Gotthelf Fischer von Waldheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fischer et Waldheim (homonymie).
Gotthelf Fischer von Waldheim
Fischer von Waldheim (détail).jpg
Johann Gotthelf Fischer von Waldheim
Biographie
Naissance
Décès
(à 82 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Abréviations
Fischer von Waldheim
G. Fischer
Fischer de WaldheimVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université impériale de Moscou (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Domaines
Membre de
Distinctions
Liste détaillée
Ordre de Saint-Stanislas de première classe (d)
Ordre de Sainte-Anne de deuxième classe
Ordre de Saint-Vladimir, 3e classe (d)
Ordre de Sainte-Anne de première classe (d)
Ordre de Saint-Stanislas, 2e classe (d)
Ordre de Saint-Vladimir, 4e classeVoir et modifier les données sur Wikidata

Johann Gotthelf Fischer von Waldheim (Grigori Ivanovitch Fischer von Waldheim en russe) est un naturaliste, un paléontologue et un anatomiste saxon devenu sujet russe, né le à Waldheim en Saxe et mort le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études de médecine à Leipzig, il voyage à Vienne et Paris avec son ami Alexander von Humboldt (1769–1859). À Paris, il suit les cours de Georges Cuvier (1769–1832).

Il enseigne d’abord à Mayence, où il était professeur d'histoire naturelle et bibliothécaire à l'École centrale[1], puis à partir de 1804, il est professeur d’histoire naturelle à l’Académie de Moscou et directeur de son muséum. En août 1805, il fonde la Société impériale des naturalistes de Moscou.

Il travaille dans tous les domaines de l’histoire naturelle. Il fait de nombreuses recherches sur la classification des invertébrés et publie Entomographia Imperii Rossici dont la parution s’étale de 1820 à 1851. Il étudie également les fossiles autour de Moscou ainsi que les mollusques et d’autres organismes marins.

Gotthelf Fischer von Waldheim est le père d'Alexandre Grigorievitch Fischer von Waldheim et le grand-père d'Alexandre Alexandrovitch Fischer von Waldheim. Il est enterré au cimetière de la Présentation de Moscou, aussi appelé le cimetière allemand.

Taxons[modifier | modifier le code]

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

Oryctographie[2] du gouvernement de Moscou, ouvrage publié en français à Moscou, en 1830–1837.

Fischer von Waldheim a écrit en allemand, en français et en latin.

  • Versuch über die Schwimmblase der Fische, Leipzig, 1795
  • Mémoire pour servir d'introduction à un ouvrage sur la respiration des animaux, Paris, 1798
  • Über die verschiedene Form des Intermaxillarknochens in verschiedenen Thieren, Leipzig, 1800
  • Beschreibung einiger typographischer Seltenheiten. Nebst Beyträgen zur Erfindungsgeschichte der Buchdruckerkunst, Mayence et Nuremberg, 1800
  • Naturhistorische Fragmente, Francfort-sur-le-Main, 1801
  • Beschreibung typographischer Seltenheiten und merkwürdiger Handschriften nebst Beyträgen zur Erfindungsgeschichte der Buchdruckerkunst, Mayence vers 1801
  • Essai sur les monuments typographiques de Jean Gutenberg, Mayençais, inventeur de l'imprimerie sur Google Livres, Mayence, an X (1801–1802)
  • Das Nationalmuseum der Naturgeschichte zu Paris, 1802
  • Vorlesungen über vergleichende Anatomie, traduction en allemand des cours de Georges Cuvier, Brunswick, 1801–1802
  • Lettre au citoyen E. Geoffroy… sur une nouvelle espèce de Loris : accompagnée de la description d'un craniomètre de nouvelle invention, Mayence, 1804
  • Anatomie der Maki und der ihnen verwandten Thiere, Francfort-sur-le-Main, 1804
  • Tableaux synoptiques de zoognosie, 1805
  • Muséum Demidoff, ou catalogue systématique et raisonné des curiosités etc. donnés à l'université de Moscou par Paul de Demidoff, Moscou, 1806
  • Muséum d'Histoire naturelle de l'université impériale de Moscou, 1806
  • Notices sur les fossiles de Moscou, 1809–1811
  • Notices d'un animal fossile de Sibérie, 1811
  • Onomasticon du Système d'Oryctognoise, 1811
  • Zoognosia tabulis synopticis illustrata, in usum prälectionum Academiae Imperialis Medico-Chirurgicae Mosquentis edita, Moscou, 1813
  • Observations sur quelques diptères de Russie, 1813
  • Essai sur la turquoise et sur la calaïte sur Google Livres, 1816
  • Adversaria zoologica, 1817–1823
  • Entomographie de la Russie, Moscou, 1820–1851
  • Enchiridion generum animalium, 1823
  • Prodromus Petromatognosiae animalium systematicae, continens bibliographiam animalium fossilium, Moscou, 1829–1832
  • Oryctographie du gouvernement de Moscou, 1830–1837
  • Bibliographia Palaeonthologica Animalium Systematica, Moscou, 1834
  • Einige Worte an die Mainzer, bei der Feierlichkeit des dem Erfinder der Buchdruckerkunst Johann Gutenberg in Mainz zu errichtenden Denkmals, Moscou, 1836
  • Recherches sur les ossements fossiles de la Russie, Moscou, 1836–1839
  • Spicilegium entomographiae Rossicae, Moscou, 1844

Travail de traduction et d'édition[modifier | modifier le code]

  • Jan Ingenhousz (avec Gotthelf Fischer et A. von Humboldt), Über Ernährung der Pflanzen und Fruchtbarkeit des Bodens aus dem Englischen übersetzt und mit Anmerkungen versehen von Gotthelf Fischer. Nebst einer Einleitung über einige Gegenstände der Pflanzenphysiologie von F. A. von Humboldt, Leipzig, 1798
    Ingenhousz avait d'abord fait paraître seul cet ouvrage en anglais en 1796 sous le titre An essay on the food of plants and the renovation of soils.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Don du Gouvernement ou Collection de livres accordés par le Citoyen Chaptal Ministre de l’Intérieur à la ville de Mayence et à ses députés l'an IX choisis […] / par G. Fischer Professeur, Bibliothécaire et l'un des députés mayençais au Franz Konrad Macké, maire de Mayence et membre du Corps législatif lire en ligne.
  2. On dirait plutôt aujourd'hui « paléontologie ».

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

G.Fisch.Waldh. est l’abréviation botanique standard de Gotthelf Fischer von Waldheim.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI