Gouvernement Tsípras II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir gouvernement Tsípras.
Gouvernement Tsípras II
(el) Κυβέρνηση Αλέξη Τσίπρα Σεπτεμβρίου 2015

IIIe République hellénique

Description de cette image, également commentée ci-après
Le Premier ministre Aléxis Tsípras.
Président de la République Prokópis Pavlópoulos
Premier ministre Aléxis Tsípras
Élection 20 septembre 2015
Législature XVIIe
Formation
Fin
Durée 3 ans, 9 mois et 16 jours
Composition initiale
Coalition SYRIZA-ANEL (2015-19)
Parti politique SYRIZA (2019)
Ministres 17
Femmes 0
Hommes 17
Représentation
Parlement (2015)
155 / 300
Parlement (2019)
144 / 300
Drapeau de la Grèce

Le gouvernement Tsípras II (en grec moderne : Κυβέρνηση Αλέξη Τσίπρα Σεπτεμβρίου 2015) est le gouvernement de la République hellénique entre le et le , sous la XVIIe législature du Parlement.

Il est dirigé par l'écosocialiste Aléxis Tsípras, vainqueur à la majorité relative des élections législatives. Il succède au gouvernement transitoire de la présidente de la Cour de cassation Vassilikí Thánou-Christophílou, chargé d'organiser le scrutin, et cède le pouvoir au gouvernement du conservateur Kyriákos Mitsotákis après que la ND a conquis la majorité absolue aux élections de 2019.

Historique[modifier | modifier le code]

Dirigé par l'ancien Premier ministre écosocialiste Aléxis Tsípras, ce gouvernement est constitué et soutenu par une coalition entre la Coalition de la gauche radicale (SYRIZA) et les Grecs indépendants (ANEL). Ensemble, ils disposent de 155 députés sur 300, soit 51,7 % des sièges du Parlement.

Il est formé à la suite des élections législatives anticipées du 20 septembre 2015.

Il succède donc au gouvernement transitoire de la présidente de la Cour de cassation Vassilikí Thánou-Christophílou, institué après la démission du gouvernement Tsípras I.

Au cours du scrutin, SYRIZA manque de nouveau la majorité absolue et enregistre une légère régression, perdant quatre sièges, tandis que son allié ANEL abandonne trois élus. Les deux partis détiennent toujours la majorité des sièges face à la Nouvelle Démocratie (ND) d'Evángelos Meïmarákis. Le , le président d'ANEL Pános Kamménos annonce que son parti de droite souverainiste opposé à l'austérité a trouvé un accord avec SYRIZA en vue de rétablir leur coalition.

Tsípras et son équipe de 17 ministres sont assermentés au palais présidentiel d'Athènes par le président de la République Prokópis Pavlópoulos le , trois jours après le scrutin.

Le , les Grecs indépendants annonce leur retrait de la coalition gouvernementale pour marquer leur opposition à la ratification prochaine de l'accord gréco-macédonien sur le nom de la Macédoine[1]. Trois jours plus tard, le Premier ministre demande la confiance du Parlement, qu'il obtient par 151 voix pour et 148 voix contre, bénéficiant de l'appui de quatre indépendants et deux dissidents d'ANEL[2].

Après la défaite de SYRIZA aux élections européennes, municipales et régionales du , Tsípras annonce qu'à la suite du second tour du scrutin régional, prévu le , il demandera la tenue d'élections législatives légèrement anticipées, le scrutin étant attendu en septembre. Le , le président de la République procède à la dissolution du Parlement et appelle les électeurs à renouveler leurs députés le [3].

Lors des élections, la Nouvelle Démocratie prend nettement l'avantage sur SYRIZA et remporte la majorité absolue des sièges, une première pour un parti depuis dix ans. Deux jours après, le président de la ND Kyriákos Mitsotákis constitue son gouvernement.

Composition[modifier | modifier le code]

Initiale (23 septembre 2015)[modifier | modifier le code]

Portefeuille Ministre Parti
Premier ministre Aléxis Tsípras SYRIZA
Vice-Premier ministre Ioánnis Dragasákis SYRIZA
Ministre de l'Intérieur et des Réformes administratives Panayótis Kouroumblís SYRIZA
Ministre de l'Économie, du Développement et du Tourisme Geórgios Stathákis SYRIZA
Ministre de la Défense nationale Pános Kamménos ANEL
Ministre de l'Éducation, de la Recherche et des Religions Nikólaos Fílis SYRIZA
Ministre des Affaires étrangères Níkos Kotziás SYRIZA
Ministre de la Justice, de la Transparence et des Droits de l'homme Stavros Kontonis SYRIZA
Ministre du Travail, de la Sécurité sociale et de la Solidarité sociale Geórgios Katroúgalos SYRIZA
Ministre de la Santé Andréas Xanthós SYRIZA
Ministre de la Culture et des Sports Aristídis Baltás SYRIZA
Ministre des Finances Euclide Tsakalotos SYRIZA
Ministre de l'Environnement et de l'Énergie Pános Skourlétis SYRIZA
Ministre des Infrastructures, des Transports et des Réseaux Chrístos Spírtzis Sans
Ministre de la Marine et de la Politique insulaire Theódoros Drítsas SYRIZA
Ministre du Développement rural et de l'Alimentation Evángelos Apostólou SYRIZA
Ministre d'État Níkos Pappás SYRIZA
Ministre d'État Alékos Flambouráris SYRIZA

Remaniement du 5 novembre 2016[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Portefeuille Ministre Parti
Premier ministre Aléxis Tsípras SYRIZA
Vice-Premier ministre Ioánnis Dragasákis SYRIZA
Ministre de l'Intérieur Pános Skourlétis SYRIZA
Ministre de l'Économie et du Développement Dimitris Papadimitriou (jusqu'au 27/02/2018)
Ioánnis Dragasákis (à partir du 28/02/2018)
SYRIZA
Ministre de la Politique numérique, des Télécommunications et de l'Information Nikos Pappas SYRIZA
Ministre de la Défense nationale Pános Kamménos ANEL
Ministre de l'Éducation, de la Recherche et des Religions Kóstas Gavróglou SYRIZA
Ministre des Affaires étrangères Níkos Kotziás SYRIZA
Ministre du Travail, de la Sécurité sociale et de la Solidarité sociale Effie Achtsióglou SYRIZA
Ministre de la Justice, de la Transparence et des Droits de l'homme Stavros Kontonis SYRIZA
Ministre des Réformes administratives Ólga Yerovassíli SYRIZA
Ministre de la Santé Andréas Xanthós SYRIZA
Ministre de la Culture et des Sports Lydía Koniórdou SYRIZA
Ministre des Finances Euclide Tsakalotos SYRIZA
Ministre de l'Environnement et de l'Énergie Geórgios Stathákis SYRIZA
Ministre des Infrastructures et des Transports Chrístos Spírtzis Sans
Ministre de la Politique d'immigration Ioánnis Mouzálas (jusqu'au 28/02/2018) Sans
Dimítrios Vítsas SYRIZA
Ministre de la Marine et de la Politique insulaire Panayótis Kouroumblís SYRIZA
Ministre du Développement rural et de l'Alimentation Evángelos Apostólou SYRIZA
Ministre du Tourisme Élena Koundourá ANEL
Ministre d'État Christóphoros Vernardákis SYRIZA
Ministre d'État Alékos Flambouráris SYRIZA
Ministre d'État Dimítris Tzanakópoulos SYRIZA

Remaniement du 29 août 2018[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Portefeuille Ministre Parti
Premier ministre Aléxis Tsípras SYRIZA
Vice-Premier ministre
Ministre de l'Économie et du Développement
Ioánnis Dragasákis SYRIZA
Ministre de l'Intérieur Aléxis Charitsis (el) (jusqu'au 13/06/2019) SYRIZA
Antónis Roupakiótis (el) Sans
Ministre de la Politique numérique, des Télécommunications et de l'Information Nikos Pappas SYRIZA
Ministre de la Défense nationale Pános Kamménos (jusqu'au 15/01/2019) ANEL
Evángelos Apostolákis Sans
Ministre de l'Éducation, de la Recherche et des Religions Kóstas Gavróglou SYRIZA
Ministre du Travail, de la Sécurité sociale et de la Solidarité sociale Effie Achtsióglou SYRIZA
Ministre des Affaires étrangères Níkos Kotziás (jusqu'au 17/10/2018)
Aléxis Tsípras[a] (jusqu'au 18/02/2019)
Geórgios Katroúgalos
SYRIZA
Ministre de la Protection du citoyen Ólga Yerovassíli SYRIZA
Ministre de la Justice, de la Transparence et des Droits de l'homme Michális Kalogírou (el) SYRIZA
Ministre des Finances Euclide Tsakalotos SYRIZA
Ministre de la Santé Andréas Xanthós SYRIZA
Ministre des Réformes administratives Marilíza Xenogiannakopoúlou Sans
Ministre de la Culture et des Sports Myrsíni Zorbá SYRIZA
Ministre de l'Environnement et de l'Énergie Geórgios Stathákis SYRIZA
Ministre des Infrastructures et des Transports Chrístos Spírtzis Sans
Ministre de la Politique d'immigration Dimítrios Vítsas SYRIZA
Ministre de la Marine et de la Politique insulaire Panayótis Kouroumblís SYRIZA
Ministre du Développement rural et de l'Alimentation Evángelos Apostólou SYRIZA
Ministre du Tourisme Élena Koundourá ANEL puis sans
Ministre d'État Christóphoros Vernardákis SYRIZA
Ministre d'État Alékos Flambouráris SYRIZA
Ministre d'État Dimítris Tzanakópoulos SYRIZA

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Aléxis Tsípras est ministre des Affaires étrangères par intérim entre le 17 et le 20 octobre 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Crise gouvernementale en Grèce à propos du nom de la Macédoine », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 14 janvier 2019)
  2. « Le premier ministre grec, Alexis Tsipras, remporte un vote de confiance au Parlement », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 13 août 2019)
  3. « Grèce : coup d’envoi de la campagne électorale après la dissolution du Parlement », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 13 août 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]