Gouvernement Andréas Papandréou III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gouvernement Andréas Papandréou III
(el) Κυβέρνηση Ανδρέα Παπανδρέου 1993

IIIe République hellénique

Description de cette image, également commentée ci-après
Le Premier ministre Andréas Papandréou.
Président de la République Konstantínos Karamanlís
Konstantínos Stephanópoulos
Premier ministre Andréas Papandréou
Élection 10 octobre 1993
Législature VIIIe
Formation
Fin
Durée 2 ans, 3 mois et 9 jours
Composition initiale
Parti politique PASOK
Ministres 19
Femmes 1
Hommes 18
Représentation
Parlement
170 / 300
Drapeau de la Grèce

Le gouvernement Andréas Papandréou III (en grec moderne : Κυβέρνηση Ανδρέα Παπανδρέου 1993) est le gouvernement de la République hellénique entre le et le , sous la VIIIe législature du Parlement.

Il est dirigé par le socialiste Andréas Papandréou, à nouveau vainqueur des élections législatives à la majorité absolue. Il succède au gouvernement du conservateur Konstantínos Mitsotákis et cède le pouvoir au premier gouvernement de Konstantínos Simítis, désigné à la suite de la démission de Papandréou.

Historique[modifier | modifier le code]

Dirigé par l'ancien Premier ministre socialiste Andréas Papandréou, fils de l'ancien chef de l'exécutif Geórgios Papandréou, ce gouvernement est constitué et soutenu par le Mouvement socialiste panhellénique (PASOK). Seul, il dispose de 170 députés sur 300, soit 56,7 % des sièges du Parlement.

Il est formé à la suite des élections législatives anticipées du 10 octobre 1993.

Il succède donc au gouvernement du conservateur Konstantínos Mitsotákis, constitué par la seule Nouvelle Démocratie (ND).

Au cours du scrutin, le PASOK totalise 46,9 % des voix, soit une hausse de huit points par rapport au scrutin précédent, et remporte une solide majorité absolue. Il devance nettement la ND, qui perd plus de sept points et totalise 39,3 % des voix. Seul le Parti communiste de Grèce (KKE) remporte des sièges à la gauche du PASOK, le Synaspismós (SYN) se trouvant exclu de l'assemblée, tandis que le Printemps politique (POLAN) devient le premier parti à entrer au Parlement à la droite de la ND depuis 1977.

Papandréou et son équipe de 19 ministres, sont assermentés au palais présidentiel d'Athènes par le président de la République Konstantínos Karamanlís le , trois jours après le scrutin.

Le , l'ancien ministre Konstantínos Stephanópoulos est élu chef de l'État au troisième tour de scrutin par 181 voix favorables, soit une de plus que la majorité requise. Proposé par le POLAN, il avait reçu par la suite le soutien du PASOK après que Papandréou avait renoncé à briguer la présidence de la République. Bien qu'il soit originellement issu de la ND, Stephanópoulos ne bénéficie pas du soutien de son ancienne formation[1].

À partir du suivant, le Premier ministre est hospitalisé à Athènes pour une insuffisance cardique et rénale. Le ministre de l'Intérieur Ákis Tsochatzópoulos exerce alors la direction par intérim du gouvernement, de manière informelle. Il finit par remettre sa démission et le , l'ancien ministre de l'Industrie Konstantínos Simítis, chef de file des rénovateurs du PASOK, est désigné par le groupe parlementaire pour succéder à Papandréou au détriment de Tsochatzópoulos[2],[3]. Il constitue son premier gouvernement quatre jours plus tard.

Composition[modifier | modifier le code]

Initiale (13 octobre 1993)[modifier | modifier le code]

Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Andréas Papandréou PASOK
Ministre de la Présidence du gouvernement Anastásios Peponís PASOK
Ministre de la Défense nationale Gerásimos Arsénis PASOK
Ministre des Affaires étrangères Károlos Papoúlias PASOK
Ministre de l'Intérieur Ákis Tsochatzópoulos PASOK
Ministre de l'Économie nationale et des Finances
Ministre de l'Économie nationale (25/02/1994)
Geórgios Gennimatás (mort le 25/04/1994)
Giánnos Papantoníou (nommé le 06/05/1994)
PASOK
Ministre des Finances (25/02/1994) Alékos Papadópoulos PASOK
Ministre de l'Agriculture Geórgios Moraítis PASOK
Ministre du Travail Evángelos Giannópoulos PASOK
Ministre de la Santé, du Bien-être et de la Sécurité sociale Dimítrios Kremastinós PASOK
Ministre de la Justice Geórgios Kouvelákis PASOK
Ministre de l'Éducation nationale et des Religions Dimítris Phatoúros PASOK
Ministre de la Culture Melína Merkoúri (morte le 06/03/1994)
Athanásios Mikroútsikos (nommé le 16/03/1994)
PASOK
Ministre de la Marine marchande Geórgios Katsipháras PASOK
Ministre de l'Ordre public Stélios Papathemelís PASOK
Ministre de la Macédoine-Thrace Konstantínos Triarídis PASOK
Ministre de la Mer Égée Konstantínos Skandalídis PASOK
Ministre de l'Environnement, de l'Aménagement du territoire, des Travaux publics Kóstas Laliótis PASOK
Ministre de l'Industrie, de l'Énergie et de la Technologie
Ministre du Commerce
Konstantínos Simítis PASOK
Ministre des Transports et des Communications Ióannis Karalámpous PASOK
Ministre du Tourisme Dionysios Livanós (à partir du 22/11/1993) PASOK

Remaniement du 8 juillet 1994[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Andréas Papandréou PASOK
Ministre de la Présidence du gouvernement Anastásios Peponís (jusqu'au 28/12/1994)
Giánnis Pottákis
PASOK
Ministre de la Défense nationale Gerásimos Arsénis PASOK
Ministre des Affaires étrangères Károlos Papoúlias PASOK
Ministre de l'Intérieur Konstantínos Skandalídis PASOK
Ministre de l'Économie nationale Giánnos Papantoníou PASOK
Ministre des Finances Alékos Papadópoulos PASOK
Ministre de l'Agriculture Geórgios Moraítis PASOK
Ministre du Travail Giánnis Skoumlaríkis PASOK
Ministre de la Santé, du Bien-être et de la Sécurité sociale Dimítrios Kremastinós PASOK
Ministre de la Justice Geórgios Kouvelákis (jusqu'au 10/02/1995)
Anastásios Peponís
PASOK
Ministre de l'Éducation nationale et des Religions Giórgos Papandréou PASOK
Ministre de la Culture Athanásios Mikroútsikos PASOK
Ministre de la Marine marchande Geórgios Katsipháras PASOK
Ministre de l'Ordre public Stélios Papathemelís (jusqu'au 04/05/1995)
Iosíph Valyrákis
PASOK
Ministre de la Macédoine-Thrace Konstantínos Triarídis PASOK
Ministre de la Mer Égée Antónios Kotsakás PASOK
Ministre de l'Environnement, de l'Aménagement du territoire et des Travaux publics Kóstas Laliótis PASOK
Ministre de l'Industrie, de l'Énergie et de la Technologie
Ministre du Commerce
Konstantínos Simítis PASOK
Ministre des Transports et des Communications Theódoros Pángalos (jusqu'au 15/09/1994)
Athanásios Tsoúras
PASOK
Ministre du Tourisme Dionysios Livanós (jusqu'au 23/06/1995)
Nikólaos Siphounákis
PASOK
Ministre de la Presse et des Médias Evángelos Venizélos PASOK

Remaniement du 15 septembre 1995[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Andréas Papandréou PASOK
Ministre de la Défense nationale Gerásimos Arsénis PASOK
Ministre des Affaires étrangères Károlos Papoúlias PASOK
Ministre de l'Intérieur, de l'Administration publique et de la Décentralisation Ákis Tsochatzópoulos PASOK
Ministre de l'Économie nationale Giánnos Papantoníou PASOK
Ministre des Finances Alékos Papadópoulos PASOK
Ministre de l'Agriculture Theódoros Státhis PASOK
Ministre du Travail et de la Sécurité sociale Stéphanos Tzoumákas PASOK
Ministre de la Santé et du Bien-être Dimítrios Kremastinós PASOK
Ministre de la Justice Giánnis Pottákis PASOK
Ministre de l'Éducation nationale et des Religions Giórgos Papandréou PASOK
Ministre de la Culture Athanásios Mikroútsikos PASOK
Ministre de la Marine marchande Geórgios Katsipháras PASOK
Ministre de l'Ordre public Iosíph Valyrákis PASOK
Ministre de la Macédoine-Thrace Konstantínos Triarídis PASOK
Ministre de la Mer Égée Antónios Kotsakás PASOK
Ministre de l'Environnement, de l'Aménagement du territoire et des Travaux publics Kóstas Laliótis PASOK
Ministre de l'Industrie, de l'Énergie et de la Technologie Anastásios Peponís PASOK
Ministre du Commerce Nikólaos Akritídis PASOK
Ministre des Transports et des Communications Evángelos Venizélos PASOK
Ministre du Tourisme Nikólaos Siphounákis PASOK
Ministre de la Presse et des Médias Tilémakos Kytíris PASOK
Ministre d'État Antónis Livánis PASOK

Références[modifier | modifier le code]

  1. Didier Kunz, « Costis Stéphanopoulos succède à Constantin Caramanlis à la tête de l'Etat grec », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2019).
  2. Didier Kunz, « La Grèce se prépare à la succession d'Andréas Papandréou », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2019).
  3. Didier Kunz, « Le nouveau premier ministre grec, Costas Simitis, est le chef de file du courant européen du Pasok », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]