Gourami miel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Trichogaster chuna

Le Gourami miel (Trichogaster chuna) est un poisson d'eau douce originaire d'Asie que l'on élève aussi comme poisson d'aquarium. C'est un poisson très calme, dénué d'agressivité, dont le mâle est très coloré.

Synonymes :

  • Trichopodus chuna Hamilton, 1822
  • Colisa chuna (Hamilton, 1822)
  • Trichopodus sota Hamilton, 1822
  • Colisa sota (Hamilton, 1822)
  • Polyacanthus sota (Hamilton, 1822)

Description et mode de vie[modifier | modifier le code]

Morphologie[modifier | modifier le code]

L'espèce présente un dimorphisme sexuel important. Il est très facile de reconnaître les mâles des femelles : les mâles sont jaune-orange vif, avec la nageoire dorsale jaune vif et le dessous du ventre noir velouté, orange et bleu sur le cou, alors que les femelles sont presque uniformément brun clair. Ce gourami fait 5 cm de longueur environ.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Cette espèce est ovipare.

Le mâle construit un nid de feuilles flottantes puis il frétille devant la femelle, le museau vers la surface. Il finit par l'enlacer sous le nid pour l'aider à pondre les œufs dont il s'occupe ensuite jusqu'à la naissance des alevins.

Les jeunes mangent des nourritures microscopiques.

Ils vivent deux à trois ans.

Habitat naturel[modifier | modifier le code]

L'espèce est originaire du Bangladesh et de l'Assam. Elle aime les eaux douces où il n'y a pas de courant.

Maintenace en captivité[modifier | modifier le code]

Crystal Project Babelfish.png Maintenance en aquarium
Note : Les informations figurant dans cet encadré sont données seulement à titre indicatif. Lire attentivement le texte.
Origine Bangladesh, Assam Eau Eau douce
Dureté de l'eau 5 à 15 °GH pH 6,0 à 7,5
Température 22 à 28 °C Volume mini. 50 l pour un couple
Alimentation Taille adulte env. 5 cm
Reproduction Ovipare Zone occupée Milieu-haut
Sociabilité Paisible Difficulté Moyen

Ce petit poisson se rencontre assez souvent en aquariophilie, mais reste beaucoup moins populaire que d'autres espèces, probablement à cause de la couleur terne des juvéniles proposés à la vente et des femelles. Mais si le groupe contient des mâles, après quelques mois de patience, on est en présence d'un des poissons d'eau douce les plus colorés.

Il n'aime pas le courant, mais aime bien les plantes de surface (Riccia fluitans), qui lui permettent de faire son nid. Il faut un bac de 60 litres minimum pour un couple (pour que la femelle puisse se cacher). Il cohabite facilement avec toutes les espèces calmes non prédatrices et n'est pas susceptible face à la CPO.

Élevage[modifier | modifier le code]

Il mange toutes sortes de nourritures vivantes de petite taille (le mieux est de lui donner des vers de vase rouges), des flocons et nourritures sèches. Le strict minimum est de lui donner des flocons/granulés qui, peu importe les compléments ajoutés, devra tout de même constituer son régime alimentaire.

La ponte est assez facile à obtenir dans un petit aquarium isolé avec des plantes de surface. Il convient de retirer la femelle quelques heures après la ponte et le mâle pas plus de 2 jours après la ponte, une fois qu'il se sera occupé des œufs, afin qu'il ne risque pas de manger les alevins. Sa reproduction est semblable à son cousin, le combattant du Siam (Betta splendens), de la même famille.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]