Gouvernement mondial (One Piece)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette section est en cours de réécriture ou de restructuration importante. Les informations peuvent être modifiées à tout moment par le ou les utilisateurs ayant apposé ce bandeau. (La date de pose de ce bandeau est inconnue. Vous pouvez la préciser (consulter l’aide de ce modèle).)
L’emblème du gouvernement mondial.

Le Gouvernement mondial (世界政府, Sekai Seifu?) est une organisation politique composée de la majorité des nations du monde de One Piece. Elle est gouvernée officiellement par le Conseil des cinq doyens, mais en réalité, ils sont sous les ordres de Im. Il a été établi il y a 800 ans. La Marine constitue leur principale organisation militaire, dirigée par l'amiral en chef Sakazuki, tandis que l'espionnage et les services d'informations sont assurés par le Cipher Pol. Le commandant en chef Kong supervise officiellement la Marine, le Cipher Pol et les sept grands corsaires.

En raison de leurs actions et de leurs politiques générales, le Gouvernement mondial est l'un des principaux groupes antagonistes de la série.

Vue d'ensemble[modifier | modifier le code]

C'est une organisation politique royale qui est comparable à un empire et une superpuissance géopolitique.

À la tête du Gouvernement Mondial se trouve une institution de cinq personnes, des sages nommés « Conseil des cinq doyens », qui a toute autorité, bien qu’intervenant peu dans le manga[1]. Sous ce conseil, on estime qu’environ cent soixante-dix pays font partie du Gouvernement[2]. Les lois du pouvoir politique que ce conseil a décrété nous montre un système puissant pour préserver la paix mais également il exerce aussi une corruption élevée sur leur pouvoir. Souvent, quand une situation dangereuse menace, afin de sauver les apparences, ces cinq dirigeants décident d'appliquer dans l'ombre des maquillages afin d'étouffer toute vérité dérangeante dans l'intérêt de maintenir son autorité suprême et de poursuivre leur politique de paix mondiale. L'une de ces missions est d'interdire le déchiffrage des Ponéglyphes afin de cacher la vérité du Siècle oublié.

Les Dragons Célestes sont des nobles puissants formant une aristocratie royale du Gouvernement d'un très haut rang (la Noblesse mondiale), considérés aussi comme des divinités et les descendants des vingt rois d'une ancienne alliance: les Créateurs qui ont fondé (en bâtissant une gigantesque organisation) l'ordre mondial qui dirige la planète. Par la suite, dix-neuf des vingt familles royales fondatrices, à l'exception des Néfertari d'Alabasta, ont quitté leur patrie d'origine pour s'installer sur la "Terre sainte de Marie Joie". Les pays sans rois sont dirigés par de nouveaux nobles choisissant de nouveaux souverains avec de nouvelles lignées royales (ex: les Riku). Ce statut élevé considéré comme "sacré", qu'ils possèdent depuis 800 ans, leur permet de régner sans partage sur le monde et d'abuser largement de leur pouvoir en toute impunité. Tous sont dotés d'un train de vie de luxe, d'une immense fortune mais aussi d'un fanatisme exacerbé pour le pouvoir et le respect des conventions notables. Quant à leur comportement, ils sont égoïstes, cruels, sadiques, dépravés et égocentriques avec des idéaux défendus tels que l'esclavage, le racisme ou l'eugénisme qu'ils revendiquent comme des droits légitimes au nom de l'histoire de leurs ancêtres. Ils sont autorisés à tuer n'importe qui, croisant simplement leur chemin ou qui les déplaisent en développant ainsi une sinistre réputation. Pour rester à part du monde extérieur, ils portent des bulles en résine sur leur tête comme des masques et ce ainsi, de leur permettre d'éviter de respirer le même air (dans un mépris extrémiste) que toutes les populations classées comme inférieures. Leur méthode de discipline consiste à marquer au fer rouge le dos de leurs esclaves, à injecter des tranquillisants ainsi que l'utilisation de colliers explosifs pour les empêcher de s'échapper. Ils bénéficient aussi de privilèges et d'une influence politique considérable pouvant faire plier n'importe qui à leurs exigences. Par exemple, l'envoi d'une expédition punitive d'un Amiral et de sa flotte en cas d'agression. Aussi malgré l'abolition de l'esclavage selon la loi officielle du Gouvernement, la Marine doit tolérer et procéder à la récupération des esclaves en fuite. Pour satisfaire la Noblesse mondiale, certains royaumes (ex: Goa à East Blue) ont élevé leur statut de noblesse en utilisant des moyens criminels (corruption, incendies criminels, meurtre et trahison).

Quelques bureaucrates-conseillers, des magistrats et un grand nombre de fonctionnaires composent aussi l'organisation de ce Gouvernement sous le rôle d'officiels.

Le Gouvernement organise le Conseil des Rois, appelé la Rêverie, qui est un rassemblement des pays entre les membres des différents royaumes du monde ayant lieu tous les quatre ans dans la cité de Marie Joie. Cela entraîne une invitation aux royaumes existants (ex: Ryugu de l’île des Hommes-poissons) à siéger dans l’organisation politique lors de la conférence mondiale. Les avantages de ces réunions sont de pouvoir faciliter une immigration légale entre les pays membres à travers des accords bilatéraux, ils apportent aussi des appuis politiques pour le Gouvernement mondial qui aussi ne supporte pas le rejet des pays qui refusent l'existence de l'alliance politique. Cela signifie conserver leur souveraineté en échange d'une coopération de la présence et des interventions de la Marine ou d'émissaires du Gouvernement. Il traite, par ailleurs, lors des réunions, les problèmes internationaux comme la piraterie ou les révolutionnaires afin de prendre les dispositions de sécurité nécessaires.

Le Gouvernement est décrit comme un régime totalitaire car il dirige de façon implacable et excède d'efforts radicaux pour se débarrasser avec insistance de ses ennemis soit par un jugement sommaire des criminels qui sont envoyés directement en prison ou aux travaux forcés soit par des méthodes aussi brutales que sournoises (ex: peine capitale ou extermination). Ses moyens sont souvent utilisés par les membres corrompus de la Marine et du Cipher Pol. Leur système politique manifeste aussi une paranoïa de perdre le pouvoir et ne tolère aucune opposition qui puisse être considérée comme une autorité rivale et est pour cela, prêt à tout pour le conserver en utilisant différentes méthodes toutes aussi contestables les unes que les autres: le mensonge, la manipulation, la censure, l'élimination et la trahison comme appui. Leurs lois les plus extrêmes comme « la Justice Absolue » et « la Justice de l'Ombre » sont lancés par procédure avec des moyens cruels et aveugles (ex: le bombardement naval Buster Call ou l'envoi d'espions-assassins du Cipher Pol). Il considère cela comme propagandiste pour préserver la paix dans le monde redoutant que les conséquences des troubles de violence et de contestation aboutissent au chaos et à l'anarchie conditionnant ainsi l'emprise sur les royaumes et les populations. Cela impliquant aussi des génocides: massacrer des centaines de personnes innocentes en les sacrifiant pour sauver un plus grand nombre et de consentir à des dommages collatéraux (ex: les incidents d'Ohara à Westblue ou de Flevance à Northblue). Un autre exemple: la collecte d’impôts, sur les nombreux pays reliés à l'organisation, beaucoup sont obligés de payer les taxations excessives pour amasser les immenses fortunes des Dragons Célestes appelés les Tributs Célestes. Cela conduisant à des conséquences terribles, beaucoup de nations se retrouvent avec des populations qui subissent la pauvreté et meurent de la famine. Ces agissements ont souvent conduit de nombreuses personnes à réagir avec dégoût à ces comportements et de désobéir à leur autorité. Le Gouvernement mondial parallèlement, souhaiterait posséder une des Armes Antiques afin de l'utiliser pour mettre ainsi un terme définitif à la grande vague de piraterie qui sévit. Depuis des siècles, il cherche des projets militaires de croissance humaine comme la création d'une armée de soldats géants. Les Dragons Célestes possèdent deux peurs connues, malgré leurs croyances arrogantes par une politique d’invincibilité: la première est situé quelque part à Marie Joie, il existe aussi un « trésor national » que seule la Noblesse mondiale connaît et si son existence était révélé au public, il entraînerait le monde dans le chaos le plus primaire. Une deuxième est que les Dragons Célestes n’apprécient pas les « D » et pensent qu’ils sont ceux qui apportent des « tempêtes » donc des symboles de désordre.

La Marine est, quant à elle, le bras armé du Gouvernement mondial. Elle suit une hiérarchie stricte, mais pourtant simple, car calquée sur le monde militaire tel que nous le connaissons[3]. Au sommet de la hiérarchie se trouve le Chef d'État Major des armées, l'Amiral-en-chef, les Amiraux. Viennent ensuite différents niveaux de grade, dont notamment (dans l'ordre) : Vice-Amiral, Sous-Amiral, Contre-Amiral, Colonel, Capitaine, Enseigne, Lieutenant, Sergent-Chef, Sergent et Matelot[4].

Elle obéit à la loi, « la Justice absolue », sa mission est de protéger les populations des pirates, mais également de veiller aux intérêts du Gouvernement lorsqu'il s'agit de poursuivre impitoyablement tous les criminels potentiels (ex: rébellion, fugitives ou renégats) qui menace le système de paix et impliquant aussi les civils accusés, c'est-à-dire tous ceux qui s'opposent par complicité contre le pouvoir politique. En effet même ceux qui refusent simplement de reconnaître son autorité deviennent automatiquement ses ennemis car refuser sa tutelle est un délit. Toutefois, le principal problème dans la Marine est l'application de la Justice. Les soldats sont généralement divisés entre ceux qui soutiennent une Justice morale donc plus souple et ceux pour la Justice absolue car elle aveugle au point de conduire vers un coup de folie dans l’oppression.

Le Gouvernement est composé de plusieurs autres corpus à côté de la Marine[3], dont notamment :

  • les unités Cipher Pol, chargées de l’espionnage et du renseignement. Il y a huit groupes (numérotés CP1 jusqu’à CP8), plus un neuvième (le CP9), tenu secret car obéissant aux plus hautes instances dirigeantes. Ils seront largement impliqués dans toute la saga Water Seven ;
  • les juges d’Enies Lobby et les gardiens de la prison d’Impel Down ;
  • la division scientifique, d’où viendrait le Docteur Vegapunk.

L’incessante lutte entre les pirates et la Marine a conduit cette dernière à fixer des primes sur la tête des pirates les plus recherchés. Ces dernières peuvent aller de quelques Berry à des centaines de millions pour les pirates les plus dangereux. Cette notion de prime permet d’établir un certain rapport de force entre les pirates[5]. Ces avis de recherche ont eu l’effet de susciter des vocations de chasseurs de primes – des civils pourchassant les pirates pour l’argent. Certains lieux comme l’île de Whiskey Peak ou l’archipel Sabaody regorgent de telles personnes ; on peut aussi remarquer que c’était l’activité de Zoro ou de Cutty Flam avant de devenir pirate.

Depuis deux ans, la Rêverie s'organise de nouveau, le Gouvernement mondial a accordé sur la Marine des changements en perspective avec de nouveaux pouvoirs sur l’organisation militaire. Il a fait cela dans le but de combler un vide politique menaçant rendu affaiblit face à l'autorité des Quatre Empereurs pirates. Dans laquelle est devenue plus puissante sous le commandement du nouvel Amiral-en-chef Sakazuki (Akainu) grâce à des nouveaux moyens militaires: de nouvelles armes innovantes, des combats sur les mers dans le Nouveau Monde et un déménagement du Quartier général qui a changé d'emplacement stratégique. Dans le même temps, depuis la résignation des officiers comme Kuzan (Aokiji), Sengoku et Garp, le Gouvernement a décidé d'organiser pour la Marine, un changement de hiérarchie dans une circonscription mondiale avec la conservation de Borsalino (Kizaru) et l'arrivée de deux nouveaux Amiraux: Fujitora et Ryokugyu.

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Im[modifier | modifier le code]

Im (イム, Imu?) est le dirigeant secret du Gouvernement mondial, ayant l'autorité sur le Conseil des cinq doyens et ayant le droit de s'asseoir sur le "trône vacant" [6].

Alors que la Rêverie allait débuter, Im est allé dans une chambre au fond du château de Pangea sur Marie Joie et il s'est approché d'un grand chapeau de paille en tenant dans sa main des avis de recherche, dont celle de Monkey D. Luffy [7]. Plus tard, Im est allé s'asseoir sur le trône vacant et les cinq doyens lui ont demandé de révéler le nom de la "lumière" qui doit disparaître de l'histoire [6].

Conseil des cinq doyens[modifier | modifier le code]

Le Conseil des cinq doyens (五老星, Gorōsei?) sont les leaders du Gouvernement mondial, et en tant que tels, ils gouvernent essentiellement le monde entier. Ce sont les cinq hommes qui dominent la Marine, le Cipher Pol, et c'est ceux qui ont fait un pacte avec les grands corsaires. Néanmoins, ils obéissent à Im dans l'ombre. C'est l'un des principaux groupes antagonistes de la série.

Jusqu'à présent, aucun de leurs noms n'a été révélé.

Premier membre[modifier | modifier le code]

Il a une cicatrice sur le côté gauche de son visage, il porte un chapeau sur des dreadlocks gris et il a une canne. Il a parlé de la relation de Luffy avec Garp et la façon dont Barbe Noire est parti après la bataille de Marine Ford.

Deuxième membre[modifier | modifier le code]

Il est un grand, mince et barbu et il a des longs cheveux blancs. Il a parlé avec le professeur Clover pendant l'incident d'Ohara. Après la guerre, il s'interrogea sur le lien entre Luffy et Silvers Rayleigh et il parla de la connaissance de Barbe Noire des territoires de Barbe Blanche.

Troisième membre[modifier | modifier le code]

Il est chauve, il a des grandes marques sur son front et il a une grande moustache blanche. Il a pris la nouvelle affiche de recherche de Monkey D. Luffy et il a commenté la trahison de Crocodile. Quand la guerre contre les pirates de Barbe Blanche fut terminée, il déplora la défection de Jinbe des grands corsaires et il indiqua que Barbe Noire était le plus proche du titre des Quatre Empereurs.

Quatrième membre[modifier | modifier le code]

Il est vraisemblablement le plus âgé. Il est chauve, il porte des lunettes et il tient une épée de samouraï avec lui. Il est le seul des cinq à ne pas porter un costume ou une cravate noire, et le seul sans barbe. Il est celui qui donne une réponse au soldat qui rapporte que Shanks et Barbe Blanche se sont rencontrés. Après la bataille de Marine Ford, il nettoyait son épée tout en commentant l'effondrement des trois grands pouvoirs.

Cinquième membre[modifier | modifier le code]

Il est vraisemblablement le plus jeune. Il porte des cheveux et une barbe blonds ainsi qu'une cicatrice sur la poitrine. Il porte aussi son costume avec les boutons de chemise ouverts, et sans cravate. Il est celui qui ordonna à Spandine de tirer sur Clover pour avoir tenté de prononcer le nom de l'ancien royaume. Il était aussi celui qui disait que l'équilibre des trois grandes puissances ne devait pas tomber. Après la mort de Barbe Blanche, il s'est demandé si Marco le Phénix et le reste de l'équipage de Barbe Blanche ou l'un des trois Empereurs restants serait en mesure d'arrêter Barbe Noire.

Dragons célestes[modifier | modifier le code]

Roswald[modifier | modifier le code]

Il est le père de Sharlia et de Charloss et un noble de Marie Joie. Il possède une collection personnelle de capitaines pirates esclaves. Il sera assommé accidentellement par Usopp après être tombé du toit de la salle des ventes, ce qui amortira sa chute.

Charloss[modifier | modifier le code]

Fils de Roswald et frère de Sharlia, Charloss est un noble de Marie Joie qui exprime son sentiment de supériorité de façon extrême. À la vente aux esclaves, il achètera Keimi au nez de Nami pour la somme de 500 millions de Berrys afin de la mettre dans son aquarium. Il s'est pris un coup de poing par Luffy parce qu'il a tiré sur Octy.

Sharlia[modifier | modifier le code]

Fille de Roswald et sœur de Charloss, Sharlia est une noble de Marie Joie. Lors de l'incident de la salle des ventes pour esclaves et à la suite de la mise au tapis de son père et de son frère, elle tentera de tuer Keimi par vengeance mais elle sera finalement neutralisée par Silvers Rayleigh. Elle sera furieuse de la fuite réussite de Luffy et de son équipage.

Jalmack[modifier | modifier le code]

Jalmack est un Dragon Céleste qui fera partie de la délégation du Gouvernement mondial en visite au royaume de Goa, 12 ans plus tôt. Il tira un boulet de canon sur Sabo et son bateau pour la simple raison qu'il ne supporte pas l'audace d'une personne qui se place sur sa route.

Don Quijote Myosgald[modifier | modifier le code]

Ce Dragon Céleste était venu il y a 10 ans sur l'île des Hommes-Poissons avec son navire très endommagé pour récupérer ses anciens esclaves. Blessé très gravement lors du voyage, il manque de se faire abattre par ces derniers lorsque soudainement, la reine Otohime le sauve en faisant bouclier. Peu de temps après, il tire et manque de justesse sur sa sauveteuse. Cette action déclenche par peur le pouvoir de Shirahoshi qui appelle les Rois des mers et ceux-ci détruisent le navire du Dragon Céleste définitivement. Myosgald s’évanouit et il est plus tard soigné par Aladdin, puis il regagne la surface avec la reine Otohime pour l'accord d'un traité.

En voyant Otohime se dévouer pour ses sujets, il changera de personnalité et il deviendra plus humain. Quand Charloss a essayé de capturer Shirahoshi, Myosgald est intervenu au nom de la famille Neptune et il a frappé son confrère. Il s'est alors excusé pour les actions de Charloss et il a promis qu'il aiderait les hommes-poissons.

Don Quijote Doflamingo[modifier | modifier le code]

Don Quijote Rosinante[modifier | modifier le code]

Employés[modifier | modifier le code]

Kong[modifier | modifier le code]

Kong est le Chef d'État-Major des armées du Gouvernement mondial.

Son grade est donc plus élevé que Sakazuki, actuel Amiral-En-Chef de la Marine, car il a également sous ses ordres les unités Cipher Pol (indépendantes de la Marine). Comme lui, il siège à Marie Joie. C'est lui qui reçoit la démission de Sengoku, ancien Amiral-en-Chef de la Marine, et nous apprend celle de Garp. Il semblerait que ce soit lui qui désigne l'Amiral-en-Chef car Sengoku lui recommanda Aokiji pour ce poste. Il a décidé aussi que les deux anciens officiers poursuivent la formation des nouveaux soldats de la Marine.

Cipher Pol[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cipher Pol.

Direction d'Impel Down[modifier | modifier le code]

Associés[modifier | modifier le code]

Marine[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Marine (One Piece).

Ordre des Sept Grands Corsaires[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ordre des Sept Grands Corsaires.

Nations affiliées[modifier | modifier le code]

Vingt pays fondateurs[modifier | modifier le code]

Le Gouvernement mondial a été fondé par 20 pays qui ont combattu l'ancien royaume. 19 familles royales ont décidé de partir vivre à Marie Joie. Ces pays comprennent :

  • Alabasta : gouverné par la famille Nefertari, qui a décidé de ne pas partir vivre à Marie Joie.
  • Dressrosa : gouverné par la famille Don Quijote puis par la famille Riku après leur départ. Environ 900 ans, la famille Don Quijote est revenue au pouvoir suite au coup d'état de Don Qujote Doflamingo. Après 10 années de règne, ce dernier a été détrôné et arrêté et la famille Riku a repris le trône.

Autres pays membres[modifier | modifier le code]

Ces pays sont membres du Gouvernement mondial et ils peuvent donc se rendre à la Rêverie :

  • Royaume de Black Drum, gouverné par Wapol.
  • Royaume d'Ilusia
  • Royaume de Lulusia
  • Royaume de Sakura, gouverné par Dalton.
  • Royaume de Goa, gouverné par Stelly.
  • Royaume Ryugu, gouverné par Neptune.
  • Royaume de Prodence, gouverné par Elizabello II.
  • Pays des fleurs
  • Royaume de Germa (anciennement), gouverné par Judge Vinsmoke.
  • Royaume de Roshwan, gouverné par Beer VI.
  • Royaume de Ballywood, gouverné par Ham Burger.
  • Royaume de Tajine, gouverné par Mororon.
  • Royaume de Shishano, gouverné par Tacos.
  • Royaume de Sorbet (anciennement), gouverné jadis par Bartholomew Kuma.

Rêverie[modifier | modifier le code]

La Rêverie est un conseil formé par le Gouvernement mondial qui se compose des dirigeants de divers royaumes du monde.

C'est une réunion qui a lieu tous les quatre ans à Marie Joie, où les rois ou reines se réunissent pour discuter de sujets qui pourraient affecter le monde. Les sujets abordés concernent généralement l'armée révolutionnaire, les pirates, la situation de l'îles des hommes-poissons et les garanties de paix.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eiichiro Oda, One Piece Yellow : Grand elements, France, Glénat (ISBN 978-2-7234-7035-3), p. 142,143
  2. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées ap_3powers
  3. a et b Copyninja (Naruto-Rendan), « Les Trois Puissances de Grand Line » (consulté le 20 janvier 2010) Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « rendam_marine » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  4. Encyclopédie arlongpark.net, « Marine Ranks » (consulté le 20 janvier 2010)
  5. La Volonté du D, « Wanted » (consulté le 20 janvier 2010)
  6. a et b Tome 90, chapitre 908
  7. Tome 90, chapitre 906