Grégoire Margotton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grégoire Margotton
image illustrative de l’article Grégoire Margotton
Grégoire Margotton aux commentaires du Championnat du monde de handball 2017

Nom de naissance Grégoire Margotton
Naissance (48 ans)
Lyon (Rhône), France
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Journaliste
Spécialité Commentateur sportif
Autres activités Animateur de télévision
Années d'activité Depuis 1992
Récompenses Lucarne d'or (2012 et 2013)[1]
Médias
Média principal Télévision
Pays France
Télévision Canal+ (1992-2016)
Groupe TF1 (depuis 2016)
Fonction Commentateur sportif
Animateur de télévision

Grégoire Margotton, né le à Lyon[2], est un journaliste sportif français.

Après un début de carrière sur Canal+, il officie depuis mars 2016 au sein du groupe TF1, notamment en tant que commentateur sportif des matches de l'équipe de France de football, en duo avec Bixente Lizarazu.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille et formation[modifier | modifier le code]

Grégoire Margotton est le fils d'un père professeur à l'université Lyon-II, spécialiste du romantisme allemand, et d'une mère agrégée de lettres classiques, enseignante au collège[2].

Il est titulaire d'une licence de langues (LEA) acquise en 1990 à Liverpool avec le programme Erasmus[2] et est diplômé du Centre de Formation des Journalistes (CFJ), promotion 1992.

Il est père d'un fils et de trois filles[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Canal+[modifier | modifier le code]

Grégoire Margotton entre à Canal+ en 1992 en tant que stagiaire[2] pour les Jeux olympiques de Barcelone[3].

Ancien présentateur de Jour de foot avec Vincent Radureau, il devient le commentateur de l'affiche de Ligue 1 du dimanche soir avec Christophe Dugarry ou Franck Sauzée, Laurent Paganelli et Philippe Doucet. Il présente également La grande soirée de Ligue des champions avec la journaliste Nathalie Iannetta.

Outre le football, il est le spécialiste de l'athlétisme sur la chaîne cryptée. Il y commente les meetings de la Golden League en compagnie de Jean Galfione, Renaud Longuèvre et Marc Maury. Il a également commenté ce sport lors des Jeux olympiques de Pékin 2008. Il a aussi commenté les compétitions de basket comme les Jeux Olympiques d'Atlanta en 1996.

À partir de septembre 2013, il commente la Ligue des champions avec Éric Carrière. Il participe également quelquefois à l'émission Les Spécialistes et présente l'émission Data Room[4].

TF1[modifier | modifier le code]

En , Grégoire Margotton est recruté par TF1 en remplacement de Christian Jeanpierre pour commenter les matchs de l'équipe de France de football avec Bixente Lizarazu[5]. Le , il officie pour la première fois à l'occasion du match de préparation à l'Euro 2016, France-Cameroun à la Beaujoire (victoire 3-2)[6].

À partir du dimanche , il rejoint l'équipe de l'émission hebdomadaire Téléfoot et, à la rentrée de septembre, il anime le dimanche soir un rendez-vous sportif sur LCI, le Club26[7], mais celui-ci s'arrête fin décembre 2016, faute d'audience.

En janvier 2017, il commente le quart-de-finale, la demi-finale, et la finale de l'équipe de France de handball dans le Championnat du monde de handball masculin 2017, avec Philippe Gardent sur TF1 et TMC[8]. En février 2017, il participe et atteint la finale du Grand Concours des animateurs de TF1 à la surprise générale[9].

À partir de septembre 2017, il présente un nouveau programme court TF1 Rendez-vous Sport diffusé le dimanche soir sur TF1 après le journal de 20 heures[10].

En décembre 2017, il commente le quart-de-finale, la demi-finale et la finale de l'équipe de France de handball dans le Championnat du monde de handball féminin 2017, avec Nodjialem Myaro sur TMC et TF1[11].

Le dimanche 27 mai 2018, il commente la finale de la Ligue des champions de handball avec Philippe Gardent sur TFX[12]. Suite à la qualification de trois clubs en final four de la compétition, le groupe TF1 trouve un accord de codiffusion avec BeIn Sports pour retransmettre la rencontre sur TFX.

Il réalise avec Nicolas Glimois le documentaire 98, secrets d'une victoire, retraçant le parcours victorieux de l'Équipe de France de football à la Coupe du monde de 1998, grâce aux témoignages de l'ensemble des joueurs et des membres du staff vingt ans après ; le programme est diffusé pour la première fois sur TF1 le [13].

À la rentrée de septembre 2018, il sera au commande de l'émission hebdomadaire Téléfoot en remplacement de Christian Jeanpierre[14].

Cinéma[modifier | modifier le code]

Grégoire Margotton écrit en 2002 le texte du film Comme dans un rêve sur Zinédine Zidane[3].

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Grégoire Margotton a commenté en solo le jeu vidéo Actua Soccer 2 en 1997 avant de poursuivre avec FIFA 2003[2], FIFA 2004 et FIFA 2005 avec Olivier Rouyer et Rémi Garde.

Il commente Pro Evolution Soccer 2010, Pro Evolution Soccer 2011 et Pro Evolution Soccer 2012 avec son coéquipier de Canal+, Christophe Dugarry, et Pro Evolution Soccer 2013 avec Darren Tulett, et ce, jusqu'à Pro Evolution Soccer 2017[2],[3].

Récompenses[modifier | modifier le code]

En avril 2012, il reçoit la « Lucarne d'or » du meilleur binôme de commentateurs de football pour son duo avec Christophe Dugarry[15].

Le , il est élu par les internautes des sites internet de Télé 2 semaines et En Pleine Lucarne « Lucarne d'or », récompensant le meilleur commentateur de football[1].

En juin 2017, il est élu commentateur préféré des français par les internautes du site internet de France Football[16]. Avec 47 % des voix, il devance Benjamin Da Silva (16 %) et Christophe Josse (11 %), commentateurs sur beIN Sports.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Lucarnes d’or : Grégoire Margotton, meilleur commentateur de foot », Thomas Robert, Télé 2 semaines, sur le site Programme.tv, 11 mai 2013
  2. a, b, c, d, e, f et g Jérôme Lefilliâtre, « Grégoire Margotton, Euro d'être là », Libération.fr, 29 mai 2016.
  3. a, b et c F.D., « Grégoire Margotton (Canal+) : "Ne pas tomber dans le populisme..." », Footengo.fr (consulté le 31 mai 2016).
  4. « A la découverte de l’émission Data Room sur Canal+ », Zoé Colombié, Cdusport.com, 4 septembre 2015.
  5. « Grégoire Margotton quitte Canal + pour TF1 et commentera les matches des Bleus à l'Euro 2016 », L’Équipe.fr, 29 mars 2016.
  6. Gary Assouline, « France-Cameroun : Grégoire Margotton commente son 1er match sur TF1, pourquoi ça fait plaisir à tout le monde », Le Huffington Post.fr, 30 mai 2016.
  7. Benjamin Meffre, « Grégoire Margotton débarque sur LCI », Ozap.com, 4 août 2016.
  8. « Grégoire Margotton se lance dans le handball », Le Figaro.fr, 24 janvier 2017.
  9. « "Le Grand concours des animateurs" : pourquoi Christian a participé à l'émission », RTL.fr, 11 février 2017.
  10. « TF1 et France 2 lancent des pastilles sportives après leurs journaux », sur www.mediasportif.fr, (consulté le 15 septembre 2017).
  11. Handball féminin : Le quart de finale France/Monténégro sur TMC demain soir, ozap.com, 11 décembre 2017.
  12. « La finale de la Ligue des champions de handball diffusée en clair sur TFX », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 3 mai 2018).
  13. « "98, secrets d'une victoire" : Grégoire Margotton et Nicolas Glimois reviennent sur le triomphe des Bleus », sur LCI.fr, .
  14. « Grégoire Margotton succède à Christian Jeanpierre à l'animation de « Téléfoot » », sur lequipe.fr, (consulté le 9 mai 2018).
  15. « Lucarnes d’Or : les résultats et les réactions », sur enpleinelucarne.net, En Pleine Lucarne, (consulté le 6 mars 2017)
  16. « Grégoire Margotton est le commentateur préféré des Français », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 13 juin 2017)