Gosné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune d’Ille-et-Vilaine
Cet article est une ébauche concernant une commune d’Ille-et-Vilaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Gosné
L'église Notre-Dame-de-la-Visitation.
L'église Notre-Dame-de-la-Visitation.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement Fougères-Vitré
Canton Fougères-1
Intercommunalité Liffré-Cormier Communauté
Maire
Mandat
Véronique Lepannetier-Ruffault
2014-2020
Code postal 35140
Code commune 35121
Démographie
Gentilé Gosnéen
Population
municipale
1 958 hab. (2014)
Densité 108 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 14′ 46″ nord, 1° 27′ 53″ ouest
Altitude Min. 53 m – Max. 114 m
Superficie 18,14 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte administrative d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Gosné

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte topographique d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Gosné

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gosné

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gosné

Gosné est une commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine en région Bretagne, peuplée de 1 958 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Gosné est situé à 24 km au nord-est de Rennes et à 49 km au sud du mont Saint-Michel dans le pays de Fougères.

Les communes limitrophes sont Saint-Aubin-du-Cormier, Mézières-sur-Couesnon, Liffré et Ercé-près-Liffré.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Gosneyum en 1516, Gousné en 1608[réf. nécessaire].

Le gentilé est Gosnéen.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
 ? mars 2001 Pierre Serrand    
mars 2001[1] en cours Véronique Lepannetier-Ruffault[2]   Chargée d'urbanisme
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune comptait 1 958 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2008, 2013, 2018, etc. pour Gosné[3]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
976 886 906 976 1 025 1 025 1 002 1 101 1 197
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 237 1 257 1 297 1 270 1 225 1 198 1 221 1 213 1 161
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 178 1 203 1 176 1 033 1 017 986 950 949 935
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
918 817 875 1 014 1 195 1 380 1 652 1 913 1 958
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Notre-Dame-de-la-Visitation (XXe siècle), édifiée en 1903 par Arthur Regnault.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robinard, F., Étude sur le patois de Gosné, Annales de Bretagne, n° 22, 4, 1907, pp 561–580, n° 30, 3, 1915, pp 350–375.
  • Jérôme Cucarull, Le canton de Saint-Aubin-du-Cormier, vers 1780-1810. Espoirs et combats quotidiens dans une région rurale à l'époque révolutionnaire, Éditions Chemin faisant, 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Véronique Lepannetier-Ruffault candidate à la mairie de Gosné (35) », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 21 octobre 2016)
  2. Réélection 2008: « ouest-france.fr - Véronique Lepannetier Ruffault réélue maire » (consulté le 24 octobre 2008)
  3. Date du prochain recensement à Gosné, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]