Gourgançon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gourgançon
Gourgançon
L'église Saint-Maurice.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Épernay
Canton Vertus-Plaine Champenoise
Intercommunalité Sud Marnais
Maire
Mandat
Philippe Garnesson
2014-2020
Code postal 51230
Code commune 51276
Démographie
Population
municipale
149 hab. (2017 en diminution de 12,35 % par rapport à 2012)
Densité 5,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 41′ 23″ nord, 4° 01′ 22″ est
Altitude Min. 103 m
Max. 165 m
Superficie 29,15 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Marne
Voir sur la carte administrative de la Marne
City locator 14.svg
Gourgançon
Géolocalisation sur la carte : Marne
Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Gourgançon
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gourgançon
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gourgançon

Gourgançon est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Gourgançon
Euvy Connantray-Vaurefroy
Corroy Gourgançon Semoine
Faux-Fresnay Salon

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 17 décembre 1870, le ballon monté Parmentier s'envole de la gare d'Orléans à Paris alors assiégé par les Prussiens et termine sa course à Gourgançon après avoir parcouru 150 kilomètres[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[2]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1854 1854 François Mathelier    
? en 1910 Emile Lepage    
Les données manquantes sont à compléter.
1995 2008 Serge Martin[3]    
mars 2008[4] juin 2008 Gérard Lepage   Démissionnaire
juillet 2008 En cours
(au 4 juillet 2014)
Philippe Garnesson   Agriculteur
Réélu pour le mandat 2014-2020[5]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7].

En 2017, la commune comptait 149 habitants[Note 1], en diminution de 12,35 % par rapport à 2012 (Marne : +0,03 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
398386405375395400423432433
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
433400370340316302288268246
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
246233212172173174154149175
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
181179163166152149163165170
2017 - - - - - - - -
149--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Nécropoles celtiques du IIIe siècle av. J.-C., aux lieux-dits les Poplainnaux et la Corbillère.
  • L'église Saint-Maurice est classée monument historique depuis 1915[10]. Sa nef remonte au XIIe siècle tandis que le chœur et les transepts sont datés de 1554. On y trouve des peintures murales du XVIe siècle[11].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ballon N° 45 : « Le Parmentier »
  2. « Les maires de Gourgançon », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 7 septembre 2015).
  3. « Maire honoraire à Gourgançon », L'Union,‎ (lire en ligne)
  4. [xls]« Liste des maires de la Marne au 1er août 2008 », sur site de la préfecture de la Marne (consulté le 22 décembre 2008).
  5. « Liste des maires du département de la Marne » [PDF], Renouvellement des exécutifs locaux, Préfecture de la Marne, (consulté le 2 septembre 2015).
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  10. Notice no PA00078715, base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 1er mai 2013.
  11. [PDF]« Les églises accueillantes dans la Marne », Conseil général de la Marne, (consulté le 1er mai 2013), p. 16.