Grâce efficace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 28 février 2018 à 21:15 et modifiée en dernier par SenseiSam (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Position théologique défendue par saint Augustin, et dont les Jansénistes se sont servis dans leur polémique contre les Jésuites. Selon sa définition, les hommes n'accèdent au salut et ne peuvent gagner le Paradis que si Dieu leur a accordé la grâce. Seule cette grâce divine peut les soutenir dans la foi. Le mérite et les efforts dans le monde terrestre ne sont donc pas suffisants pour atteindre la grâce, réservée aux élus du Seigneur. Ce dogme, développé à l'origine par saint Augustin dans son débat des thèses du moine britannique Pélage, s'oppose à la thèse de la Grâce suffisante des Jésuites, qui attribuaient au libre-arbitre et aux œuvres la prérogative du salut.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]