Grégoire Lorieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Grégoire Lorieux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (44 ans)
ToursVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Maîtres
Genres artistiques

Grégoire Lorieux, né le à Tours, est un compositeur et professeur de musique électroacoustique français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Étudiant la flûte à bec et la musique ancienne, il pratique la musique de la Renaissance[2]. Il obtient une maîtrise de musicologie sur l'œuvre de Kaija Saariaho en 1999[2]. Élève de Philippe Leroux, en composition et électroacoustique, il se forme ensuite au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris auprès de Michaël Levinas en analyse puis de Frédéric Durieux, Marco Stroppa et Gérard Pesson en composition[2]. Il suit plus tard le Master d’expérimentation en arts et politique à Sciences Po Paris (2012-2013), notamment auprès de Bruno Latour.

Comme réalisateur en informatique musicale chargé d’enseignement à l’Ircam[2], Grégoire Lorieux a accompagné de nombreux créateurs et s’est investi dans le domaine de la transmission : il développe des activités pédagogiques pour le jeune public et le grand public.

Il est aussi co-directeur artistique de l'ensemble Itinéraire depuis 2013[3] et professeur associé de musique électroacoustique au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris depuis 2019[4].

Œuvres musicales[modifier | modifier le code]

  • Études électriques : cycle pédagogique pour instrument et électronique (2008-) ; 
  • Paysage 1 pour sept instruments et field recording obligé, commande de Radio France pour l’émission Alla breve, création par l’ensemble Cairn sous la direction de Guillaume Bourgogne (2014)[5]
  • Light Remembered, pour orgue et électronique (2016)
  • SideReal#2 pour contrebasse, percussion et électronique sous casques, création par Tanguy Menez et Isabelle Cornélis (2018)
  • L'entaille, installation sonore électroacoustique et vocale, création par Valérie Philippin (2019)
  • Deep Adaptation pour 10 instruments et électronique, création par les ensembles Itinéraire et Meitar (2020)
  • Lignes de lumière pour violes de gambe, création par le consort Sit Fast lors du festival Présences (2020).

Écrits[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Grégoire Lorieux : biographie, actualités et émissions France Culture », sur France Culture (consulté le 24 janvier 2021)
  2. a b c et d « Grégoire Lorieux », sur brahms.ircam.fr (consulté le 24 janvier 2021)
  3. « Grégoire Lorieux », sur Ensemble Flashback, (consulté le 24 janvier 2021)
  4. « Grégoire LORIEUX | Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris », sur www.conservatoiredeparis.fr (consulté le 24 janvier 2021)
  5. « « Paysage 1 » de Grégoire Lorieux (Diffusion intégrale) », sur France Musique (consulté le 24 janvier 2021)

Liens externes[modifier | modifier le code]