pour les catholiques orientaux de rite arménien résidant en France le avec le titre d'évêque in partibus d'Amida degli Armeni, il est consacré le suivant.

Le , l'exarchat apostolique est élevé au rang d'éparchie sous le nom de Sainte-Croix de Paris des arméniens catholiques de France et Ghabroyan en est nommé premier évêque.

Il se retire le à l'âge de 78 ans.

Réuni à partir du , le synode des évêques arméniens-catholiques l'élit le comme nouveau patriarche de Cilicie des Arméniens en remplacement du patriarche Nersès Bédros XIX Tarmouni décédé le précédent[2]. Le pape François lui écrit le lendemain pour lui accorder la communion ecclésiastique à la suite de son élection[3]. La cérémonie d'intronisation a lieu le sur l'esplanade du couvent de Bzommar en présence des évêques arméniens, de nombreux fidèles et de représentants politiques, religieux et civils[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]