Gouvernement provisoire de la République de Corée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gouvernement provisoire de la République de Corée

13 avril 1919 – 15 août 1948

Drapeau Blason

Devise : 대한독립만세
Vive l'indépendance de la Corée

Informations générales
Capitale De jure Séoul ; De facto Shanghai puis Chongqing
Langue Coréen

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le Gouvernement provisoire de la République de Corée est le gouvernement en exil constitué après l'annexion de la Corée par le Japon. Organisant la résistance face à l'occupant, il prendra fin à la capitulation du Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Photo du gouvernement provisoire de la République de Corée en 1919.

Le Japon contrôlait officiellement la Corée depuis 22 août 1910, mais ce gouvernement de protestation ne fut constitué qu'après la mort de l'ancien roi Kojong en 1919 qui déclencha un mouvement d'indépendance avec le Soulèvement du 1er mars.

Ce gouvernement fut constitué le 11 avril 1919 et proclamé deux jours plus tard. Syngman Rhee en prend la tête.

Il ne reçut qu'une reconnaissance limitée de la communauté internationale hormis la République de Chine qui redoutait les visées expansionnistes du Japon sur la Mandchourie. En effet, l'Empire coréen était né à la suite de la victoire des Japonais lors de la guerre sino-japonaise et les Américains protégeaient leurs intérêts aux Philippines (Theodore Roosevelt avait été le médiateur du Traité de Portsmouth).

Le gouvernement tente d'organiser la résistance politique et militaire contre le Japon. La bataille de Chingshanli voit notamment s'affronter pendant six jours en octobre 1920 des groupes armés coréens face à l'armée impériale japonaise. Le général Otozō Yamada avec près de 5000 hommes est battu par la guérilla. C'est seulement en septembre 1931 que le Japon se lance dans la conquête de la Mandchourie.

En 1940, le gouvernement coordonne la formation de l'Armée de libération de la Corée sous la présidence de Kim Gu qui fédère les différents groupes de résistance. Il entre en guerre le 9 décembre 1941 contre l'axe Japon-Allemagne et l'armée de libération participe aux actions menées en Chine et dans le Sud-Est asiatique. L'armée de libération de la Corée préparait la reprise du contrôle de la péninsule coréenne avec l'appui de l'Office of Strategic Services, lorsque la capitulation du Japon en août 1945 met fin à la Seconde Guerre mondiale.

Par ailleurs l'Union soviétique à la suite de l'invasion de la Mandchourie, avait commencé à chasser les Japonais de la partie nord de la Corée. Cette double influence, soviétique au nord et américaine au sud, conduira à deux zones d'occupation distinctes puis à la création de deux États.

Liste des présidents de la République[modifier | modifier le code]

# Nom de temple Dates du mandat
Occidentalisation Hangeul Hanja
1 Rhee Syng-Man in 1956.jpg Syngman Rhee 이승만 李承晩
2 박은식.JPG Park Eun-sik 박은식 朴殷植
3 이상룡.jpg Yi Sang-ryong 이상룡 李相龍
4 Yi Dongnyeong 이동녕 李東寧
5 홍진.JPG Hong Jin 홍진 洪震
6 Baikbum Kim Gu.jpg Kim Koo 김구 金九
7 Yi Dongnyeong 이동녕 李東寧
8 Yang Gi-tak 양기탁 梁起鐸
9 Yi Dongnyeong 이동녕 李東寧
10 Baikbum Kim Gu.jpg Kim Koo 김구 金九

Voir aussi[modifier | modifier le code]