Gpg4win

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gpg4win
Logo

Image illustrative de l'article Gpg4win

Développeur Projet Gpg4win
Dernière version 2.3.3 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Microsoft WindowsVoir et modifier les données sur Wikidata
Type Logiciel de cryptographieVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence GPL-3.0[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.gpg4win.org
www.gpg4win.orgVoir et modifier les données sur Wikidata

Gpg4win est un logiciel de chiffrement de fichiers et d’e-mails fonctionnant sous la plupart des versions de Microsoft Windows. Il utilise le système de chiffrement asymétrique de GNU Privacy Guard (GPpg) pour chiffrer et signer.

Le logiciel est principalement maintenu par l’Office fédéral de la sécurité des technologies de l'information[3],[4] mais Gpg4win lui-même et tous les outils qu’il utilise sont libres et open source et appartient donc au type de logiciels non-privateur recommandés pour le chiffrement[5],[6] à un utilisateur Windows.

Contenu de l’installateur Gpg4win[modifier | modifier le code]

  • GnuPG : le cœur de l’outil de chiffrement
  • Kleopatra : gestionnaire de certificats pour OpenPGP et X.509
  • GPA : un autre gestionnaire de certificats (GNU) pour OpenPGP et X.509
  • GpgOL : un plugin pour Microsoft Outlook qui permet le chiffrement des e-mails
  • GpgEX : un plugin pour Windows Explorer qui permet le chiffrement des fichiers
  • Claws Mail : un client de messagerie très complet qui inclut le plugin pour Gpg
  • Gpg4win condensé (Gpg4win Compendium en anglais) : documentation sur Gpg4win2.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Gpg4win » (voir la liste des auteurs).

  1. (en) « [Gpg4win-announce] Gpg4win 2.3.3 released » (consulté le 27 février 2017)
  2. (en) « English README file for Gpg4win » (consulté le 18 septembre 2016)
  3. (en) « Creation of Gpg4win was supported by the German Federal Office for Information Security (BSI). », gpg4win.org
  4. (en) « Germany's Federal Office for Information Security (BSI) […] in 2006 […] funded the development of GPG4win », europa.eu
  5. (en) « Encrypted e-mail: How much annoyance will you tolerate to keep the NSA away? », Peter Bright et Dan Goodin, 15 juin 2013, Ars Technica.com
  6. (en) « Gpg4win: Powerful Encryption for Free », Erez Zukerman, 5 décembre 2011, PCWorld.com

Liens externes[modifier | modifier le code]