Grève du sexe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La grève du sexe, parfois appelée boycott du sexe, est une grève, une méthode de résistance non violente, dans laquelle une ou plusieurs personnes se privent volontairement de toutes pratiques sexuelles avec leur(s) partenaire(s) pour atteindre certains objectifs. C'est une forme d'abstinence sexuelle temporaire et militante.

Elle est plus souvent utilisée par les femmes à l'encontre des hommes, dans des sociétés patriarcales où ce sont ces derniers qui possèdent le pouvoir.

Grève du sexe dans l'art[modifier | modifier le code]

L'exemple le plus célèbre de grève du sexe dans l'art de la Grèce antique est la comédie Lysistrata d'Aristophane, une comédie antimilitariste et de résistance non-violente. Dans la pièce, les femmes, menées par Lysistrata, se refusent à leurs maris pour garantir la paix et mettre fin à la guerre du Péloponnèse.

Le thème est abordé au cinéma dans La Source des femmes.

Sur les autres projets Wikimedia :