Gourgé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gourgé
Gourgé
Vue générale de Gourgé.
Blason de Gourgé
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Parthenay
Canton La Gâtine
Intercommunalité Communauté de communes Parthenay-Gâtine
Maire
Mandat
David Feufeu
2014-2020
Code postal 79200
Code commune 79135
Démographie
Population
municipale
960 hab. (2015 en augmentation de 2,67 % par rapport à 2010)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 43′ 45″ nord, 0° 09′ 52″ ouest
Altitude Min. 84 m
Max. 164 m
Superficie 50,43 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte administrative des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Gourgé

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte topographique des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Gourgé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gourgé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gourgé
Liens
Site web gourge.fr/

Gourgé est une commune du Centre-Ouest de la France située dans le département des Deux-Sèvres en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Gourgé est traversée du sud au nord par un affluent de la Loire, le Thouet. Dans sa partie ouest, la commune est arrosée par le Cébron qui forme au nord-ouest, avec ses deux affluents la Raconnière et la Taconnière, la retenue du lac du Cébron.

Le bourg, établi sur la rive gauche du Thouet, est situé au croisement des routes départementales 134, 137 et 138, soit en distances orthodromiques, onze kilomètres au nord-est de Parthenay et autant au sud-sud-ouest d'Airvault.

Au nord-est, la départementale 121 forme la limite communale.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Louin Saint-Loup-Lamairé (Saint-Loup-sur-Thouet) Le Chillou
Saint-Loup-Lamairé (Lamairé)
Rose des vents
Lageon N Aubigny
O    Gourgé    E
S
Viennay La Peyratte Lhoumois

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
1983 1989 Roland Guenard    
1989 mars 2008 Jean-Pierre Parpaix    
mars 2008 2014[1] Gilles Hamel[Note 1]    
juin 2014[2] en cours David Feufeu    

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Les habitants de Gourgé sont appelés les Gourgéens.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2015, la commune comptait 960 habitants[Note 2], en augmentation de 2,67 % par rapport à 2010 (Deux-Sèvres : +1,4 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 1061 1801 0871 2451 2561 3551 3421 4401 508
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 5181 4991 4891 4891 5231 7821 6751 6961 786
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 7131 6661 5881 4551 4061 3901 4181 3151 232
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
1 205983883912915916893949960
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Marie-Monique Robin (1960-), journaliste d'investigation, réalisatrice et écrivaine, est née à Gourgé.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Gourgé Blason Écartelé: au 1er d'argent à la tête de lion d'azur, dentée, lampassée de gueules, le bas de sa crinière du même, au 2e d'azur à la coquille d'argent, au 3e d'azur au trèfle d'argent, au 4e d'argent à la croix de sinople.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Démissionnaire.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gilles Hamel démissionne Gourgé retournera aux urnes , sur le site de La Nouvelle République du Centre-Ouest, 7 avril 2014, consulté le 24 octobre 2014
  2. David Feufeu élu hier soir maire de Gourgé, sur le site de La Nouvelle République du Centre-Ouest, consulté le 24 octobre 20142008
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  7. « Inscription du château d'Orfeuille à l'inventaire des monuments historiques », notice no PA79000003, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. « Inscription du logis de la Chaussée à l'inventaire des monuments historiques », notice no PA00101427, base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. « Inscription du pigeonnier du Fresne à l'inventaire des monuments historiques », notice no PA00101405, base Mérimée, ministère français de la Culture
  10. « Inscription du pont de Gourgé à l'inventaire des monuments historiques », notice no PA00101242, base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. « Classement de la croix de cimetière de Gourgé aux monuments historiques », notice no PA00101240, base Mérimée, ministère français de la Culture
  12. « Classement de l'église Saint-Hilaire de Gourgé aux monuments historiques », notice no PA00101241, base Mérimée, ministère français de la Culture