Aller au contenu

Gouvernement Bárður á Steig Nielsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gouvernement Bárður á Steig Nielsen

Îles Féroé

Description de cette image, également commentée ci-après
Le Premier ministre Bárður á Steig Nielsen.
Monarque Margrethe II
Premier ministre Bárður á Steig Nielsen
Formation
Fin
Durée 3 ans, 3 mois et 6 jours
Composition initiale
Coalition Parti de l'union
Parti du peuple
Parti du centre
Représentation
Løgting
17  /  33
Drapeau des Îles Féroé

Le gouvernement Bárður á Steig Nielsen est le gouvernement des îles Féroé dirigé par Bárður á Steig Nielsen entre le et le .

Histoire[modifier | modifier le code]

Le gouvernement est formé à la suite des élections législatives du et regroupe le Parti de l'union, le Parti du peuple et le Parti du centre qui, ensemble, détiennent 17 sièges sur 33 au Løgting.

Pendant la campagne pour les élections au Parlement danois du , le ministre des Affaires étrangères et chef du Parti du centre, Jenis av Rana, déclenche un tollé en déclarant « ne pouvoir soutenir le leader du parti conservateur danois Søren Pape Poulsen comme Premier ministre, au motif que ce dernier est gay ». Le 8 novembre, Nielsen affiche alors son désaccord avec son ministre en le démettant de ses fonctions[1]. Le lendemain, il annonce la dissolution du Løgting et des élections anticipées qui se tiennent le suivant, à l'issue desquelles la coalition sortante est défaite. Le gouvernement Nielsen prend fin le avec l'entrée en fonction du deuxième gouvernement d'Aksel Johannesen.

Composition[modifier | modifier le code]

Portefeuille Titulaire Parti
Premier ministre Bárður á Steig Nielsen SB
Vice-Premier ministre
Ministre des Finances
Jørgen Niclasen FF
Ministre de la Santé Kaj Leo Johannesen SB
Ministre du Commerce et de l'Industrie Helgi Abrahamsen SB
Ministre des Pêches Jacob Vestergaard FF
Ministre des Affaires sociales Elsebeth Mercedis Gunnleygsdóttur FF
Ministre des Affaires étrangères et de l'Éducation Jenis av Rana MF

Références[modifier | modifier le code]